MembresCharte FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Com] à [Conr] comme Comice, Concrescent, Conné, etc.
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 10:31 am    Sujet du message: [Com] à [Conr] comme Comice, Concrescent, Conné, etc. Répondre en citant

Page 1 Coma à Communauté
Page 2 Communauté (humaine) dépendant de la forêt à Complexe organique
Page 3 Complexe organométallique à Comptabilisation des fusions
Page 4 Comptabilité à Concurrent
Page 5 Concussion à Confinement biologique
Page 6 Confit à Connexe
Page 7 Connexé à Conophage


Coma Biologie. Dégradation de l'état de conscience qui empêche la communication réceptive et expressive avec le milieu environnant.
État d'inconscience duquel le sujet ne peut être éveillé par la stimulation verbale ou même douloureuse ; il peut être attribuable à une atteinte structurale, à une affection métabolique ou à un agent toxique exogène ou endogène qui entravent les mécanismes de l'éveil.

Co-manager Économie. Lors d'une opération de placement de titres, on appelle co-manager, une banque qui a essentiellement pour rôle de garantir le placement d'une part limitée de titres.

Co-manufacturing Gestion. Assemblage de plusieurs références sur le lieu de stockage afin de constituer une nouvelle référence. Cette technique permet de réduire les stocks en limitant le nombre de références car seules les références de base sont stockées.

Combinaison nomenclaturale Taxonomie. Nom d'une espèce après son transfert dans un autre genre.
Lorsque le nom d'un botaniste suit, entre parenthèse, le binôme latin d'une espèce, cela signifie qu'il a le premier appliqué l'épithète de l'espèce mais dans un autre genre.
Le nom de l'auteur de la combinaison actuelle est cité sans parenthèse.
Exemple : Prunus avium (L.) L. ; Myosotis arvensis (L.) Hill


Dernière édition par Gilbert le Sam Oct 16, 2010 6:19 pm; édité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 10:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Combinaison provisoire Taxonomie. Expression employée pour signaler le transfert temporaire d'une espèce d'un genre à un autre, en attendant que ce transfert soit publié dans un périodique scientifique accepté ou dans une monographie.

Comble Horticulture. Faîte d’un bâtiment, comprenant charpente et couverture.
Partie de l'espace intérieur d'un bâtiment située immédiatement sous la toiture et séparée des parties inférieures par un plancher ou une voûte.
Le comble peut comprendre un ou plusieurs étages.
Le comble est dit aménageable quand son plancher est suffisamment solide pour autoriser un aménagement et que la station verticale est possible. Il peut alors servir de grenier, de resserre, de logement.
Le comble est dit perdu (aussi faux comble) quand il n'est pas habitable. Il s'agit souvent d'un comble sous toit plat ou dans la partie supérieure au-dessus du dernier étage de comble. Cet espace ne constitue pas un étage.

Comblement Pédologie. Le comblement se distingue du colmatage en ce qu’il est complet et ne laisse aucun vestige de la dépression préexistante.

Combrétacées Taxonomie. Famille de plantes dicotylédones, ordre des Myrtales qui comprend environ 600 espèces réparties en 20 genres dont : Bucida, Combretum, Conocarpus, Laguncularia, Terminalia, Thiloa.
Ce sont des arbres, des arbustes ou souvent des lianes, certains adaptés aux zones arides, largement répandus dans les régions subtropicales à tropicales.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 15, 2010 10:25 am; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 10:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Comburant Agronomie. Substance qui se combine avec un combustible, dans une réaction de combustion. L'air et l'oxygène sont les comburants les plus utilisés.
Par extension, terme utilisé pour qualifier des substances oxydantes qui libèrent de l'oxygène au cours d'une combustion (par exemple l'acide nitrique, les chlorates, les nitrates, etc.).

Combustible Physique. Substance capable de brûler en présence d’un autre réactif (comburant) pour fournir de l’énergie (pour la propulsion d'un lanceur par exemple).
Par extension, on en parle aussi à propos des matériaux utilisés pour produire de l'électricité dans les centrales nucléaires.

Combustible fossile Géologie. Terme général qui désigne des dépôts géologiques combustibles de matières organiques enfouis dans le sol. Ces dépôts se sont formés à partir de plantes et animaux décomposés qui se sont transformés au cours de centaines de millions d'années en pétrole brut, charbon, gaz naturel ou huiles lourdes sous l’effet de la chaleur et de la pression.
Les combustibles fossiles constituent un exemple de réserves naturelles mais font partie des ressources naturelles non renouvelables.
Lorsque l'on brûle des combustibles fossiles, cette combustion produit, entre autres, du gaz carbonique. Ce carbone ne faisant pas naturellement partie du cycle biologique, l'atmosphère reçoit un supplément de gaz carbonique qui contribue au réchauffement planétaire.
Lors de l'incinération, des substances combinées comme le soufre et les métaux lourds sont libérées et augmentent les niveaux naturels dans l'environnement.

Combustible ligneux Agronomie. Combustible tiré de sources ligneuses.
Ils comprennent des solides (bois de feu et charbon de bois), des liquides (liqueur noire, méthanol et huile pyrolytique) et des gaz provenant de la gazéification de ces combustibles.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 15, 2010 10:28 am; édité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 10:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Combustible ligneux gazeux Agronomie. Gaz produit par la gazéification de combustibles solides et liquides.

Combustible ligneux liquide Agronomie. Liqueur noire (un sous-produit de l’industrie de la pâte à papier) et éthanol, méthanol et huile pyrolytique.

Combustible non renouvelable Agronomie. Combustible tiré d’une ressource finie, destiné à s’amenuiser et à devenir trop coûteux ou dont la production a des effets trop nocifs sur l’environnement, comme les combustibles fossiles tirés du charbon, du pétrole et du gaz naturel, et l’énergie nucléaire.

Combustion Physique. Réaction chimique dégageant de la chaleur (exothermique) et de la lumière. Elle ne peut avoir lieu que si l'on réunit trois facteurs : deux composés chimiques (un combustible et un comburant) et une source d'énergie (énergie d'activation), ce que l'on appelle le triangle du feu.
Sous l'effet de l'énergie d'activation (notamment de la chaleur), le combustible se décompose (pyrolyse), le produit de cette décomposition est un gaz qui réagit avec le comburant (en général le dioxygène de l'air).

La façon la plus répandue de transformer la biomasse en énergie est la combustion. Il est ainsi possible de produire de l´électricité, de la vapeur et de la chaleur. Les moyens de combustion sont accessibles sur les marchés et sont considérés comme des dispositifs technologiques éprouvés. Toutefois, on a apporté des améliorations technologiques afin de stimuler le développement d´éléments servant à accroître l´efficacité énergétique, à diminuer le niveau des émissions et à restreindre la montée des coûts.

Combustion différée Écologie. Le but de ce procédé est de fabriquer un combustible solide et stockable. Les éléments combustibles et non fermentescibles des déchets sont triés, séchés et conditionnés sous forme de granulés ou de briquettes.
Cette technique permet de lisser les pointes de production saisonnière des déchets et de placer la période de combustion pendant la saison hivernale, quand les besoins de chaleur sont plus élevés.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 15, 2010 10:30 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 10:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Comète Généralité. Corps composé de glace portant une chevelure lumineuse qui se meut autour du soleil comme une planète, mais sur une orbite tellement allongée qu’elle devient visible seulement au voisinage du Soleil. De ce fait, elle semble apparaître accidentellement dans le ciel.

Comice Agronomie. Association d'agriculteurs, en principe dans le cadre de l'arrondissement, ou du canton, visant au développement de l'agriculture par des concours, des expositions et des distributions de récompenses.

Comité Gestion. Réunion de personnes commises par un groupement (assemblée, société, syndicat, etc.) pour l’examen et la préparation de certaines affaires ou pour assurer la marche de toutes les affaires concernant ce groupement.
Organisme consultatif, parfois à caractère décisionnel, dont le mandat technique et intra-ministériel est souvent temporaire, et qui est chargé d'examiner certaines affaires, de donner des avis, d'orienter ou de prendre des décisions.

Comité du conseil d'administration Gestion. En accord avec les codes de gouvernance d'entreprise, les conseils d'administration se dotent généralement de comités spécifiques d'administrateurs qui sont chargés de préparer l'étude de sujets du ressort du Conseil. Généralement on retrouve un comité d'audit, un comité des rémunérations, un comité des nominations et un comité stratégique et financier.

Comité d'urgence Économie. Instance du Conseil national de la comptabilité français qui a pour rôle de répondre aux interrogations des entreprises sur l'interprétation des normes comptables existantes.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 15, 2010 10:32 am; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 10:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

Commande Agronomie. Dispositif utilisé dans, sur ou avec un appareil, un équipement ou une charge dans l'intention de faire varier ou de modifier la puissance d'entrée de cet appareil, de cet équipement ou de cette charge et qui fait appel aux trois phases suivantes : mise en marche, transmission et fonctionnement.

Commande Gestion. Quantité de marchandise commandée en une seule fois chez le fournisseur; elle peut se composer de une seule ou plusieurs livraisons.
Accord verbal ou, le plus souvent, accord écrit qui engage l'acheteur vis-à-vis du fournisseur et qui concerne l'achat de biens ou de services dans des conditions déterminées.
Ordre par lequel une administration demande qu'une marchandise ou qu'un service lui soit fourni selon les conditions déterminées par le marché.

Le terme commande qui a le sens de « bon de commande » désigne aussi le document sur lequel figurent les éléments d'information énumérés ci-dessus. Dans les grandes entreprises, c'est le magasin qui établit l'ordre d'achat, tandis que c'est le service des achats qui délivre le bon de commande.

Commande en portefeuille Gestion. Ensemble des commandes clients reçues, mais non encore livrées.
Elles sont quelquefois appelées ordres ouverts ou carnet de commandes.

Commande motrice Biologie. Message envoyé par le cerveau en direction d’un organe pour provoquer le mouvement de celui-ci.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 15, 2010 10:36 am; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 10:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Commanditaire Gestion. Les commanditaires sont les associés d'une société en commandite par actions dont la responsabilité est limitée au montant des apports.
Ils se différencient des commandités, seuls habilités à devenir gérants de la société.

Commandite Gestion. Soutien matériel apporté à une manifestation, à une personne, à un produit, à une entreprise ou à un organisme en vue d'en retirer des avantages directs.
On dit aussi parrainage et sponsoring.

Commandité Gestion. Les commandités sont les associés d'une société en commandite par actions qui répondent solidairement et indéfiniment du passif.
C'est parmi eux que sont généralement choisis les gérants.

Commandite par actions Gestion. La société en commandite par actions (SCA) permet une dissociation complète de la gestion et de la détention du capital dans l’entreprise.
En effet, c’est une société dont le capital est divisé en actions, mais qui comprend deux catégories d’associés :
- plusieurs commanditaires qui ont la qualité d’actionnaires et dont la responsabilité est limitée au montant de leurs apports (la SCA est comparable à une SA de ce point de vue);
- un ou plusieurs commandité(s) qui répondent solidairement et indéfiniment des dettes sociales. C’est parmi eux que sont choisis généralement le ou les gérants de la société, les actionnaires simplement commanditaires ne pouvant devenir gérants.
Ce sont les statuts qui définissent les modalités de désignation des gérants actuels et futurs. Le ou les gérants sont investis des pouvoirs les plus étendus pour agir en toutes circonstances au nom de la société. Ils ne peuvent être révoqués que dans les conditions prévues dans les statuts.
Il est possible de limiter la responsabilité financière des commandités grâce à l’interposition d’une société familiale (SA ou SARL) qui exerce la fonction de gérante et à l’intérieur de laquelle un fils pourra sans problème succéder à son père.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 15, 2010 10:39 am; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 10:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Commélinacées Taxonomie. Famille de plantes dicotylédones, ordre des Commelinales qui comprend environ 500 espèces réparties en 38 genres dont : Aneilema, Callisia, Cochliostema, Commelina, Cyanotis, Dichorisandra, Elasis, Gibasis, Pollia, Rhoeo, Siderasis, Tradescantia.
Ce sont des plantes herbacées, annuelles ou pérennes, largement répandues, des zones subtropicales. Elles forment souvent une strate herbacée épaisse en sous-bois.
Certaines espèces sont utilisées comme plantes ornementales. C'est le cas des « misères » (genres Callisia, Tradescantia).

Commélinales Taxonomie. Ordre de plantes monocotylédones, classe des Liliopsidées, sous-classe des Commelinidées.
En classification classique (Cronquist, 1981) il comprend 4 familles:
- Commélinacées,
- Mayacacées,
- Rapatéacées,
- Xyridacées.

En classification phylogénétique APG (1998) la circonscription est la suivante:
- famille des Commélinacées,
- famille des Haemodoracées,
- famille des Philydracées,
- famille des Pontédériacées.

En classification APG II (2003) la circonscription est modifiée:
- famille des Commélinacées,
- famille des Haemodoracées,
- famille des Hanguanacées,
- famille des Philydracées,
- famille des Pontédériacées.
Les Mayacacées, Rapatéacées et Xyridacées sont déplacées à l'ordre des Poales.

Commélinidées Taxonomie. Sous-classe de plantes monocotylédones, classe des Liliopsidées.
En classification classique (Cronquist, 1981), elle est divisée en 7 ordres :
- ordre des Commélinales,
- ordre des Cypérales,
- ordre des Eriocaulales,
- ordre des Hydatellales,
- ordre des Juncales,
- ordre des Restionales,
- ordre des Typhales.

En classification phylogénétique APG II (2003), Commélinidées est le nom d'un clade.
Ce clade est positionné dans le clade des Monocotylédones : les Commélinidées sont un sous-clade des Monocotylédones.
Il comprend une famille et quatre ordres:
- famille des Dasypogonacées,
- ordre des Arécales,
- ordre des Commélinales,
- ordre des Poales,
- ordre des Zingibérales.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 15, 2010 10:43 am; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 10:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Commensalisme Biologie. Association entre deux organismes d'espèces différentes dans laquelle l'un des deux profite de la relation sans nuire à l'autre.
Relation dans laquelle une espèce trouve un abri ou de la nourriture auprès d’une autre espèce sans véritablement nuire à cet organisme ni lui fournir des avantages en retour.

Commerce Économie. Échange de biens et de services entre les particuliers, les entreprises ou les pays contre d'autres biens et d'autres services ou de l'argent.

Commerce électronique Économie. Utilisation combinée et optimale des technologies de la communication permettant d’assurer et de développer les transactions d’affaires. Il s’effectue au moyen du courrier électronique, du web, des revues d’information, des transferts électroniques de fond et de l’EDI.
Le commerce électronique peut se définir par la rencontre virtuelle sur un réseau international d’une offre et d’une acceptation de vente, de produits ou de services.

Commerce équilibré Économie. Le commerce équilibré pratique une mise en place de marges opératoires en adéquation avec les fonctions qu'elles financent et le milieu où elles sont prélevées.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 15, 2010 10:45 am; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 10:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Commerce équitable Économie. Commerce respectueux de l’environnement et des droits humains qui se fait entre les consommateurs du Nord et les producteurs du Sud.
Commerce qui permet aux producteurs de bénéficier d’une partie plus importante du prix payé par le consommateur. Notion née au début des années 1960, le commerce équitable est un modèle commercial dont l'objectif est d'assurer un revenu décent aux producteurs des pays du Sud pour qu'ils puissent assurer leur activité à long terme, ceci par la fixation d'un prix " juste " à l'abri des fluctuations du marché.
Partenariat commercial, basé sur le dialogue, la transparence et le respect, qui vise plus d’équité dans le commerce international.
Le commerce équitable contribue au développement durable en proposant de meilleures conditions commerciales et en garantissant le respect des droits des producteurs marginalisés et travailleurs, principalement dans les pays du Sud.
Les organismes de commerce équitable s’adressent à des coopératives de petits producteurs gérées démocratiquement et les encouragent à utiliser des pratiques respectueuses de l’environnement. Ce commerce concerne aujourd’hui les produits alimentaires et artisanaux, mais pourrait s’appliquer aux produits industriels.

Les organisations du commerce équitable, soutenus par les consommateurs, s’engagent activement à soutenir les producteurs, à sensibiliser le public et à se mobiliser pour des changements dans les règles et les pratiques du commerce international conventionnel.
Il a deux objectifs principaux :
- améliorer les conditions de vie des petits producteurs du Sud, marginalisés par leur manque de moyens et d’expériences en créant des débouchés pour commercialiser leurs produits auprès des consommateurs du Nord et permettre à ces producteurs de prendre en charge eux-mêmes leur développement,
- développer un réseau de consommateurs responsables en sensibilisant l’opinion publique aux déséquilibres des échanges internationaux et en entreprenant des actions auprès des décideurs économiques et politiques.

Commerce éthique Économie. Il concerne principalement des modes opératoires des entreprises présents dans un pays (codes de conduite, par exemple).
Le commerce équitable peut être considéré comme du commerce éthique ; ce qui n'est pas vrai dans l'autre sens. Le concept de commerce éthique est donc plus large que celui du commerce équitable. Le commerce équitable qui est un mouvement n'est qu'une expression parmi d'autres du commerce éthique. Les clients qui achètent un produit issu du commerce éthique réalisent un achat durable.

Commerce international Économie. Le commerce international concerne les échanges (achat et vente) de biens et de services entre pays différents, les commerçants pouvant être des particuliers, des entreprises privées ou des organismes gouvernementaux.

Commercial paper Économie. Titres de créances négociables émis par les entreprises sur le marché monétaire.
Billet à ordre émis par les entreprises industrielles et commerciales en représentation de crédits accordés par les banques pour le financement de certaines opérations, et traité sur le marché de l'argent à court terme.
Ces billets font partie des effets de mobilisation de crédit à court terme.
On dit aussi papier financier de société commerciale et billet de mobilisation.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 15, 2010 10:47 am; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 10:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Commercialisation Économie. Opération de mise sur le marché d'un bien ou d'un service.
La commercialisation est en quelque sorte l'ensemble des activités de mise sur le marché ou de mise en marché des produits et des services.

Commercialisation ordonnée Gestion. Moyen permettant aux producteurs d’une denrée agricole, par l’intermédiaire des offices de commercialisation provinciaux ou nationaux, de contrôler la quantité de ce produit commercialisé au pays (offre).
On dit aussi gestion de l’offre.

Commettant Gestion. Celui qui charge une autre personne (commissionnaire) d'exécuter certains actes pour son compte.

Commettre Droit. Désigner, nommer à une fonction déterminée.

Commettre Généralité. Faire tel ou tel acte blâmable.
Exposer mal à propos à quelque danger, à quelque embarras, à quelque avanie, etc.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 15, 2010 10:49 am; édité 5 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 10:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Comminution Écologie. Réduction de taille des déchets, des gravats, du minerai, regroupant à la fois le concassage et le broyage.
On dit aussi fragmentation.

Commis Agronomie. Anciennement, valet de ferme.

Commis Gestion. Employé dans un bureau, une maison de commerce.

Commissaire aux comptes Économie. En France, les commissaires aux comptes sont en charge du contrôle légal des documents comptables d'une société.
Ils sont nommés pour six exercices avec pour objectif principal de vérifier la régularité, la sincérité et l'image fidèle des comptes qu'ils attestent dans un rapport soumis aux actionnaires ou associés qui approuvent les comptes en assemblée générale.
Ils sont responsables civilement et pénalement, tant à l'égard de la société que des tiers, des conséquences dommageables des fautes et négligences qu'ils commettent.
Leurs obligations ne sont que de moyens et pas de résultat.

Commissaire enquêteur
Écologie. Personne chargée d’une enquête publique.
Dans ce cadre, il assure la régularité des opérations de consultation du public, il réalise une synthèse des opinions émises et donne un avis motivé à l’issue de l’enquête.
Son avis n’est pas obligatoirement suivi par les décideurs.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 15, 2010 10:51 am; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 10:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

Commission Brundtland Écologie. Cette commission a été chargée, de 1983 à 1987, par les Nations Unies de :
- proposer des stratégies de protection de l'environnement à long terme, visant à obtenir un développement acceptable après l'an 2000.
- proposer des méthodes de développement de la collaboration entre les pays visant à améliorer la protection de l'environnement.

Dans son rapport remis en 1987, intitulé « Notre avenir à tous », elle a fait ressortir les problèmes environnementaux au niveau planétaire tout en élaborant le concept de développement durable pour permettre de les solutionner.
C'est à la Commission Brundtland que l'on doit l'expression "développement durable".

Commission d'engagement Économie. Commission perçue annuellement, semestriellement ou trimestriellement, généralement calculée en pourcentage d'un crédit accordé, que ce crédit soit ou non utilisé par son bénéficiaire.
Dans le cadre d'un crédit, rémunération perçue par les banques tant que la ligne de crédit n'est pas utilisée par l'entreprise, c'est à dire au titre de leurs seuls engagements à fournir les fonds à l'entreprise à sa demande dans des conditions, en particulier de taux d'intérêt et d'échéance, définies dans le contrat de crédit.
On dit aussi commitment fee.

Commission du Codex Alimentarius Agronomie. Organisme de normalisation international (faisant partie de la FAO) responsable de la définition d'un ensemble de normes alimentaires internationales.
La commission détermine et publie périodiquement une liste d’ingrédients alimentaires ainsi que leurs teneurs maximales tolérées (le Codex Alimentarius) et considérées sans risque pour la consommation humaine.

Commission intérimaire des mesures phytosanitaires CIMP Agronomie. La Convention internationale de protection des végétaux (approuvé en novembre 1997), prévoit l'établissement d'une Commission des mesures phytosanitaires (article XI) qui doit jouer le rôle d'un nouvel organe directeur pour cet accord mondial. Les membres de la Commission sont les parties contractantes à la Convention et constituent l'organe directeur tel que stipulé dans le Nouveau texte révisé NTR de la CIPV.
La Commission doit se réunir chaque année pour établir en coopération avec le Secrétariat de la CIPV, les priorités en matière d'élaboration de normes et d'harmonisation des mesures phytosanitaires.
Une commission intérimaire des mesures phytosanitaires (CIMP) a été établie comme mesure intérimaire par le FAO jusqu'à ce que le nouveau texte révisé entre en vigueur. La première session de la commission intérimaire s'est tenue au siège de la FAO à Rome, Italie du 3-6 novembre 1998.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 15, 2010 10:54 am; édité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 10:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Commissionning Gestion. Constat contradictoire, exécuté par un client et son fournisseur, de la correspondance entre une commande et la fourniture correspondante.

Commissure Botanique. Ligne (ou surface) d'union de deux organes.
Exemple : méricarpe des Apiacées (Ombellifères)

Commodités Agronomie. Avantage corporel ou incorporel d’un bien immobilier renforçant son attrait ou la satisfaction de l’utilisateur, mais qui n’est pas essentiel à son utilisation.

Commuer Droit. Changer (une peine) en une peine moindre.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 15, 2010 10:56 am; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 10:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Communauté Biologie. Association d’organismes plantes, animaux, etc. occupant chacun une certaine position ou une certaine niche écologique, habitant un milieu commun et interagissant les uns avec les autres; ensemble des organismes d’un habitat particulier qui sont liés par les chaînes alimentaires et d’autres relations.

Communauté Droit. Groupe de collectivités publiques associées dans un intérêt commun.

Communauté Écologie. Ensemble d'organismes ou d’individus vivant à proximité, et possédant en commun des intérêts, des tendances ce qui entraîne une certaine solidarité.
Dans le monde végétal, une communauté est dite complète si elle est constituée d'éléments qui utilisent si parfaitement le milieu que cela exclut de nouveaux arrivants.

Communauté Économie. Groupement ou syndicat de producteurs dont les membres sont réunis par une entente momentanée qui a pour objectif notamment de contingenter la production et de conserver ainsi la maîtrise du marché du produit.
On dit aussi pool.

Communauté Gestion. Ensemble d'individus vivant à proximité, et possédant en commun des intérêts, des tendances, des pensées, ce qui entraîne une certaine solidarité.
Dans un cadre de plus en plus large, on parle de communauté familiale, villageoise, provinciale, nationale, continentale, jusqu'à la grande communauté humaine.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 15, 2010 10:58 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 1 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Design © 2004 Hersandesign Contenu © 2005 : Plante-interieur.com

Vente en ligne de Plantes d'intérieur, Cactées, Bonsaï, Graines etc.




Partenaires: Clic Enter |