MembresCharte FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Bh] à [Bok] comme Binette, Biomasse, Boisage, etc.
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Dim Fév 21, 2010 5:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Blanchiment Agronomie. La plupart des processus de transformation comprennent le blanchiment de la matière première, qui est une pré-cuisson dans de l'eau à 70°C. Ce procédé a pour intérêt de : protéger les pommes de terre du noircissement enzymatique, obtenir une coloration plus claire et plus homogène des chips et des frites et de réduire le temps de friture, maintenir une bonne texture notamment pour les frites.

Blanchiment Horticulture. Étiolement provoqué sur une plante ou une partie de plante par un artifice empêchant l'arrivée de la lumière en vue de la rendre plus tendre à la consommation. Elle consiste à couvrir les tiges et les feuilles d'un élément opaque.
Exemple : buttage des asperges, liage des chicorées, développement des chicorées Witloof (endives) à l’obscurité.

Blanchir Agronomie. Ramener à ébullition des produits, puis les refroidir à l'eau courante.
Utile pour supprimer leur âcreté (chou), les raffermir (viandes), retirer l'excès de sel (poitrine fumée), éliminer la fécule (pomme de terre).
Se dit aussi lorsque l'on mélange au fouet ou à la spatule en bois des jaunes d'œufs et du sucre, jusqu'à obtenir une préparation mousseuse.

Blanchir Économie. Blanchir des capitaux, de l'argent, c'est en effacer l'origine illégale ou frauduleuse par des opérations financières.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Dim Fév 21, 2010 5:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Blanchir Horticulture. Priver de lumière une plante afin de la décolorer.
On blanchit le chou-fleur, entre autres.

Blanchir Sylviculture. Séparer une dosse d'une grume.
Détacher une partie de la périphérie d'une grume, de manière à découvrir une surface plus ou moins étendue, sensiblement plane et parallèle à l'axe, dite découvert.
On dit aussi découvrir.

Blanchissement des coraux Biologie. Perte de la coloration des coraux laissant transparaître le squelette blanc.
Il est consécutif à la perte, soit des zooxanthelles symbiotiques, soit des pigments photosynthétiques. Les causes et les mécanismes de cette altération restent actuellement inconnus.
L'étude histologique des tissus blanchit permet d'avancer trois mécanismes différents de blanchissement. Ils incluent la dégénérescence des zooxanthelles in situ, le relarguage de zooxanthelles par les filaments mésentériques et le relarguage par la bouche, via le cœlentéron, de cellules endodermiques entières avec leurs zooxanthelles. Sur une même colonie les trois processus peuvent avoir lieu simultanément. Il n'y a pas de mécanisme propre à chaque espèce. Le relarguage de cellules par le cœlentéron semble être la réponse à un choc thermique correspondant à des tissus soumis à des conditions extrêmes, en voie de dégénérescence plutôt qu'à un stade intermédiaire de blanchissement.
La plupart des hypothèses suggèrent que des températures élevées, une intensité anormale d'ultraviolets, ou l'augmentation de la pression partielle en CO2 sont à l'origine des épisodes de blanchissement.
Certains auteurs suggèrent que le blanchissement pourrait être une réaction adaptative plutôt que pathologique, provenant d'une opportunité saisie par le corail de se recombiner avec d'autres zooxanthelles plus aptes à s'accommoder d'un environnement modifié.

Blanchon Biologie. Phoque Phoca vitulina nouveau-né à fourrure encore blanche.
On dit aussi bébé phoque et phoqueteau.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Dim Fév 21, 2010 5:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Blanc-seing Droit. Apposition d'une signature sur un acte dans lequel subsistent des blancs, c'est-à-dire des espaces dans lesquels certaines mentions peuvent être ajoutées par la suite.
Par extension, le document signé avant d'être entièrement rédigé.
L'abus de blanc-seing constitue un délit.

Blandfordiacées Taxonomie. Famille de plantes monocotylédones qui comprend 4 espèces du genre Blandfordia.
Ce sont des plantes herbacées, pérennes, généralement à rosette, tubéreuses ou à racine épaissie, aux inflorescences en racèmes.
Cette famille est endémique d'Australie et de Tasmanie.

Cette famille n'existe pas en classification classique (Cronquist, 1981) qui assigne ces plantes aux Liliacées.

Blastème Biologie. Chez un animal, amas de cellules indifférenciées, d’origine mésoblastique, et capable de donner naissance à un organe.

Blastème Botanique. Masse de cellules qui, dans l’embryon, issue de la graine, donneront la tige et les racines.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Dim Fév 21, 2010 5:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Blastocœle Biologie. Cavité formée par l'embryon au stade blastula qui est remplie d'un liquide de composition voisine à l'eau de mer.
On dit aussi lécithocèle.

Blastocyste Biologie. Embryon de mammifère (l’ovule fécondé) dans les stades précoces de développement, approximativement jusqu’au temps d’implantation.
Il est constitué d’une masse cellulaire entourant une cavité.

Blastoderme Biologie. Membrane primitive de l'embryon. Faite de trois couches : ectoderme, mésoderme, endoderme.
Masse circulaire constituée par un groupe de cellules et située sur la surface du jaune d'un œuf fertile, à partie de laquelle se développe l'embryon.

Blastokolines Botanique. Nom donné aux inhibiteurs de germination que l'on trouve dans les fruits charnus, le terme est aussi employé pour des inhibiteurs des fruits secs.
Cette dénomination n'apparait pourtant pas justifiée par une uniformité des structures de ces composés qui sont très diverses (lactones, phénols : acide cinnamique, caféique, férulique, coumarine, scopolétine, acide abscissique) et qui se trouvent également dans d'autres tissus végétaux.
Elles ne peuvent être distinguées par leurs structures d'autres substances inhibitrices de la germination télétoxiques qui sont émises par les racines ou qui proviennent des litières de feuilles.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Dim Fév 21, 2010 5:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Blastomère Biologie. Chacune des cellules formées à partir des premiers clivages en embryologie animale.
L’embryon généralement se divise en deux, puis quatre, puis huit blastomères, et ainsi de suite.

Blastophage Entomologie. Insecte hyménoptère Chalcidien de la famille des Agaonidés qui assure la pollinisation du figuier.
La femelle pond dans les fleurs femelles du figuier, à l’intérieur de la figue, en assurant leur fécondation.

Blastopore Biologie. Orifice de l'archentéron au stade blastula.
Forme soit la bouche soit l'anus.

Blastula Biologie. Chez les animaux, forme embryonnaire précoce qui suit le stade morula; typiquement, c’est un feuillet d’une seule assise cellulaire (blastoderme) ou une masse cellulaire (blastocyste).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Dim Fév 21, 2010 5:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Blatérer Agronomie. Pousser son cri, en parlant du bélier, du chameau ou de la chamelle.

Blatier Agronomie. Personne qui achète du blé pour le revendre.

Blaze Agronomie. Première soie émise par les vers à soie, qui permet de relier le cocon aux supports.

Blé Agronomie. Le blé est le nom commun des membres du genre Triticum de la famille des Poacées (Graminées) et des grains des céréales produits par celles-ci.
Le blé est la céréale la plus importante du monde : avec le riz et le maïs, il représente environ 73 p. 100 de la production céréalière mondiale.
Les formes cultivées sont d'abord le résultat de croisements naturels d'espèces sauvages, par la suite domestiqués et sélectionnés par les humains.
Le blé, domestiqué en Asie du Sud-ouest il y a plusieurs milliers d'années, se répand en Asie, en Afrique et en Europe. Il fut introduit au Nouveau Monde à la fin du XVe siècle et au XVIe siècle.
Les variétés modernes cultivées les plus importantes sont le blé tendre et le blé dur, T. aestivum et T. turgidum var. durum respectivement.

Blé noir Agronomie. Nom vernaculaire du sarrasin, Fagopyrum esculentum, famille des Polygonacées.
Il est dépourvu de gluten, ce qui le rend non panifiable dans le sens propre du terme, mais panifiable pourtant car il contient vraisemblablement d'autres substances « collantes ». Il est utilisable dans la confection de produits destinés aux personnes intolérantes au gluten.
Botaniquement parlant, le blé noir (sarrasin) n'est pas un blé, ni même de la famille des Poacées (Graminées).
D'autres espèces du genre Fagopyrum sont également cultivées, notamment :
Fagopyrum tataricum, le sarrasin de Tartarie,
Fagopyrum emarginatum, le sarrasin du Népal.
On dit aussi blé de barbarie et bucail.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Dim Fév 21, 2010 5:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Blêmir Biologie. Devenir d'une blancheur maladive.
En parlant du visage, devenir très pâle sous l'effet d'une émotion.

Blépharite Biologie. Infection du bord libre de la paupière.

Blessure Biologie. Plaie faite par un instrument tranchant ou contondant.
La blessure est une lésion qui vient par une cause extérieure, par un coup, par une contusion ; la plaie est plus générale et peut venir même par des causes intérieures.
Un ulcère est une plaie et n'est pas une blessure.
Un chirurgien, qui ouvre un abcès, qui enlève une tumeur, fait une plaie et non pas une blessure.

Blessure Sylviculture. Dénudation, plus ou moins complète, de tissus ligneux, par ablation de tissus superficiels à la suite de contusion, section, fracture, friction, lacération, intrusion, etc.
On distingue :
a) plaies d'élagage résultant de :
- élagage naturel ou rupture spontanée de branches mortes (nœuds morts) ;
- é1agage artificiel de section de branches vivantes ou mortes (nœuds vivants, sains ou altérés).
b) bris de branches vivantes ou mortes ;
c) frottures entraînant l'arrachement d'écorce par lacération ou friction ;
d) coups percutants ou pénétrants désorganisant le cambium ;
e) intrusions de corps étrangers par pénétration directe (balles, mitrailles) ou contact étroit entraînant la formation de bourrelets de recouvrement (fil de fer, plantes grimpantes ou volubiles).

Elles entrainent :
- une cicatrisation chimique ou duraminisation des tissus découverts les rendant plus ou moins imputrescibles.
- une prolifération de couches annuelles circoncisant la blessure et formant des bourrelets de recouvrement a éléments enchevêtrés (bois ronceux), pouvant recouvrir complètement et masquer la blessure. Il y a toujours discontinuité entre le bois vif de recouvrement et le bois mort sous-jacent plus ou moins coloré. Aussi longtemps que les bourrelets ne se rejoignent pas, ils limitent une ouverture elliptique dite gouttière, par où les eaux pluviales pénètrent dans le bois qui peut s’altérer. Si les bourrelets se rejoignent, il y a formation d’entre-écorce. Si la blessure est grande et le bois pourri, le recouvrement ne se fait jamais complètement; il reste des trous appelés trous de pic indices certains de carie profonde.
- des contusions ou coups de griffes laissent des traces formées d'éléments désorganisés et colorés. Les corps étrangers rendent le bois loca1ement inutilisable; ils peuvent occasionner des accidents lors de l'usinage.

Les signes extérieurs sont des nœuds apparents, des protubérances de formes variées formées par les bourrelets de recouvrement, parfois déformation de la tige ; œil de bœuf, trou de pic.
Si la plaie est refermée, l'étendue et l'aspérité de la cicatrice permettent de supputer l'importance de l'altération éventuelle du bois sous-jacent. Déformations en hélices et cas de strangulation par plantes volubiles.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Dim Fév 21, 2010 5:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Blet Horticulture. Se dit d’un fruit qui est trop mûr et dont la chair est ramollie, sans être encore gâtée ; le goût en est généralement altéré (sauf pour les kakis et les nèfles).
On dit aussi avancé et avarié.

Bleuet Botanique. Baie comestible bleu-noir de Vaccinium angustifoliumd'Amérique du Nord, que l'on trouve dans une grande variété d'habitats secs et humides, dont la chair contient plusieurs graines dispersées.
En Amérique du Nord, il existe de nombreuses variétés de bleuetiers (Vaccinium angustifolium) qui produisent des fruits plus ou moins gros, dont la couleur oscille entre le bleu et le bleu-noir.

Il ne faut pas confondre le bleuet et la myrtille.
Le bleuet ne pousse qu'en Amérique du Nord, tandis que la myrtille (Vaccinium myrtillus) pousse aussi en Europe et en Asie.
Le nom latin sert couramment à l'identification du fruit, même s'il désigne plutôt la plante dont il est issu.

Bleuet Horticulture. Plante annuelle Centaurea cyanus, famille des Astéracées (Composées) qui peut atteindre 80 centimètres de haut et dont les multiples fleurs ont de 2 à 5 centimètres de diamètre.
Les fleurs peuvent être roses, rouges, violettes, blanches ou bleues. Cette plante a une tige érigée et ses feuilles sont légèrement dentées. La floraison s'étend de juin à septembre.

Bleuetière Agronomie. Terrain aménagé pour l'exploitation des plants de bleuet (Vaccinium angustifolium).
Le terme français bleueterie (ou bleuetterie) est attesté dans la documentation, mais il n'est pas en usage au Canada.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Dim Fév 21, 2010 5:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bleuissement Parasitologie. Coloration bleue de l'aubier des résineux et de certains feuillus.
Provoqué par des champignons Ascomycètes (Ceratostomella à mycélium fortement coloré en bleu) se nourrissant des réserves contenues dans les cellules et non au détriment de la matière ligneuse qui reste inaltérée.
Le bois bleui peut être admis pour tous les emplois abrités où les conditions d'aspect sont sans importance, toutefois ce bois serait plus sensible à des altérations ultérieures.

Blini Agronomie. Petite crêpe de sarrasin épaisse servie avec certains hors-d'œuvre, mets russe traditionnel.

Blister Horticulture. Coque de plastique transparent généralement fixée sur du carton, qui sert à l'emballage de certains petits produits.
Il épouse généralement la forme du produit emballé.

Blizzard Climatologie. Vent glacial accompagné de tourmentes de neige, dans le grand Nord.
Phénomène météorologique rigoureux observé en hiver, caractérisé par de basses températures, de forts vents (soufflant à plus de 40 km/h) et une visibilité réduite à moins de 1 km sous l'effet de la poudrerie et qui dure pendant au moins trois heures.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Dim Fév 21, 2010 5:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bloc Économie. Désigne un paquet d'actions qui peut représenter entre 0,2 - 0,3 % du capital pour les très grands groupes, jusqu'à plus de 50 % des actions d'une société.
Dans ce dernier cas, on parle de bloc de contrôle car il donne à son acquéreur le contrôle de la société.

Bloc de contrôle Économie. Paquet de titres dont l'acquisition confère à l'acquéreur le contrôle majoritaire en capital ou en droit de vote d'une société. La cession d'un bloc de contrôle d'une société entraîne automatiquement en France la mise en œuvre d'une procédure de garantie de cours destinée à permettre aux actionnaires minoritaires de vendre leurs titres au même prix que l'actionnaire majoritaire.

Bloc erratique Géologie. Débris morainique de taille supérieure à 0,2 m, étranger au soubassement rocheux sur lequel il repose, ayant été déplacé par le glacier sur de courtes ou de longues distances.
Il est dit bloc perché quand il se trouve au sommet d’une proéminence du relief.
On dit aussi erratique.

Bloc minoritaire Économie. Paquet d'actions qui représente moins de 50% du capital. S'il représente une participation significative, il permet dans certaines conditions de prendre le contrôle d'une société cotée au capital dispersé. La constitution de ce type de bloc est soumise aux obligations de déclaration de franchissement de seuil et d’intention dans le capital des les sociétés cotées.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Dim Fév 21, 2010 5:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bloc opératoire Biologie. Ensemble des installations servant aux opérations chirurgicales.
Désigne également le lieu ou la pièce dans laquelle l'opération s'effectue et où sont présentes les installations servant aux opérations chirurgicales.

Bloc structurant Économie. Un bloc d'actions est considéré comme structurant s'il représente au moins 5% du capital d'une société ou si sa valeur est supérieure à 7,5MEuro. Il peut alors être négocié hors marché à un prix ne s'écartant pas de plus ou moins 10% du cours de bourse.
Cette technique a été instituée pour faciliter le reclassement de paquets d'actions et des titres d'autocontrôle. En effet, les aléas des marchés boursiers peuvent être un frein à la réalisation de ventes ou d'achats importants d'actions qui justifient souvent un prix supérieur au cours. La technique des blocs structurants va dans le sens d'une plus grande fluidité des marchés.

Block trade Économie. La cession d'un bloc d'actions sur un marché (ou block trade) ne peut se faire directement au fil de l'eau sur le marché.
En effet, pour une société, le volume quotidien de titres échangés est en général de l'ordre de quelques fractions de pourcentage de son capital, soit beaucoup moins que la taille du bloc que l'actionnaire cherche habituellement à céder.
Céder les titres au fil de l'eau ne pourrait donc se faire que sur une longue période au risque de peser sur le cours. On utilise donc en général les techniques de bookbuilding et ou de bought deal pour reclasser ce type de participation.

Blondin Agronomie. Transporteur aérien constitué par un système de câbles disposés entre deux pylônes et sur lesquels évolue un chariot avec benne ou crochet porte-charge commandé par un treuil à moteur.

La force au crochet (des blondins) varie de 1 à 20 tonnes, leur portée peut atteindre 500 mètres et la hauteur de levage 150 mètres. Ils sont utilisés surtout sur les chantiers de barrages ou d'ouvrages d'art, où ils servent pour l'enlèvement des déblais comme pour mettre le béton en place.
Du nom de l'acrobate français ayant traversé les chutes du Niagara sur une corde raide.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Dim Fév 21, 2010 5:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bloom d'algues Écologie. Prolifération rapide et excessive d'algues, généralement causée par de fortes concentrations d'éléments nutritifs dans l'eau et des conditions favorables.
Les floraisons d'algues peuvent provoquer une désoxygénation de la masse d'eau quand les algues meurent, ce qui entraîne par la mort de la faune et de la flore aquatique.
On dit floraison d’algues, poussée d'algues, bloom algal, fleur d'eau.

Bloom planctonique Écologie. Forte élévation de la densité du plancton végétal qui se produit en milieu artificiel ou naturel, après modification de certains facteurs (température, éclairement, concentration en sels nutritifs, etc.).
Suivant la nature de l’espèce phytoplanctonique concernée, cette prolifération peut se matérialiser par une coloration de l’eau (eaux colorées).

Blousse Agronomie. Laine trop courte pour être cardée et que l'on emploie en lui faisant subir une sorte de feutrage pour la fabrication de certains draps de qualité inferieure.
On donne ce nom, dans les filatures, aux déchets textiles et à la partie très grossière de la laine ou encore aux cylindres qui laissent dans les peignes la laine défectueuse.

Blue chip Économie. Terme qui désigne les sociétés cotées en bourse avec une grande capitalisation et une liquidité importante qui bénéficient, à chaque séance, boursière d'un volume important de transactions.
Par ailleurs, du fait de la qualité de leur gestion et des positions de premier plan qu'elles occupent dans leur secteur, elles sont perçues comme des entreprises très solides : L'Oréal, Nestlé, Toyota, General Electric, etc. sont des blue chips.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Dim Fév 21, 2010 5:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Blutage Agronomie. Opération de meunerie consistant à séparer le son de la farine et à en constituer plusieurs sortes de finesse.

Bluter Agronomie. Faire passer la farine à travers un tamis pour la séparer du son.

Blutoir Agronomie. Grand tamis pour bluter la farine.

Bobologie Généralité. Terme humoristique pour désigner les traitements des traumatismes sans gravité, comme les égratignures et les bleus.
Il est composé du terme bobo, qui désigne une petite plaie dans le langage enfantin, et du suffixe -logie qui fait référence aux sciences.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Dim Fév 21, 2010 5:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bocage Agronomie. Type de paysage formé de champs ou de prés clos par des levées de terres plantées d’arbres ou de haies.
Paysage rural créé par l'homme constitué de haies de grands arbres entourant des parcelles cultivées ou en prairies.
Ces milieux ont un intérêt culturel, économique, paysager et écologique.

Bocal Agronomie. Vase de verre ou de grès à large ouverture et à col très court.

Bocard Agronomie. Appareil à pilon pour le broyage des minerais ou la production de poudres.

Boette Agronomie. Appât que l'on met à l'hameçon pour la pêche en mer.

Boette blanche Agronomie. Menu poisson blanc, servant souvent d'appât.
Employé comme terme de mépris pour désigner le menu fretin, sans valeur alimentaire ou de peu d'intérêt pour la pêche.
On dit aussi blanchaille.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Dim Fév 21, 2010 5:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bœuf Agronomie. Mâle adulte, castré à quelques mois, chez les bovins de l'espèce Bos taurus.
En boucherie, désigne toute viande de bovin adulte (bœuf, vache, taureau, taurillon, génisse) destinée à l’alimentation humaine.

Bog Écologie. Tourbière alimentée exclusivement d'eaux de précipitations.
Les bogs se forment à partir de matière en décomposition dans ou le long des terres humides. Cette substance se transforme en tourbe plutôt qu'en sol parce que la faible capacité de drainage du site et son haut niveau d'acidité empêchent la croissance des bactéries et des agents de décomposition nécessaires à la transformation de la matière organique en sol. En règle générale, la tourbe recouvre une couche d'eau stagnante.
On dit aussi tourbière ombrotrophe.

Boggie Sylviculture. Véhicule utilisé pour le transport des grumes et comportant essentiellement une paire de roues basses et un long timon, la charge étant placée au-dessus de l'essieu et traînant généralement par derrière.
On dit aussi triqueballe et bogie.

Boghead Pédologie. Charbon bitumineux essentiellement constitué d'algues lacustres.

Bogue Botanique. Organe muni de piquants entourant un fruit ou un faux fruit.
Exemple : châtaigne Castanea sativa, Datura stramonium

Bogue Physique. Défaut de conception ou de réalisation se manifestant par des anomalies de fonctionnement.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 6 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Design © 2004 Hersandesign Contenu © 2005 : Plante-interieur.com

Vente en ligne de Plantes d'intérieur, Cactées, Bonsaï, Graines etc.




Partenaires: Clic Enter |