MembresCharte FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Cu] à [Cz] comme Cultivar, Cuticule, Cyme, etc.
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 2:56 pm    Sujet du message: [Cu] à [Cz] comme Cultivar, Cuticule, Cyme, etc. Répondre en citant

Page 1 Cubage à Culture d’anthères
Page 2 Culture d’apex méristématiques à Culture sans sol
Page 3 Culture sans travail du sol à Cuscute
Page 4 Cuspide à Cycle de culture
Page 5 Cycle de développement à Cynotechnie
Page 6 Cypéracées à Cytotype


Cubage Sylviculture. Opération qui consiste à cuber, c'est-à-dire d'abord à mesurer les dimensions linéaires (opérations du toisé), puis à déterminer par le calcul ou par tout autre moyen le volume réel ou apparent, des bois sur pied ou abattus, ronds ou débités ou mis en œuvre.
Les mesures auxquelles l'opération donne lieu et les résultats sont exprimés à l'aide du système métrique et il doit être précisé si le cubage est exécuté sur des bois avec ou sans écorce.

Cuber Sylviculture. Mesurer les dimensions linéaires (opérations du toisé), puis déterminer par le calcul ou par tout autre moyen le volume réel ou apparent, des bois sur pied ou abattus, ronds ou débités ou mis en œuvre.

Cucule Botanique. Organe creusé en capuchon.
Exemple : calice d’aconit Aconitus napellus

Cuculé Botanique. Se dit d’un organe dont le sommet est fortement concave et ressemble ainsi à un petit capuchon.
Le terme s'applique plus spécifiquement à l'extrémité des feuilles.


Dernière édition par Gilbert le Sam Oct 16, 2010 6:24 pm; édité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 2:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cuculiformes Taxonomie. Ordre d’Oiseaux (3 familles, 160 espèces) qui se caractérise par leurs pieds zygodactyles.
Ces oiseaux ne possèdent pas de cire (membrane qui recouvre la base du bec de certains oiseaux).
La partie supérieure du bec n'est pas mobile et la queue est constituée de 8 à 10 plumes.
Exemple : coucou gris, touraco

Cucurbitacées Taxonomie. Famille de plantes dicotylédones, ordre des Violales qui comprend plus de 800 espèces réparties en environ 120 genres.
Ce sont des plantes herbacées (très rarement des arbustes), plus ou moins rampantes ou grimpantes grâce à des vrilles spiralées, annuelles ou pérennes des régions tempérées chaudes à tropicales. Chez certaines espèces les parties souterraines peuvent être charnues, permettant à la plante d'être vivace.
Les fleurs sont généralement unisexuées, souvent sur le même pied (espèces monoïques), parfois sur des pieds séparés (espèces dioïques). Les pétales, libres ou soudés à la base, sont le plus souvent de couleurs jaunes, jaunâtres ou blanchâtres.
Leur fruit est en général une baie, qui peut être protégée par une écorce dure, on l'appelle alors péponide. C'est, plus rarement une capsule.

On peut citer les genres suivants, dont plusieurs ont une grande importance économique :
- Bryonia avec la bryone dioïque, l'une des rares cucurbitacées que l'on trouve à l'état sauvage en France et dans les pays tempérés,
- Ecballium avec le concombre d'âne,
- Citrullus avec la pastèque (Citrullus vulgaris) et la coloquinte vraie (Citrullus colocynthis),
- Cucumella,
- Cucumis avec le concombre (Cucumis sativus) et le melon (Cucumis melo),
- Cucurbita avec les différentes courges,
- Lagenaria avec les différentes espèces de calebasses,
- Sechium avec la chayotte.

La classification phylogénétique APG II (2003) place cette famille dans l'ordre des Cucurbitales.

Cucurbitales Taxonomie. Ordre de plantes dicotylédones réintroduit par la classification phylogénétique des Angiospermes.
Les Cucurbitales appartiennent au groupe des Fabidées, lui même rattaché aux Rosidées puis aux noyaux des Dicotylédones vraies.
Il comprend :
- famille des Anisophylléacées,
- famille des Bégoniacées, (famille des bégonias),
- famille des Coriariacées,
- famille des Corynocarpacées,
- famille des Cucurbitacées (famille de la courge)
- famille des Datiscacées,
- famille des Tétramélacées.


Dernière édition par Gilbert le Ven Fév 12, 2010 2:58 pm; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 3:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cueillette Agronomie. Action de récolte de produits naturels tels qu’ils ont été produits spontanément par la nature.
Sur le littoral, les pratiques de cueillette d’animaux et/ou de plantes sont regroupées sous le vocable de pêche à pied.

Cueillette Horticulture. Action de récolter les fruits, les fleurs, les feuilles, les graines ou les plantes entières trouvées à l'état sauvage dans la nature, sans toutefois prélever les racines afin de permettre la survie de la plante.
La cueillette peut être saisonnière ou sporadique.

Cueilleur Agronomie. Personne qui effectue la cueillette.

Cueilleur-égreneur Agronomie. Machine qui cueille les épis de maïs et les bat pour les égrener.
On dit aussi corn-sheller.

Cueilleuse-épanouilleuse Agronomie. Machine qui cueille les épis de maïs et les dépouille de leurs bractées.
On dit aussi corn-picker.


Dernière édition par Gilbert le Ven Fév 12, 2010 2:59 pm; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 3:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cuesta Géologie. Forme peu inclinée du relief en roche basculée que caractérisent de longs et doux versants, ces derniers étant limités par des revers abrupts, l'ensemble rappelant une marche et sa contremarche fléchies vers l'arrière.

Cuillère Agronomie. Leurre métallique tournant ou ondulant pour la pêche des poissons carnassiers.
La palette de la cuillère est montée sur un émerillon ou une tige métallique de façon à tourner dans l'eau. Les éclats lancés par la cuillère ressemblent à ceux d'un petit poisson et attire les espèces carnassières : brochets, perches, truites.

Cuillère Généralité. Instrument à extrémité concave utilisé pour contenir une substance molle ou fluide.
Ustensile composé d'un manche et d'une partie creuse servant à manger les aliments liquides ou à les remuer dans un récipient.
On écrit aussi cuiller.


Dernière édition par Gilbert le Ven Fév 12, 2010 3:01 pm; édité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 3:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cuir Horticulture. Famille olfactive ; les cuirs, très masculins, sentent le miel, le tabac et le bouleau.
C’est une formulation bien à part, une idée de la parfumerie un peu différente de ce que l’on conçoit généralement, avec des notes sèches, essayant de reproduire l’odeur caractéristique du cuir (fumée, bois brûlé, bouleau, tabac) et des notes de tête ayant des inflexions florales.

On distingue :
- cuir fleuri : ce sont des notes cuir « linéaires », sans agressivité, agrémentées de notes florales, violette, iris ou autres.
- cuir tabac : la note cuir est tempérée par des accords boisés, miellés, foin, qui caractérisent la note tabac blond.

Cuisse Biologie. Partie du membre inférieur unissant chez l'Homme le bassin à la jambe. Le fémur est l'os de la cuisse, sa fonction est essentiellement locomotrice.
Chez la volaille comestible (poulet, dinde) la cuisse est un des membres postérieurs de l'animal, par opposition aux ailes.

Cuisse Horticulture. Par analogie de forme, une cuisse de noix est un quartier de noix débarrassé de son enveloppe.

Par extension, les quartiers de mandarine (Citrus reticulata) sont parfois appelés des cuisses.

Cuisseau Agronomie. Partie du veau comprenant la cuisse et la région du bassin.

Cuissot Agronomie. Cuisse de sanglier, de chevreuil ou de cerf.


Dernière édition par Gilbert le Ven Fév 12, 2010 3:04 pm; édité 5 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 3:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cuivre (Cu) Chimie. Métal de numéro atomique 29, solide à température ambiante, de couleur rougeâtre ductile, très malléable que l'on retrouve à l'état naturel dans certains sols et substrats rocheux. Sa couleur rougeâtre le différencie de la couleur généralement grise des métaux.
Le cuivre est un des rares métaux qui existe à l'état natif ; ce qui explique qu'il fut le premier métal utilisé par les hommes.
Le cuivre est un très bon conducteur de chaleur et d'électricité et il est fréquemment utilisé dans la fabrication de fils électriques et d'alliages tels le bronze, le laiton, le cupronickel, etc.
Le cuivre est un oligo-élément présent dans le corps humain, nécessaire à la vie, mais qui peut présenter des effets toxiques à partir d’un certain seuil de concentration.

Les sources de Cu dans le sol se trouvent dans les roches ignées (basaltes), les schistes et les argiles. Le cuivre est absorbé par les racines des végétaux sous forme de Cu+ ou de Cu++. Sa concentration habituelle dans la matière sèche des plantes est inférieure à 10 mg/kg.
Le cuivre est utilisé dans la formation de la chlorophylle et est un constituant de nombreuses enzymes (cytochrome oxydase, acide ascorbique oxydase et amino oxydases). Il participe à la formation de la lignine, au métabolisme des glucides et des protéines et peut être nécessaire pour la fixation symbiotique de l'azote. Le cuivre est un constituant de la plastocyanine et est impliqué dans la photosynthèse.
Jusqu'à 70% du cuivre contenu dans les plantes peut être présent dans la chlorophylle, en grande partie lié aux chloroplastes.

Les symptômes associés à une insuffisance du cuivre dans le système sol/plante sont tout d'abord visibles au niveau des bouts de tiges qui ont une couleur blanche et dont les feuilles sont étroites et torsadées. A maturité, les panicules/gousses sont peu remplies et peuvent même être vides si la déficience est importante, provoquant des pertes importantes de production. Une carence en cuivre peut aussi induire des problèmes pour la synthèse des protéines, entraînant une augmentation de la concentration en composés azotés solubles.
Les déficiences en cuivre sont généralement considérées pour des teneurs inférieures à 0,2 mg de Cu extractible par le DTPA par kilogramme de sol.
Les espèces suivantes sont sensibles à une carence en Cu : luzerne, orge, carotte, agrumes, laitue, avoine, oignon, riz, épinard, betterave rouge, tabac et blé.
Une concentration en cuivre largement excessive dans les tissus végétaux est nuisible au développement de la plante. Elle provoque une chlorose qui ressemble à une insuffisance en fer et entraîne une inhibition de la croissance des racines.
Le niveau de toxicité correspond à une concentration de 30 mg de Cu par kg de matière sèche de plantes.

L’utilisation de l’oxyde CuO comme matière active des peintures antisalissure marines constitue une source importante d’introduction dans les zones portuaires.
Dans le milieu aquatique le cuivre existe sous forme particulaire, colloïdale et dissoute. Il a tendance à former des complexes avec des bases fortes telles que les carbonates, nitrates, sulfates, chlorures.

Les sels de cuivre ont un effet négatif sur les algues et perturbent leur photosynthèse et leur fixation de l'azote. Des niveaux de cuivre accrus ont été constatés dans les eaux souterraines acidifiées.
Le cuivre est introduit sous forme particulaire dans les océans. Etant rapidement absorbé sur les sédiments riches en ligands, tels qu’hydroxydes de fer et de manganèse, les niveaux de présence peuvent atteindre des valeurs très élevées dans les zones sous influence des apports.
Les oxydes, CuO et Cu2O, très peu solubles sont toxiques à des concentrations de l’ordre de 1 à 2 mg/l-1.

Cuivre recuit Horticulture. Cuivre qui a subi après son durcissement (écrouissage) un chauffage lui rendant sa malléabilité.
Il est utilisé en chauffage et plomberie où l’on a besoin de tubes suffisamment souples pour être cintrés sans outil spécial.

Culard Agronomie. Qualifie un animal d'élevage, souvent un bovin, chez lequel l'on a génétiquement provoqué une hypertrophie des masses musculaires des membres arrières, en vue d'en augmenter la valeur marchande.


Dernière édition par Gilbert le Ven Fév 12, 2010 3:06 pm; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 3:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Culasse Agronomie. Couvercle fermant la partie supérieure des cylindres dans un moteur à explosion.
Bloc qui enferme le haut des cylindres et qui porte en creux une partie importante de la chambre de combustion.
Dans le cas d'un moteur à soupapes en tête, la culasse contient les conduits et les sièges de soupape pour l'admission, l'échappement et la culbuterie.

Culasse Généralité. Pièce d'acier destinée à assurer l'obturation de l'orifice postérieur du canon d'une arme à feu.

Culasse Physique. Partie d'un circuit magnétique dont le but essentiel est de constituer une reluctance faible pour le passage du flux magnétique.

Culée Agronomie. Massif de maçonnerie soutenant la retombée des arches extrêmes d'un pont, ou soutenant une voûte.
Partie de construction destinée à recevoir des charges verticales ou obliques qui lui sont transmises par une voûte, une poutre, un tablier de pont, etc.
On dit aussi butée.

Culée Sylviculture. Base du fût d'un arbre.
Extrémité inférieure ou gros bout d'une grume.
On dit aussi patte.


Dernière édition par Gilbert le Ven Fév 12, 2010 3:07 pm; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 3:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Culière Agronomie. Sangle fixée au derrière du cheval pour empêcher le harnais de glisser.

Culmaire Botanique. Qualifie les organes (souvent les feuilles) insérés sur le chaume, c'est-à-dire une tige orthotrope à entre-nœuds allongés; ce qualificatif exclut par exemple les feuilles radicales en rosette, celles des stolons et celles des rhizomes.

Culotte Agronomie. Plumes qui recouvrent la base des pattes chez les rapaces diurnes.

Cultigène Botanique. Espèce de plante cultivée n’ayant pas d'ancêtre sauvage connue.


Dernière édition par Gilbert le Ven Fév 12, 2010 3:09 pm; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 3:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cultigroupe Taxonomie. Groupe cohérent de cultivars rassemblés en fonction de leur origine génétique ou géographique

Cultitasseur Agronomie. Outil constitué de deux rouleaux composés chacun de disques jointifs à arête vive, qu’on utilise pour affiner et tasser le sol.
Il laisse une succession de fins sillons.
Il est utilisé pour les semis de petites graines de prairies.
On dit aussi cultivateur-tasseur et cultipacker.

Cultivar Agronomie. Sous-groupe de plantes ayant des caractères propres.
Dans le contexte agricole, une variété est un ensemble de plantes cultivées, au sein d’une espèce, qui peuvent être clairement identifiées par des caractères morphologiques, physiologiques, chimiques ou autres, et qui après multiplication sexuée ou végétative conserve ses caractères.

Cultivar Horticulture. Désigne improprement les variétés naturelles mais cultivées dans les jardins et multipliées en pépinière ainsi que les variétés nées spontanément dans les cultures.
Pour accroître la confusion, les termes variété et cultivar sont utilisés d'une manière interchangeable dans le milieu horticole.
On dit aussi variété horticole ou variété cultivée.


Dernière édition par Gilbert le Ven Fév 12, 2010 3:11 pm; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 3:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cultivar cv. Taxonomie. Il s’agit d’une plante obtenue d’un croisement effectué par la main de l’homme, par sélection, hybridation afin de maintenir les caractères ayant justifié la sélection qui doit être transmise d'une génération à l'autre par des méthodes appropriées.
Variété de plante obtenue en culture, généralement par sélection, pour ses caractéristiques réputées uniques.

Un cultivar (contraction de l'anglais cultivated variety) n'est pas désigné par un nom latin, mais par un nom usuel.
Le nom d'un cultivar est composé du nom botanique (binôme latin en italique) suivi de la mention « cv. » et d'une épithète supplémentaire (généralement non latine et en romaine) ou, le plus souvent écrite entre des guillemets simples.
Exemple : Malus domestica 'Pink Lady'.
Les noms de cultivars ne sont pas considérés comme des noms de taxons botaniques. Ils ne correspondent à aucun rang taxinomique et ne sont donc pas pris en compte dans la hiérarchie de la classification systématique.
Abréviation "cv." dans les ouvrages de botanique ou de nomenclature, de taxonomie.

À la différence d'une variété botanique, les caractéristiques uniques d'un cultivar ne sont généralement pas transmissibles d'une génération à l'autre par la semence. Elles le sont donc soit par reproduction végétative (clonage), soit par des cultures de lignées pures, soit par auto fertilisation.
Une grande partie des cultivars annuels sont des hybrides F1 et sont produits à nouveau chaque fois.
Les cultivars dénommés de végétaux ligneux (rosiers, camélias, arbres fruitiers) sont toujours des clones. Tout cultivar est un clone, mais il existe des clones non dénommés, qui ne sont donc pas des cultivars.

Par opposition aux variétés botaniques (plantes pouvant être trouvées dans un milieu naturel).

Cultivar traditionnel Agronomie. Variété d'une plante cultivée hétérogène, mise au point par un agriculteur, adaptée aux conditions écologiques locales et à qui on a assigné un nom local.

Cultivars (groupe de) Taxonomie. Notion utilisée pour nombre de cultures commerciales importantes permettant de distinguer de vastes groupes selon leurs traits communs.
Un bon exemple est la famille des choux, tous du genre Brassica (Brassicacées) et pour la plupart cultivars de l'espèce éminemment variable qu'est B. oleracea. Les choux, choux-fleurs, choux de Bruxelles, brocolis sont tous des groupes de cultivars de cette espèce. Les choux proprement dits ont longtemps été nommés B. oleracea var capitata, mais les principes modernes de la nomenclature demandent qu'ils soient nommés B. oleracea Groupe Capitata, dénomination recouvrant une infinité de cultivars, dont certains forment des sous-groupes, comme les choux de Milan, choux frisés, etc.
Les milliers de cultivars que comptent certains végétaux sur hybridés au fil du temps, tels que roses, tulipes ou dahlias, sont ainsi classés en groupes, parfois de façon artificielle.


Dernière édition par Gilbert le Ven Fév 12, 2010 3:13 pm; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 3:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cultivateur Agronomie. Machine agricole tirée par un tracteur, équipée de dents de différentes formes, qui sert généralement au labour superficiel, à préparer les lits de semence et aussi à déchaumer.

Cultivateur Horticulture. Outil à manche long au bout duquel sont généralement fixées trois griffes recourbées et terminées par une pointe tranchante, qui sert à aérer la terre et à en arracher les mauvaises herbes.

Cultivateur à main Horticulture. Outil à main généralement constitué de trois dents spatulées ou recourbées et terminées par des pointes biseautées, qui sert à aérer la terre et à en extraire les mauvaises herbes.

Cultriforme Botanique. Se dit d’un organe en forme de couteau ou de coutre de charrue.


Dernière édition par Gilbert le Ven Fév 12, 2010 3:14 pm; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 3:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Culture Agronomie. Terme général qui désigne :
- l’action de cultiver une terre, une plante ;
- le terrain cultivé ;
- l’espèce végétale cultivée.
C’est l’ensemble des travaux qui servent à rendre la terre plus fertile et à améliorer ses productions.

Les cultures sont des espèces végétales produites pour la consommation humaine ou animale ou pour des usages particuliers (par exemple le lin et le tabac).
La plupart des cultures importantes sont destinées à l'alimentation humaine ou à l'alimentation animale. Les cultures peuvent être classées de plusieurs façons. Elles sont annuelles, bisannuelles ou vivaces, selon qu'elles accomplissent leur cycle vital en un an, deux ans, ou persistent au-delà de deux ans.
L'expression « annuelles d'hiver » est réservée aux cultures qui sont plantées et qui germent en automne, passent l'hiver en dormance, recommencent à croître au printemps pour être récoltées en juillet ou en août.

Une classification plus utile des cultures, qui repose sur l'usage commercial général, les divise en céréales, en fourrages, en oléagineux, en cultures fruitières, en baies, en légumes et en cultures spéciales. Les céréales sont des plantes produites pour leurs grains mûrs (par exemple le blé, l'avoine, l'orge, le seigle et le maïs).
Les cultures fourragères sont des plantes qui servent à nourrir le bétail. Elles sont récoltées et stockées jusqu'à leur consommation ou broutées sous forme de cultures de pâture ou de prairie (par exemple les graminées comme la fléole des prés et le brome, les légumineuses comme le trèfle et la luzerne).
Lorsque les céréales (en particulier le maïs) sont récoltées sous forme de plantes entières, hachées et données comme aliments au bétail, elles sont considérées comme des fourrages ou des cultures fourragères.
Les oléagineux sont cultivés pour leurs graines riches en huile (par exemple le soja, le tournesol, le lin, le canola).

Les cultures fruitières sont des fruits ou des fruits à coque comestibles (par exemple les pommes, les pêches, les poires, les noix). Les baies sont de petits fruits charnus qui croissent sur des plantes grimpantes ou rampantes ou de petits arbustes (par exemple les fraises, les framboises, les groseilles, les bleuets, les raisins).
Les légumes sont des plantes herbacées qu'on mange entièrement ou partiellement, crues ou cuites (par exemple les carottes, les oignons, les tomates, la laitue). La pomme de terre est un légume commercial, mais aussi une culture de plein champ quand l'emblavure est grande.
L'expression « cultures spéciales » désigne les cultures qui n'entrent dans aucune autre catégorie (par exemple le tabac, le sarrasin) ou des cultures légumières commercialisées d'une façon différente, comme les pois, les haricots ou les lentilles, qui sont produits comme des cultures de plein champ, mis en silos, puis vendus sous forme de graines.

Culture Biologie. Technique de production de cellules ou de tissus organiques.
Développement de micro-organismes sur un milieu artificiel.
Population de cellules animales ou végétales ou de micro-organismes développée dans des conditions contrôlées.
Conditions de nutrition, de température et d’aération qui sont favorables aux développements d'une espèce.

Une culture microbienne peut être pure ou mixte.
Une culture mixte contient au minimum deux espèces de microorganismes qui se développent ensemble dans un milieu.
Une culture pure contient des microorganismes de la même espèce.
Toute substance au sein de laquelle les microorganismes trouvent de quoi s'alimenter et dans laquelle ils sont en mesure de se reproduire est appelée milieu de culture.

Culture Généralité. Généralité. Ensemble des traits intellectuels, des formes acquises d'attitudes sociales, des mœurs propres à une civilisation, à une nation.
Application qu’on met à perfectionner les sciences, les arts, à développer les facultés intellectuelles.
La culture générale, ensemble de connaissances générales sur la littérature, l’histoire, la philosophie, les sciences et les arts, que doivent posséder, au sortir de l’adolescence, tous ceux qui forment l’élite de la nation.

La culture, dans son sens le plus large, est considérée comme l'ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une société ou un groupe social. Elle englobe, outre les arts et les lettres, les modes de vie, les droits fondamentaux de l'être humain, les systèmes de valeurs, les traditions et les croyances.
Au plan individuel, la culture est l'ensemble des connaissances acquises, l'instruction, le savoir d'un être humain. Au plan collectif, la culture représente également l'ensemble des structures sociales, religieuses, etc., et les comportements collectifs tels que les manifestations intellectuelles, artistiques, etc., qui caractérisent une société.
La culture comprend ainsi trois grands groupes de manifestations : l'art, le langage, la technique.
Par extension, c’est la civilisation.

Culture Gestion. Ensemble de connaissances acquises dans un ou plusieurs domaines.
Ensemble de structures et de manifestations (productions, activités) qui permettent de définir un groupe par rapport à un autre.


Dernière édition par Gilbert le Ven Fév 12, 2010 3:17 pm; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 3:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Culture abri Sylviculture. Arbres qui fournissent de l'ombre, de l'humidité au sol et un abri pour d'autres essences qui en ont besoin pour croître.

Culture à l’étouffée Horticulture. Mode de culture en atmosphère saturée de vapeur d’eau.
On étouffe des boutures ou des greffes, c’est-à-dire qu’on les places sous une cloche en verre, sous une vitre, ou sous un plastic, pour les mettre en atmosphère confinée, saturée de vapeur d’eau, pour éviter le flétrissement et favoriser le développement des racines.

Culture axénique Biologie. Qualifie la culture d'un microorganisme en absence de tout autre organisme.
Culture exempte de contaminants externes et de symbiotes internes ; généralement elle ne s’accomplit pas en stérilisant seulement la surface.
On dit aussi culture pure.

Culture bactérienne Biologie. Tout milieu enrichi avec une bactérie particulière.
Exemple : culture de Rhizobium


Dernière édition par Gilbert le Ven Fév 12, 2010 3:18 pm; édité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 3:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Culture bio Horticulture. Se dit d’une culture faite sans engrais chimique et sans pesticide de synthèse.

Culture cellulaire Biologie. Croissance in vitro de cellules isolées à partir d’organismes multicellulaires.

Culture cellulaire végétale Botanique. Croissance de cellules végétales in vitro.

Culture continue Agronomie. Pratique agricole qui consiste à cultiver une parcelle chaque année sans laisser d’année de jachère, ou à cultiver la même espèce végétale sur la même parcelle d’une année sur l’autre.


Dernière édition par Gilbert le Ven Fév 12, 2010 3:20 pm; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 3:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Culture continue Biologie. Culture en suspension continuellement enrichie en nutriments par l’afflux d’un milieu frais. Le volume de la culture est normalement constant.

Culture continue fermée Biologie. Système de culture, dans lequel l’introduction de milieu frais compense le volume équivalent de milieu épuisé du flux sortant.
Les cellules sont séparées mécaniquement du flux sortant pour être à nouveau remises en culture.

Culture continue ouverte Biologie. Système de culture continue, dans lequel l’afflux de milieu frais est équilibré par le flux sortant d’un volume équivalent de milieu épuisé et de cellules.
A l’état d’équilibre, le taux de prélèvement cellulaire est égal au taux de formation de nouvelles cellules dans le système.

Culture d’anthères Botanique. Culture aseptique d’anthères immatures pour engendrer des plantes haploïdes à partir de microspores par androgenèse.


Dernière édition par Gilbert le Ven Fév 12, 2010 3:21 pm; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Design © 2004 Hersandesign Contenu © 2005 : Plante-interieur.com

Vente en ligne de Plantes d'intérieur, Cactées, Bonsaï, Graines etc.




Partenaires: Clic Enter |