MembresCharte FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Cap] à [Cd] comme Capitule, Carpelle, Caudicule, etc.
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 3:32 pm    Sujet du message: [Cap] à [Cd] comme Capitule, Carpelle, Caudicule, etc. Répondre en citant

Page 1 Cap à Capital improductif
Page 2 Capital-investissement à Capteur d'état au sol
Page 3 Capteur électrochimique à Carboxypeptidase
Page 4 Carburant à Carottier
Page 5 Carpeau à Caryophyllidées
Page 6 Caryopse à Catatonie
Page 7 CAT bond à Cavitation
Page 8 Cayeu à CDS (Credit default swap)


Cap Génétique. Courte séquence nucléotidique ajoutée, par modification post-transcriptionnelle, à l'extrémité 5' de l'ARN messager chez les Eucaryotes.
On dit aussi chapeau et coiffe.

Cap Géologie. Avancée du littoral, le plus souvent rocheuse, élevée et servant de point de repère aux navigateurs.
Le terme s’emploie pour des formes importantes faisant nettement saillie et bien repérables de loin.

Capable d’absorber l’hydrogène (Hup+) Biologie. Terme décrivant un microorganisme capable d’assimiler (ou d’absorber) le gaz d’hydrogène.
Abréviation: Hup+ pour hydrogen-uptake positive.

Capacitation Biologie. Stade final, à l’intérieur du tractus génital femelle, du processus de maturation d’un spermatozoïde qui le rend apte à féconder l’ovule.


Dernière édition par Gilbert le Sam Oct 16, 2010 6:13 pm; édité 6 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 3:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Capacité Biologie. Se dit d'un spermatozoïde rendu apte à féconder un ovule.

Capacité Géologie. Contenance en eau gravitaire d'un aquifère, en fonction de son volume total (moyen ou maximal) de roche saturée et de son coefficient d'emmagasinement.
Elle assure la fonction capacitive du système aquifère.

Capacité Gestion. Caractéristique de dimension d'une unité de production indiquant la quantité de produits qu'elle est susceptible de fournir pendant une certaine période de temps lorsqu'elle fonctionne dans des conditions normales.
Propriété relative à la puissance, à la performance, au contenu et au rendement d'un système ou d'un élément de configuration.

La capacité est l’aptitude ou la faculté d’une personne ou d’une organisation à réaliser quelque chose.
L’analyse d’une entreprise passe par l’étude de ses capacités dans divers domaines : en particuliers sa capacité à produire, à réaliser des marges et des bénéfices ou encore à se financer (capacité d’autofinancement, capacité d’endettement, capacité de remboursement).

Capacité Métrologie. Aptitude à contenir une certaine quantité de substance, que peut recevoir un contenant.
La législation distingue trois types de capacité : la capacité nominale qui est le volume marqué sur la bouteille; la capacité à ras bord qui est le volume maximum qu'elle peut contenir; la capacité effective qui est le volume que la bouteille contient réellement.

Dans le système international d'unités (SI), on exprime habituellement une capacité en unités cubiques, soit couramment le centimètre cube (cm³).
Quelquefois, le litre et le millilitre sont désignés comme étant des unités de capacité ou des unités de volume des fluides. Cependant, on utilise fréquemment les unités cubiques pour mesurer le volume des fluides et la capacité des contenants. Par exemple, la cylindrée du moteur d'une automobile s'exprime en litres (l), mais celle des moteurs de tondeuses à gazon ou des motocyclettes s'exprime habituellement en centimètres cubes (cm³). La capacité d'un réservoir de carburant s'exprime en litres (l) et la capacité d'un coffre ou d'une benne basculante pourrait aussi s'exprimer en mètres cubes (m³).
Il ne faut pas confondre la capacité avec le volume.

La capacité cubique intérieure (capacité de transport) d'un navire est exprimée en tonneaux (un tonneau = 2,83 m³) : c'est la jauge ou le tonnage. Capacité soit totale (jauge brute ou tonnage brut), soit utile (jauge nette ou tonnage net, c'est-à-dire la capacité pour un contenu commercial).


Dernière édition par Gilbert le Jeu Fév 18, 2010 11:41 am; édité 5 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 3:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Capacité auto-épuratoire Écologie. Capacité biologique, chimique et physique permettant à un milieu de dégrader tout ou partie des substances organiques présentes (déchets des poissons, des plantes).
Cette capacité est fortement liée à l'équilibre biologique du milieu, mais aussi à la capacité d'auto élimination des impuretés par des organismes aquatiques vivants, (souche de bactéries sélectionnées, oxygène disponible).
Ce phénomène est fortement lié à l’état fonctionnel dans lequel se trouve le milieu considéré ; mais aussi à la capacité d’auto-élimination des impuretés par des organismes aquatiques vivants.

Capacité d'adaptation Écologie. Capacité d'un système (par exemple : un écosystème, un individu) à s'adapter au changement climatique ou à d'autres perturbations environnementales.
Ceci peut signifier des dommages potentiels, tirant profit des occasions ou faisant face aux conséquences. Au cours des discussions, la capacité d'adaptation au réchauffement global se rapporte souvent à un pays. Dans ce cas, elle est actuellement plus basse dans les pays en développement, consécutivement à la pauvreté.

Capacité d'autofinancement (CAF) Économie. La capacité d'autofinancement mesure l'ensemble des ressources internes sécrétées par l'entreprise.
Elle se calcule en ajoutant au résultat net l'ensemble des charges nettes calculées (dotation aux amortissements, variation de provisions pour risques et charges) sans impact pour la trésorerie.
Bien qu'elle soit calculée avant rémunération de certaines ressources (les capitaux propres) mais après rémunération de certaines autres (les dettes), il s'agit d'une variable-clé de tout tableau de flux.
La CAF est très proche de la marge brute d'autofinancement, qui n'exclut toutefois pas l'impact des cessions sur le résultat.

Capacité d'autofinancement par action Économie. Bien que la capacité d'autofinancement par action ne constitue pas un accroissement réel de richesse, elle peut être utilisée dans la pratique, notamment pour éviter les distorsions induites par la politique d'amortissement.
Prendre la capacité d'autofinancement revient à considérer que le bénéfice réel lui est plus proche homothétiquement que le résultat comptable.


Dernière édition par Gilbert le Jeu Fév 18, 2010 11:43 am; édité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 3:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Capacité d’échange en cations (CEC) Agronomie. Estimation du potentiel de fixation des cations échangeables sur le complexe argilo-humique.
La notion de capacité d’échange correspond à l’image de l’armoire contenant des réserves alimentaires rapidement et/ou lentement disponibles.
Le pouvoir adsorbant d’un sol se mesure en laboratoire.
Le résultat de cette mesure s’appelle la capacité d’échange en cations (CEC) ; elle est donnée pour 100 g de terre et s’exprime en milliéquivalents (symbole : meq).
Un milliéquivalent correspond à la présence de 6,02x1020 charges électriques négatives.
On utilise le terme de capacité d’échange en cations car tous les ions fixés sur le CAH pourront être échangés contre d’autres et ainsi repasser dans la solution du sol.

La CEC dépend du type et de la proportion des matières organiques et des minéraux argileux présents dans le sol. Les sols argileux ont une CEC plus élevée que les sols sableux.

Capacité de charge Écologie. Population maximale d’une espèce donnée que peut supporter une aire donnée dans un habitat pendant une période donnée.

Capacité de chargement d'un pâturage Agronomie. Nombre d'animaux qu'un pâturage peut porter à un moment donné ou pour une période donnée.

Capacité d’engagement sur une disponibilité produit Gestion. Capacité à s’engager auprès du client sur une disponibilité/mise à disposition du produit lors de la prise de commande, quels que soient l’organisation et le type d’outils de la prise de commande. La disponibilité/mise à disposition recouvre le produit, tout à la fois, dans ses bonnes spécifications techniques, dans les quantités souhaitées, et dans des délais de livraison calculés sur la base d’un processus de mise à disposition produit.
Ce processus, dans le cas des produits sur stock, va depuis le stock usine (ou dépôt) vers la zone d’expédition, intègre la disponibilité d’un vecteur de transport et le transit time nécessaire pour atteindre le site client.
Dans le cas des fabrications à la commande, ce processus englobe les activités d’approvisionnement des lignes de production, les temps de cycle de production et les contrôles de fin de production.
La capacité de s’engager à mettre à disposition en un seul contact client (one call system) est une différenciation concurrentielle majeure dans de grands secteurs industriels (industries de process; acier, chimie, etc.).
On dit aussi capable to promise (CTP).


Dernière édition par Gilbert le Jeu Fév 18, 2010 11:46 am; édité 5 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 3:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Capacité de production Économie. Production qu'une économie peut réaliser si elle utilise toutes les ressources disponibles de la façon la plus efficace possible.

Capacité de production Gestion. Degré d'activité le plus élevé qu'une usine ou un service peut atteindre tout en fonctionnant efficacement.
Quantité maximale de produits qu'une unité de production est susceptible de fournir pendant une certaine période de temps lorsqu'elle fonctionne dans des conditions normales et préétablies.

Capacité de remboursement Économie. Aptitude d'une entreprise à faire face aux échéances des emprunts qu'elle a contractés.
Pour le prêteur éventuel, la capacité de remboursement est une notion au moins aussi importante que la capacité d'emprunt. Une entreprise dont la rentabilité est élevée, et qui a de ce fait une bonne capacité de remboursement pourra voir repousser par ses prêteurs les limites de la capacité d'emprunt.
C'est le cash flow, notamment le cash flow probable des années à venir qui permet de mesurer la capacité de remboursement d'une entreprise. On peut mesurer la capacité de remboursement d'une entreprise par le ratio : marge brute d'autofinancement/endettement à moyen et long terme. On admet généralement qui si sa valeur est comprise entre 1,5 et 3, la capacité de remboursement est médiocre. Une valeur supérieure à 3, correspond à une bonne capacité de remboursement.
En règle générale, les banques ne se réfèrent pas à la capacité de remboursement pour l'octroi de crédits de fonctionnement à caractère renouvelable ou « self liquidating », sauf si elles peuvent craindre qu'ils ne soient utilisés à faire face à des remboursements de crédits à moyen et long terme.

Capacité de remboursement (ratio de la) Économie. Le ratio endettement net / excédent brut d'exploitation exprime en nombre d'années d'excédent brut d'exploitation, la capacité de l'entreprise à rembourser son endettement au moyen de son excédent brut d'exploitation. Sauf exception, un ratio supérieur à 5 années traduirait un endettement trop important au regard de la création de richesse de l'entreprise.

Le ratio annuité de remboursement des dettes / capacité d'autofinancement mesure le poids des échéances annuelles des dettes sur les ressources internes de l'entreprise. Un ratio supérieur à 50% serait généralement révélateur d'un excès d'endettement au regard de la capacité d'autofinancement de l'entreprise, dans la mesure où celle-ci doit orienter une trop grande part de sa capacité d'autofinancement vers le remboursement d'emprunts.


Dernière édition par Gilbert le Jeu Fév 18, 2010 11:49 am; édité 7 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 3:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Capacité de rétention d’eau (CRE) Agronomie. Effet «éponge» de la terre : mise en réserve de l’eau dans le sol, à disposition des plantes.
Quantité maximale d'eau qu'un sol est capable de retenir une fois que l'écoulement d'eau libre a cessé. C'est la limite supérieure de l'eau disponible.
Elle dépend de la texture du sol et de sa teneur en matière organique. Un sol sableux pourra avoir 10% d'eau à ce niveau alors qu'un sol argileux en aura 45%.
Les irrigations/précipitations supérieures au CRE représentent un gaspillage et sont perdues par ruissellement ou drainage. Seule une partie de l'eau se trouvant dans le sol au CRE est disponible pour les plantes.

Capacité de support Écologie. Pression maximale que les êtres vivants peuvent exercer sur l’environnement sans le mettre en danger, et ce, indéfiniment.

Capacité d’innovation Économie. Capacité technique et financière d’une entreprise de se consacrer à la recherche de méthodes ou de produits nouveaux.

Capacité d'invasion Agronomie. Dans le contexte des cultures génétiquement modifiées, la capacité d’invasion désigne la capacité d’une plante à se propager au-delà de son site d’introduction et de s’établir dans de nouvelles zones où elle peut avoir des effets néfastes sur les organismes déjà existants sur place.
On dit aussi potentiel d'invasion, capacité d'envahissement.


Dernière édition par Gilbert le Jeu Fév 18, 2010 11:51 am; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 3:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Capacité juridique Droit. Aptitude légale d'une personne à poser des actes juridiques.
On distingue la capacité de jouissance, qui est l'aptitude à avoir des droits et des obligations, et la capacité d'exercice, qui est le pouvoir de mettre en œuvre soi-même ses droits et ses obligations.

Capacité tampon Chimie. Aptitude d'un milieu à résister à un changement de la concentration ou de l'activité de ses constituants en réponse à une intervention externe.
La capacité tampon est l'intervalle de pH dans lequel le tampon est efficace.

Une capacité tampon élevée d'un sol est associée à une teneur importante en matière organique, en limon et en argile. Les sols sableux ou ceux ayant une teneur faible en matière organique disposent d'une faible capacité tampon.

Capacité tampon Écologie. Désigne la capacité d’atténuer l’effet (nuisible) d’un facteur ou d’un processus. Souvent, le " tampon " absorbe le facteur nuisible et le transforme en un composé inoffensif.
Les capacités tampons des écosystèmes expliquent leurs réponses non linéaires aux nuisances.

Capacité thermique Physique. La capacité thermique (ou chaleur spécifique) molaire à pression constante d’un liquide ou d’un gaz est la quantité de chaleur qu’il faut apporter à une mole du système pour augmenter sa température d'1°c à pression constante.


Dernière édition par Gilbert le Jeu Fév 18, 2010 11:52 am; édité 6 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 4:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Capacité vitale Biologie. Quantité maximale d'air qui peut être inspirée et rejetée par les poumons en une inspiration et une expiration.

Capacités (gestion des) Gestion. Processus qui consiste à mesurer la production réalisée et à la comparer aux besoins planifiés en capacité, à vérifier si les écarts dépassent des limites préétablies et à prendre des actions correctrices.
On dit aussi capacity control.

Capacités (planification des besoins en) CRP Gestion. Fonction d’établissement, de mesure et d’ajustement des limites ou niveaux de capacité, en particulier la détermination de la quantité de ressources (main d’œuvre et machine), nécessaires pour les tâches de production.
Les ordres lancés et planifiés du calcul de besoins sont les rentrées du CRP qui convertit ces ordres en heures de travail par poste de charge et par période.
Abréviation : CRP pour capacity requirement planning.


Dernière édition par Gilbert le Jeu Fév 18, 2010 11:53 am; édité 5 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 4:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cape Agronomie. Seconde enveloppe du cigare formée par un élément de feuille de tabac enroulé en hélice.
La cape doit être d'excellente qualité, avec le moins de nervures possible.
On dit aussi robe.

Cape Généralité. Ample vêtement d'extérieur de longueur variable, dépourvu de manches et d'emmanchures, qui couvre le corps et les bras, souvent en emboîtant les épaules.
Il se ferme au milieu du devant, sur toute sa longueur ou seulement à l'encolure, et peut comporter un capuchon ou un col et des passe-bras.
On dit aussi pèlerine.

Capelet Agronomie. Tumeur molle qui se manifeste à la pointe du jarret du cheval.


Dernière édition par Gilbert le Jeu Fév 18, 2010 11:55 am; édité 7 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 4:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Capillaire Botanique. Se dit d’un organe souple, très mince, délié comme un cheveu.
Exemple : feuille d’asperge Asparagus officinalis, de Myriophyllum sp.

Capillaire Horticulture. Nom vernaculaire de plusieurs espèces de fougères.
Exemple : capillaire cheveux de Vénus ou capillaire de Montpellier (Adantium capillus-veneris, famille des Ptéridacées) ;
- capillaire du Canada ou adiante pédalée (Adiantum pedatum, famille des Ptéridacées) ;
- capillaire des ânes (Asplenium onopteris, famille des Aspléniacées) ;
- capillaire des murailles (Asplenium trichomanes, famille des Aspléniacées)

Capillaire (remontée) Pédologie. La remontée capillaire permet à l'eau du sous-sol de remonter au niveau des racines grâce aux pores de la terre.
Cette capacité d’ascension dépend de la structure, de la texture du sol, elles-mêmes découlant entre autres des particules minérales (sables, limons), des humus, des microorganismes et des invertébrés.

Capillarité Physique. Phénomène qui permet aux liquides de remonter (par exemple l'eau du sol, la sève d'une plante) dans un conduit étroit.
Phénomène associé à la tension de surface d'un liquide, particulièrement dans les tubes capillaires et les milieux poreux où existent des interfaces entre gaz, liquide et solide.
Ensemble des phénomènes mécaniques qui se produisent par contact d’un liquide avec un solide présentant des espaces très étroits (les tubes capillaires) et qui se manifestent par une ascension du liquide dans ces tubes de très petite section ainsi constitué.
La remontée par capillarité est le phénomène qui permet a un liquide de se propager par contact vers des surfaces autres que la zone de contact.
Exemple : la sève remonte par capillarité dans les vaisseaux des tissus de la plante

Capilliforme Botanique. Se dit d’un organe en forme de cheveux.


Dernière édition par Gilbert le Jeu Fév 18, 2010 12:11 pm; édité 5 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 4:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Capillitium Cryptogamie. Réseau de filaments dans la glèbe des Gastéromycètes ou de fibres stériles dans la masse sporale des Myxomycètes.

Capital Économie. Ensemble des biens (biens immeubles, biens mobiliers, biens monétaires et créances) possédés par une personne ou par un organisme (entreprise, administration), constituant un patrimoine, destinés à produire d’autres biens et services et pouvant rapporter un revenu.
En agronomie, c’est la valeur des animaux, de la machinerie et autres équipements, des terres et des actifs immobiliers.
Pour un investisseur, le capital est le montant total investi dans des titres et dans d'autres éléments d'actif, auquel on ajoute les liquidités qu'il possède.

Dans une compréhension large le terme capital s’entend comme ressource susceptible de générer des revenus, on peut ainsi parler de capital à propos de ressources financières mais aussi par exemple de capital humain, technique ou intellectuel.
Dans un sens financier, le capital d’une société correspond à l’argent apporté par les actionnaires à la société à la création ou ultérieurement. Ainsi le terme capital peut, selon le contexte, désigner parfois les capitaux propres, parfois, de manière plus restrictive, le capital social.
Dans un cadre économique, capital désigne l’ensemble des moyens financiers à la disposition de l’entreprise, c'est-à-dire les capitaux propres et l’endettement.
Pour une dette, le capital est synonyme du principal.

Capital-actions Économie. Ensemble des actions, privilégiées et ordinaires, qui représentent la propriété d'une entreprise.

Capital assets pricing model (CAPM) Économie. Le CAPM est utilisé pour évaluer des actions dans un marché en équilibre.
Il est basé sur le fait que seul le risque de marché, ou risque non diversifiable, est rémunéré par les investisseurs dans un tel marché. La rentabilité exigée par un investisseur est alors égale au taux de l'argent sans risque majoré d'une prime de risque uniquement liée au risque de marché de l'actif.
On dit aussi modèle d'évaluation des actifs financiers (MEDAF).


Dernière édition par Gilbert le Jeu Fév 18, 2010 12:08 pm; édité 6 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 4:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Capital bois Sylviculture. Valeur pécuniaire de la matière ligneuse récoltable dans un peuplement forestier.

Capital circulant Économie. Capital n’intervenant que dans un seul processus de production et devant être reconstitué après chaque campagne (approvisionnements, avances aux cultures, stocks en magasin).
Ce sont donc des actifs qui sont absorbés ou transformés au cours d'un même cycle d'exploitation.

Capital de lancement Économie. Fonds qu'il est nécessaire d'investir pour lancer une entreprise ou un projet.

Capital de réserve Économie. Ensemble constitué par le regroupement du capital d’amortissement, du capital d’assurances (montant des primes versées par l’exploitant agricole à la mutuelle locale ou à la compagnie d’assurances) et du capital de provision (réserve destinée à faire face à des situations difficiles ou imprévisibles).


Dernière édition par Gilbert le Jeu Fév 18, 2010 12:12 pm; édité 6 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 4:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Capital de roulement Économie. Montant nécessaire au fonctionnement de l’exploitation entre deux recettes successives ; constitué par les disponibilités, les dépôts en banque.

Capital développement Économie. Les fonds de capital développement sont des fonds d'investissement dont l'objectif est de devenir actionnaires d'entreprises en forte croissance et qui ont des besoins de financement élevés sous forme de capitaux propres.

Capital d’exploitation Économie. Ensemble des biens (biens d’équipement et biens monétaires) qui assurent la mise en valeur du capital foncier en vue d’augmenter sa productivité et celle du travail.
Capital technique, à l'exclusion du sol et des bâtiments, utilisé pour la production agricole. Il correspond au cheptel dans une exploitation d'élevage.
Il se compose de quatre éléments : capital fixe ou mobilier (biens de production durable), capital circulant, capital (ou fonds) de roulement et le capital de réserve.

Capital économique Économie. Pour une banque ou, plus généralement, une entreprise du secteur financier, le capital économique correspond aux capitaux propres nécessaires pour couvrir les risques pris sur une journée. C'est donc une mesure du risque et non des capitaux propres effectivement détenus.
Pratiquement, il est calculé sous une certaine probabilité pour représenter le montant de capitaux propres tel que la banque soit assurée de rester solvable sur une certaine période. La probabilité est généralement de 99,96 à 99,98%. Le risque mesuré est généralement divisé en risque de liquidité, risque d'activité, risque de taux d'intérêt, risque de marché, risque opérationnel et risque de crédit.

Chaque banque utilise son propre modèle complexe ; le résultat est donc généralement différent du capital règlementaire requis pour une banque.
Le capital économique a pris une importance nouvelle avec les normes de Bâle II.


Dernière édition par Gilbert le Jeu Fév 18, 2010 12:14 pm; édité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 5:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Capital financier Économie. Capital formé par des titres financiers comme les actions ou les titres de créance.
Dans le vocable marxiste, il désigne le capital investi par les banques ou par les «spéculateurs» dans les entreprises industrielles.
Boukharine l'oppose au capital industriel et considère que c'est l'instrument de la domination de la finance sur «l’économie réelle».

Capital fixe Économie. Capital pouvant être utilisé dans plusieurs processus de production. Il comprend le cheptel mort et le cheptel vif.
Le capital fixe s'oppose au capital circulant qui disparaît au cours du cycle de production.
Le capital fixe se détruit par usure ou obsolescence. Cette destruction progressive justifie son amortissement.

Capital foncier Économie. Ensemble des biens relatifs à la terre et un des trois facteurs de la production agricole ; il comprend l’ensemble des parcelles et des bâtiments, les améliorations foncières et les plantations (arbres, vignes).
Par opposition au capital d'exploitation, du cheptel mort et vif.
Bâtiments et plantations, bien que liés au sol, sont parfois considérés comme faisant partie des capitaux d’exploitation.

Capital forestier Sylviculture. Valeur totale des arbres à potentiel commercial, le bois sur pied, et du sol considéré dans sa capacité de production, le fonds.


Dernière édition par Gilbert le Jeu Fév 18, 2010 12:15 pm; édité 7 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 5:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Capital humain Gestion. Ensemble des capacités, connaissances et compétences qu’une personne acquiert au cours de la vie par l’entremise de l’éducation, de la formation et de l'expérience et qui améliore sa productivité sur le marché du travail ainsi que dans ses autres activités.
Facteur économique constitué par un être humain qui, grâce à une dépense d'éducation, a acquis des connaissances et des aptitudes nouvelles, source de services productifs.

Capital génétique Biologie. Ensemble des gènes présents à un instant donné, dans une espèce.

Capital immatériel Économie. Ensemble des compétences, des techniques ou des pratiques possédées par une entreprise qui lui permettent d'obtenir une rentabilité supérieure à la rentabilité minimale exigée par ses pourvoyeurs de fonds.
Ce capital immatériel n'a souvent aucune valeur comptable et le goodwill a souvent été utilisé pour l'évaluer et corriger ainsi la valeur patrimoniale d'une entreprise très rentable.

Capital improductif Économie. Biens, qui en raison de leur nature ou des circonstances, ne produisent aucun rendement.


Dernière édition par Gilbert le Jeu Fév 18, 2010 12:16 pm; édité 5 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 1 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Design © 2004 Hersandesign Contenu © 2005 : Plante-interieur.com

Vente en ligne de Plantes d'intérieur, Cactées, Bonsaï, Graines etc.




Partenaires: Clic Enter |