MembresCharte FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Cou] à [Ct] comme Coulure, Crible, Croissant, etc.
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 13, 2010 11:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Croissant Horticulture. Outil taillant utile à maints travaux ; à l'instar du maniement de la faux, le geste dans l'exécution doit être parfait; actionner sèchement le manche tout en le manœuvrant adroitement. On sectionne l'extrémité des branches en balançant le fer devant soi, en le tirant vers le bas, en le poussant vers le haut quand ce dernier est pourvu d'un talon
On se doit de distinguer deux genres de croissants:
- le premier est propre à écheniller, à élaguer des branches jusqu'à environ 2 cm de diamètre; le dos de la lame peut éventuellement être muni d'un taillant droit ou d'un crochet, ce dernier modèle était particulièrement en usage dans les campagnes pour tailler les rameaux épineux, puis les repousser et les entrelacer à l'aide de cet appendice à l'intérieur des buissons ;
- le second est destiné à la « tonte » superficielle des charmilles ou autres haies d'ornement; pour cette opération, fort peu ordinaire de nos jours, le fer est plus léger, son taillant affûté comme un rasoir. Ces instruments peuvent encore différer par leurs courbures et leurs dimensions d'ouverture entre les pointes (généralement de 20 à 28 cm).
Le manche, de bois léger de préférence, d'environ 2 à 3 m, est solidement adapté sur une douille ouverte ou aveugle.

C'est principalement à l'époque des jardins à la Française que le croissant eut son heure de gloire. Dès que les hautes palissades ne sont plus accessibles à la cisaille, les jardiniers spécialisés dans la taille des rideaux emploient alors le croissant ordinaire et taillent d'une façon nette et rectiligne.
Force de constater que le croissant a considérablement perdu son large emploi de naguère.
On dit aussi volant.

Cronquist Arthur John Taxonomie. Botaniste nord-américain (1919-1992), spécialiste des Astéracées (Composées).
Il est surtout connu pour avoir été le principal responsable d’une classification classique des plantes à fleurs (Angiospermes), en 1968 et 1981, publiant ‘The Evolution and Classification of Flowering Plants’ (1968, 2e 1988) et le volumineux ‘An Integrated System of Classification of Flowering Plants’ (1981).
Il a reçu en 1986, la médaille linnéenne.
Depuis, on a défini une nouvelle classification botanique, la classification phylogénétique (APG).

Croskill Agronomie. Agronomie. Appareil traîné formé de disques de deux tailles différentes et alternés, montés sur un axe horizontal, et dont on se sert pour briser les mottes de terre laissées après le labour.
On dit aussi brise-motte.

Croskillette Agronomie. Rouleau léger à disques dentés, servant à affiner et à tasser superficiellement le sol.
On dit aussi émietteuse.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 13, 2010 11:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Cross-breeding Agronomie. Accouplement entre des membres de populations différentes (lignées, races ou espèces).

Cross default Économie. Clause de sauvegarde qui prévoit que si l’entreprise fait défaut sur un crédit, l’ensemble des facilités devient exigible. Un seuil de déclenchement est généralement prévu.

Cross rate Économie. Taux de change entre deux devises qui est en général construit sur les taux de change individuels des deux devises évalués par rapport au dollar américain.
On dit aussi cours croisé.

Crosse Agronomie. Extrémité pédonculaire de la gousse de vanille.

Crosse Généralité. Partie de l'arme, normalement faite de bois, que l'on place sur l'épaule pour tirer un coup de feu.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 13, 2010 11:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Crosse de fougère Cryptogamie. Partie première de la fougère dès sa sortie de terre.
Jeune fronde de fougère qui se consomme comme légume vert.

Bien que la plupart des fougères produisent de jeunes frondes à leur premier stade de développement, elles ne sont pas toutes comestibles. Au Canada, la fougère dont on consomme les crosses est appelée communément fougère-à-l'autruche (matteuccie, Matteuccia struthiopteris).

L'appellation tête-de-violon est courante dans la langue générale.

Crossette Viticulture. Sarment de vigne poussé pendant l’année que l’on coupe avec un peu de vieux bois pour l’utiliser en bouture.
Cette technique est aussi utilisée avec le figuier, le poirier.
On dit aussi avantin.

Crossing-over Génétique. Mécanisme d'entrecroisement avec échange de segments de matériel génétique, soit entre séquences d'ADN homologues, soit entre chromosomes homologues, aboutissant à une recombinaison génétique.
Il permet l'échange d'allèles entre chromosomes et participe ainsi à la diversité génétique.
Il produit deux remaniements chromatidiques ou recombinaisons.
Cet échange a lieu au début de la prophase de première division de méiose.
On dit aussi enjambement chromosomique.

Crossing-over inégal Génétique. Évènement méiotique anormal, dans lequel une chromatide présente une duplication et l’autre une délétion.
Il se produit souvent dans une région contenant des séquences d’ADN répétées qui peuvent s’apparier de manière irrégulière.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 13, 2010 11:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Crossosomatacées Taxonomie. Famille de plantes dicotylédones, ordre des Rosales qui comprend une dizaine d’espèces réparties en 3 genres : Apacheria, Crossosoma, Glossopetalon.
Ce sont des arbustes, parfois épineux, à feuilles caduques, des zones arides du sud-ouest des États-Unis et du Mexique.

La classification phylogénétique APG II (2003) situe cette famille dans les Crossosomatales.

Crossosomatales Taxonomie. Ordre de plantes dicotylédones introduit par la révision de la classification phylogénétique APG II (2003) ; il est composé de trois familles :
- famille des Crossosomatacées,
- famille des Stachyuracées,
- famille des Staphyléacées.

La révision du 19 août 2006 suggère d'ajouter 4 familles à cet ordre :
- famille des Aphloiacées,
- famille des Geissolomatacées
- famille des Ixerbacées,
- famille des Strasburgériacées.
Ces quatre familles n'étaient pas assignées à un ordre en APG II, mais elles étaient rattachées directement aux Rosidées.

Cross-over Génétique. Point de jonction visible entre deux chromatides non sœurs de chromosomes homologues durant la prophase de la première division méiotique.
On dit aussi chiasma.

Crotalaire Botanique. Légumineuse (Crotalaria juncea) qui est souvent cultivée pour être utilisée comme engrais vert.
Elle peut atteindre une hauteur de 1,5 à 2,5 m et peut apporter 100 à 120 kg N/ha dans les régions tropicales et subtropicales en 40 à 45 jours. Elle peut être cultivée dans des sols peu drainés qui ont une faible fertilité et trouve aussi une utilisation comme fourrage et comme source de fibres.
On dit aussi chanvre de Bengale.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 13, 2010 11:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

Crotte Agronomie. Fiente, en forme de boulettes, de certains animaux.

Crouler Agronomie. Pousser son cri, en parlant de la bécasse.

Croup Biologie. Localisation laryngée de la diphtérie, dont les fausses membranes obstruent la filière glottique et entraînent une asphyxie.

Croupe Agronomie. Région des animaux quadrupèdes correspondant au bassin.
En boucherie, partie voisine de la ronde, provenant du morceau de gros appelé cuisse et comprenant une partie de l'os du bassin.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 13, 2010 11:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Croupière Agronomie. Longe de cuir que l'on passe sous la queue d'un cheval, d'un mulet, et qui, fixée au bât, empêche celui-ci de remonter sur le garrot.

Croupion Agronomie. Partie du corps de l'oiseau correspondant à l'extrémité de la colonne vertébrale, qui supporte les plumes de la queue.

Croûte Géologie. Couche superficielle d'un astre dont la surface est solide.
Portion superficielle et rigide du globe et d’épaisseur variable.
La croûte continentale est essentiellement granitique, d’une épaisseur en moyenne de 35 Km, la croûte océanique 10 km.
La croûte océanique essentiellement basaltique est plus dense (minéraux lourds: olivine, pyroxène) et épaisse de 10 Km, elle est générée à partir des dorsales océanique ou rides médio océaniques.

Croûte terrestre Géologie. Partie superficielle et solide du matériau dont est faite la Terre. C'est la partie supérieure de la lithosphère (qui constitue les plaques tectoniques).
Son épaisseur varie, étant de 10 kilomètres en moyenne sous les océans à 70 kilomètres sous les régions montagneuses des continents.
Le basalte est la principale composante de la croûte océanique tandis que le granite se retrouve principalement dans la croûte continentale.
La limite entre la croûte terrestre et le manteau supérieur est la discontinuité de Mohorovicic (Moho).
On distingue la croûte continentale (30% de la surface terrestre) de la croûte océanique (70% de la surface terrestre).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 13, 2010 11:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

Cru Généralité. Qui n’est pas cuit ; qui n’a pas subi de préparation.

Cru Viticulture. Terroir considéré du point de vue de ses productions, en particulier de ses vignobles
Le vin produit par un terroir.

Crucial Généralité. Qui est en forme de croix.
Par allusion à la croisée des chemins, qui amène à prendre une direction.
Se dit d'un moment où une décision s'impose.
Qui est très important, sensible.

Crucifère Botanique. Terme désignant les plantes dont la fleur comporte quatre pétales en forme de croix, appartenant à la famille des Brassicacées.

Crucifères Taxonomie. Famille de Dicotylédones, comprenant environ 4 000 espèces, généralement herbacées, dont les quatre pétales des fleurs sont disposés en croix.
On dit aussi Brassicacées
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 13, 2010 11:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Cruciforme Botanique. Se dit d’une corolle composée de quatre pétales opposés deux à deux, en forme de croix.
Caractéristique de la famille des Brassicacées (Crucifères).
Exemple : giroflée, moutarde, radis

Crue Climatologie. Montée, en général brève, du niveau d'un cours d'eau jusqu'à un maximum dont il redescend en général plus lentement.
Augmentation importante du débit (et par conséquent du niveau) d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une retenue, le plus souvent attribuable aux précipitations ou à la fonte des neiges.

Une crue printanière se produit lors de la fonte de la neige et de la glace au printemps. Une crue peut aussi se produire en été lors d'une pluie abondante; on l'appelle alors crue éclair.

Crue éclair Climatologie. Crue de courte durée et de montée brusque généralement causée pendant un orage violent qui déverse une forte pluie sur une superficie assez petite en un très court laps de temps.

Crue nivale Climatologie. Crue résultant de fortes pluies ou de la fonte de la neige.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 13, 2010 11:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

Cruor Biologie. Matière colorante du sang, partie solide du sang, ou, plus souvent, le caillot lui-même, et, quand il y a couenne, la partie du caillot colorée par les globules sanguins.
Par opposition au sérum.

Crustacé Botanique. En forme de croûte.
Caractérise les feuilles incrustées de calcaire, recouvertes d'une enveloppe dure.
On dit aussi crustuliniforme.

Crustacés Taxonomie. Classe de l’embranchement des Arthropodes qui regroupe les animaux essentiellement aquatiques au corps segmenté dont chaque segment, relié aux autres par des membranes articulaires, porte une paire d’appendices articulés. Leur corps est enveloppé dans une cuticule tégumentaire chitineuse sécrétée par l’épiderme. Leur croissance se fait par mues successives.
Les crustacés se distinguent des autres classes (les Mérostomes, les Arachnides, les Myriapodes, les Insectes) par la présence de 2 paires d’antennes, par la possession de nombreux autres appendices et, chez ses représentants aquatiques, par des dispositifs comme les branchies pour extraire l’oxygène de l’eau. Comme tous les arthropodes, les crustacés possèdent des yeux à facettes, leur donnant un champ de vision très important.

Le premier stade larvaire dit « nauplius », non segmenté, possède trois paires d’appendices céphaliques et un œil médian. Il peut être libre et planctonique dès ce stade (famille des Pénéidés) ou, chez les espèces incubatrices, évoluer au sein de la membrane de « l’œuf » jusqu’à des stades plus avancés. A l’éclosion apparaissent les larves « zoé » chez les Caridés, « mysis » chez les Homaridés, « métazoé » chez les Brachyoures, etc. La larve évolue par des mues et une métamorphose pour conduire à la forme adulte.
Les 45 000 espèces connues qui composent la classe présentent une grande diversité de formes et de modes de vies : on les trouve en mer, en eau douce et dans le milieu terrestre. Elles sont libres et mobiles ou fixées sur un support inerte ou vivant. Certaines sont parasites ou commensales d’autres animaux.
Ce groupe animal est l'un des plus prospères. Les espèces de crustacés dominent les mers comme les insectes dominent le milieu terrestre.
Les crustacés contiennent (naturellement) des allergènes qui peuvent provoquer des réactions allergiques chez certains consommateurs.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 13, 2010 11:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Cryochirurgie Biologie. Destruction par le froid de tissus, par exemple ceux d'une tumeur ; on applique de l'azote liquide sur l'endroit à traiter pendant quelques secondes.

Cryoclastie Géologie. Processus de fatigue et de fragmentation mécanique d’une roche par l’action du froid, lié aux alternances de gel et de dégel de l’eau dans les pores et fissures de la roche.

Cryoconite Géologie. Poussières cosmiques découvertes au fond de lacs bleus groenlandais qui constituent la mine de matière extraterrestre la plus riche et la mieux conservée connue à ce jour.

Cryogénie Physique. Étude et production des basses températures (inférieures à -150 °C) dans le but de comprendre les phénomènes physiques qui s'y manifestent.
La cryogénie permet entre autres d'étudier les phénomènes de supraconductivité et de liquéfaction de certains gaz.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 13, 2010 11:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Cryogénien Géologie. Deuxième période du Néo protérozoïque s'étendant de -850 à -630 Ma.
Elle suit le Tonien et précède l'Édiacarien et elle est subdivisée en 2 époques : le Sturtien de -850 à -650 Ma et le Varangien de -650 à -630 Ma.
On pense que pendant cette période la Terre a été victime d’une glaciation gigantesque s’étendant au moins jusqu’au tropique. Il s’agit de la théorie de la Terre boule de neige "snowball earth". Le débat continue à ce sujet et l’on parle parfois de la théorie "slushball earth" avec une Terre qui n’aurait pas été complètement recouverte de glace.

Cryogénique Biologie. A très basse température.
La cryogénie ou cryotechnique est l’art de réfrigérer et de produire de très basses températures.
Pour les véhicules spatiaux (navette), l’une des formules propulsives les plus performantes s’appuie sur des moteurs cryogéniques qui emploient de l’hydrogène et de l’oxygène liquides stockés par – 250 et – 180 °C dans des réservoirs séparés.
Cette technologie exige des précautions d’isolation drastiques.

Cryologie Physique. Ensemble des disciplines scientifiques et techniques s'intéressant aux cryotempératures.
Science étudiant les aspects physiques de la neige, de la glace, de la grêle, du verglas et des autres formes de l'eau à des températures inférieures à 0 °C.
La cryologie englobe la cryophysique, la cryogénie, la cryochimie, la cryobiologie, etc., et, de façon générale, le prolongement dans le domaine des basses températures des diverses disciplines.

Cryonaute Biologie. Individu ayant décidé de faire congeler son corps à sa mort.
Le premier cryonaute fut un psychologue californien James Bedford, congelé selon ses vœux le 12 janvier 1967, à l'âge de 73 ans.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 13, 2010 11:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Cryopélagique Écologie. Habitat désignant la banquise située au large des côtes.

Cryophile Botanique. Qui peut vivre en milieu froid.

Cryoplancton Écologie. Plancton qui se développe dans la banquise et la glace de mer

Cryoprotecteur Biologie. Composé prévenant l’altération des cellules lors des congélations et des décongélations successives.
Les cryoprotecteurs sont des agents fortement hydrosolubles et peu toxiques.
Deux types sont souvent utilisés: perméabilisant (glycérol et DMSO) et non perméabilisant (sucres, dextrane, éthylène glycol, polyvinylpyrrolidone et hydroxyethylamidon).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 13, 2010 11:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Cryosol Géologie. Type de sol froid sans horizon si ce n’est une couche de surface de matière organique peu décomposée, caractérisé par un déplacement de ses particules minérales sous les effets de la cryoturbation.

Cryosphère Écologie. Ensemble des glaces de la planète.
Partie de l'écorce terrestre et de l'atmosphère qui est soumise pendant au moins une partie de l'année à des températures inférieures à 0 °C.
Milieu gelé dans toute sa profondeur ; masses totales de glace, de neige et de pergélisol dans le monde
Elle est la principale réserve de froid de la planète, qui sera ensuite redistribuée grâce aux vents et aux courants.
À ce milieu se rattachent des surfaces et des volumes tels que sols enneigés, glaciers, calottes glaciaires, banquises ou icebergs ; les variations en étendue de ces énormes masses d'eau à l'état solide sont étroitement associées aux modifications de la température de l’atmosphère à travers les ajustements de l’équilibre radiatif de notre globe : aussi exercent-elles, entre autres, d'importantes actions en retour sur les évolutions du climat.

Cryotechnique Physique. Se dit des phénomènes, des techniques et des propriétés qui mettent en jeu les basses températures, souvent inférieures à la température d’ébullition de l’oxygène, soit – 183 °c.
Se dit des mécanismes mettant en œuvre la cryotechnique (par exemple l’étage cryotechnique d’un lanceur) ou qui ont été élaborés ou stockés à basse température.

Cryptéroniacées Taxonomie. Famille de plantes dicotylédones, ordre des Myrtales qui comprend une dizaine d’espèces réparties en 3 genres : Axinandra, Crypteronia, Dactylocladus.
Ce sont des arbres ou des arbustes, certains adaptés aux zones humides, des régions tropicales d'Asie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 13, 2010 11:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Crypthybride Botanique. Hybride caché, c'est-à-dire difficile à reconnaître comme tel.

Cryptique Biologie. Tout ce qui est caché.
Individus structurellement hétérozygotes qui ne sont pas identifiables car ils ne montrent pas de configurations d’appariement anormaux des chromosomes pendant la méiose (‘hybrides structurellement cryptiques’).
Coloration ayant pour effet de dissimuler l'individu dans son milieu naturel.
Une forme de polymorphisme contrôlée par des gènes récessifs (‘polymorphisme cryptique’).

Cryptique Génétique. Toute mutation qui est révélée par une mutation sensibilisante et qui autrement est peu détectée (ces mutations échappent probablement à la détection à cause de la plasticité de la composition du polypeptide correspondant).
Espèces phénotypiquement similaires (espèces cryptiques) qui ne s’hybrident pas dans les conditions normales.
Des variations génétiques cryptiques montrent l’existence, par exemple, d’allèles conférant de hautes performances pour un caractère pour une race ayant de mauvaises performances pour ce même caractère.

Cryptochrome Botanique. Le cryptochrome est une protéine réceptrice de la lumière bleue chez les plantes.
Cette protéine est étudiée sous différents aspects : mécanisme de transfert des électrons, importance de son autophosphorylation par utilisation de mutants ponctuels, comparaison des cryptochromes animaux et végétaux (structures, expression hétérologues).
Il a été mis en évidence chez les végétaux photosynthétiques et chez les champignons. C'est probablement une flavoprotéine, comme semble l'indiquer son spectre d'absorption.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 13, 2010 11:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Cryptoendolithique Écologie. Se dit d’un organisme ou d’un habitat situé dans les interstices des roches, comme les lichens cryptoendolithiques des vallées sèches de l’Antarctique.

Cryptogame Botanique. Plante dont les organes reproducteurs (générateurs) sont invisibles et qui ne produisent ni fleurs, ni fruits, ni graines.
Exemple : champignons, fougères, mousses
Par opposition à phanérogame.

Cryptogame vasculaire Taxonomie. Nom donné aux ptéridophytes (fougères et prêles) parce qu'elles possèdent des vaisseaux.

Cryptogames Taxonomie. Super embranchement de végétaux ne produisant ni fleurs, ni fruits, ni graines, qui portent des spores afin de se reproduire (algues, champignons, fougères, lichens, mousses).

Les cryptogames forment trois embranchements :
- thallophytes (algues et champignons),
- bryophytes (mousses et hépatiques),
- ptéridophytes (fougères et prêles).
Ce sont les végétaux les plus anciens et les plus archaïques, apparus il y a 450 millions d'années.
On dit aussi sporophyte.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 8 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Design © 2004 Hersandesign Contenu © 2005 : Plante-interieur.com

Vente en ligne de Plantes d'intérieur, Cactées, Bonsaï, Graines etc.




Partenaires: Clic Enter |