MembresCharte FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Acie] à [Af] comme Acre, ados, affranchi, etc.
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Mar Fév 23, 2010 4:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aérifère Biologie. Se dit d'une structure qui renferme de l'air et/ou transporte de l'air.

Aérifère Botanique. Se dit d’un stomate constitué par une ouverture, l'ostiole, délimitée par deux cellules réniformes, les cellules stomatiques ou cellules de garde, s'affrontant par leurs bords concaves.

Aéro-acoustique Physique. Section de l'acoustique qui étudie la génération d'un bruit par un écoulement turbulent (turbulence d’un jet libre), ou interagissant avec une surface (profil d’aile, pales de rotor d’un hélicoptère, roues de compresseur ou de turbine, cavité, etc).
L'objet de l'aéro-acoustique est la prédiction des bruits d'origine aérodynamique.

Aérobie Biologie. Se dit d’un organisme (microbe) qui ne peut croître et se développer qu’en présence d’air ou d’oxygène libre.
Se dit de tout être vivant ou phénomène, processus ou métabolisme dont l'existence exige la présence d'oxygène.
Chez les micro-organismes aérobies, la respiration fournit l’énergie nécessaire à la vie par des réactions biochimiques.
Par opposition à anaérobie.
Exemple : Rhizobium, Azotobacter
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Mar Fév 23, 2010 4:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aérobiose Biologie. Mode de vie des microorganismes qui utilisent l'oxygène de l'air pour oxyder les substances dont la dégradation fournit l'énergie qui leur est nécessaire.
Selon que le métabolisme des microorganismes dépende de la présence de l'oxygène ou la tolère, on parlera, respectivement, d'aérobiose stricte ou d'aérobiose facultative.

Aérobiose Horticulture. Conditions d'un milieu riche en oxygène (ou en air) qui permettent une dégradation de la matière organique dégageant du gaz carbonique et de l’eau.
Un résultat de cette dégradation est la production de compost.

Aérobique Biologie. Se dit des micro-organismes qui pour se développer ont besoin de l'air atmosphérique ou dissous dans l'eau.
Exemple : bactéries (aérobiques) qui peuvent vivre en présence d’oxygène

Aérocontaminant Biologie. Tout corps particulaire présent dans l'air ambiant, susceptible d'être inhalé et d'entraîner des désordres bronchiques et/ou pulmonaires.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Mar Fév 23, 2010 4:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aérodynamique Physique. Science qui étudie les phénomènes accompagnant tout mouvement relatif entre un corps et l'air qui l'entoure.
Le corps peut être fixe dans l'air en mouvement (écoulement autour d'un bâtiment soumis à l'action du vent) ou se déplacer dans l'air immobile (projectile, automobile, avion, etc.).

Aéromètre Physique. Instrument utilisé pour mesurer la densité (la condensation ou la raréfaction) de l'air ou d'autres gaz.
Ne pas confondre aéromètre et aréomètre, ce dernier étant utilisé pour mesurer la masse spécifique d'une solution pour en déterminer la concentration.

Aéronef Généralité. Nom générique de tous les appareils d'aviation.
Appareil capable de s’élever ou de circuler dans l’atmosphère, dont l’équilibre est assuré par la réaction de l’atmosphère, sans intervention de la réaction du sol.

Aéronomie Physique. Étude des propriétés de l'ionosphère, région supérieure de l'atmosphère.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Mar Fév 23, 2010 4:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aéropalynologie Botanique. Discipline qui étudie, qualitativement et quantitativement les pollens présents dans l'atmosphère.
Analyse de la présence dans l'air de différents types de pollens : étude des pollens en suspension dans l'atmosphère.
Elle a pour vocation d'identifier les espèces qui provoquent les allergies, mais ses compétences s'appliquent également en agronomie.
En effet, compter et identifier les pollens présents dans l'air permet de bien suivre la pollinisation. On sait ainsi quelles espèces se reproduisent davantage grâce à l'action du vent et surtout si cette reproduction s'effectue correctement. Une sorte de surveillance rapprochée des plantes à fleurs.

Aérophore Biologie. Organe ou sécrétion facilitant la sustentation dans l'air, et donc la dispersion, d'un animal (ou d'une propagule de végétal).

Aérophyte Botanique. Se dit d’une plante qui vit dans l’air, hors de l’eau.
Par opposition aux plantes qui vivent dans l'eau et auxquelles on donne le nom d'hydrophytes.

Aérosol Écologie. Particules en suspension dans l’air qui sont constituées de substances solides et/ou liquides et présentent une vitesse de chute négligeable.
Nuage de particules microscopiques provenant soit de la suie des feux et des poussières des incendies de forêts, soit des éruptions volcaniques, soit des rejets industriels de poussières (centrales électriques, avions, transports)
Minérales ou organiques, composées de matières vivantes (pollens) ou non, grosses ou fines, les particules en suspension constituent un ensemble extrêmement hétérogène de polluants dont la taille varie de quelques dixièmes de nanomètres à une centaine de micromètres.
La toxicité des particules en suspension est essentiellement due aux particules de diamètre inférieur à 10µm, les plus grosses étant arrêtées puis éliminées au niveau du nez ou des voies respiratoires supérieures. Le rôle des poussières en suspension a été montré dans le cas de certaines atteintes fonctionnelles respiratoires, le déclenchement de crises d’asthme et la hausse du nombre de décès pour cause cardio-vasculaire ou respiratoire, notamment chez les sujets sensibles.

Ce terme sert aussi couramment pour désigner un contenant sous pression réalisant la dispersion des particules, comme par exemple la bombe aérosol à peinture. l'inhalation est la voie la plus commune d'exposition à des produits chimiques sous forme d'aérosol.
Les aérosols peuvent aussi présenter un danger d'incendie.

Aérosol Physique. État d’un liquide réduit en très petites gouttelettes (moins d’un micron) dans l’air, ou dans un autre gaz " porteur ".
Ensemble de particules, solides ou liquides, en suspension dans un milieu gazeux, dans l'air.
Dispersion extrêmement fine d’un corps dans l’air, de sorte qu’il forme un brouillard stable.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Mar Fév 23, 2010 4:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aérostat Généralité. Appareil dont la sustentation dans l'air est due à l'emploi d'un gaz plus léger que l'air.
Appareil couramment appelé ballon, capable de s'élever et de se maintenir dans les airs, comprenant : un ballon sustentateur gonflé d'un gaz plus léger que l'air, une nacelle et un filet reliant le ballon à la nacelle.
On distingue plusieurs catégories d'aérostats : les aérostats captifs ou libres (reliés ou non à la terre par des cordages), les ballons-sondes, les aérostats dirigeables, par ellipse : les dirigeables.
Les aérostiers sont les spécialistes de l’aérostation, technique qui permet de manœuvrer et de diriger une Montgolfière.

Aérugineux Généralité. De couleur bleu-vert.

Aétite Géologie. Pierre que l'on dit provenir du nid de l'aigle.
Certains la classent parmi les cailloux de quartz tandis que d'autres la définissent comme un mélange d'oxyde et d'hydroxyde de fer.

Aextoxicacées Taxonomie. Famille de plantes dicotylédones, ordre des Célastrales qui comprend une espèce : Aextoxicon punctatum.
C'est un grand arbre sempervirent originaire des forêts tempérées du centre du Chili où il est appelé ‘olivillo’ en espagnol.

La classification phylogénétique APG II (2003) situe cette famille dans les Berbéridopsidales, avec les Berbéridopsidacées.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Mar Fév 23, 2010 4:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

AFAF Aménagement foncier agricole et forestier Agronomie. L'aménagement foncier agricole et forestier (AFAF) est, en France, la procédure qui s'est substituée au remembrement rural.
Il a pour but la constitution d'exploitations rurales d’un seul tenant sur de grandes parcelles, ainsi que faciliter l'exploitation agricole des terres.
Il vise aussi l'aménagement rural du périmètre où est mis en œuvre le regroupement des terres agricoles appartenant à un ou plusieurs agriculteurs autour de l'exploitation agricole.

Affacturage Gestion. Opération consistant à céder des créances à un établissement financier spécialisé qui, moyennant une commission et des intérêts, se charge de leur recouvrement en assumant les risques de pertes éventuelles.
Équivalent français de l'anglais factoring pour dénommer la gestion des créances d'une entreprise effectuée par un organisme indépendant.

On distingue :
- affacturage intégral où l'affactureur assure la couverture à 100 % du risque d'insolvabilité du débiteur, la gestion des comptes clients et le financement de la totalité des créances par le paiement immédiat d'une quotité convenue de l'ensemble des factures à lui cédées;
- affacturage sans couverture du risque où l'affactureur se charge de la gestion des comptes clients et du financement de la totalité des factures à lui cédées;
- le financement global de l'en-cours clients où l'affactureur finance immédiatement les factures à lui cédées sur base d'une certaine quotité ; cette formule peut également inclure la couverture du risque d'insolvabilité du débiteur des factures.
Les sociétés d'affacturage encore appelées factors se sont spécialisées dans la mobilisation d'une quote-part du poste client d'une entreprise, qu'elles escomptent (ou achètent) et dont elles assurent le recouvrement moyennant rémunération.
Ne pas confondre avec facturation.

Affaitage Agronomie. Processus de dressage d'un rapace (faucon).

Affectation Gestion. Imputation au système de produits étudié des flux entrant ou sortant d'un processus élémentaire.

Affectation des sols Agronomie. Utilisation humaine d'un terrain dans un but précis (par exemple pour l'agriculture irriguée ou les loisirs).
Les changements dans l’affectation des sols peuvent avoir un impact sur les propriétés de la surface du sol, ce qui peut avoir des répercussions au niveau du climat, à l’échelle régionale ou mondiale.
On dit aussi affectation des terres, utilisation des sols, occupation des sols.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Mar Fév 23, 2010 4:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Affection Biologie. Processus morbide (qui tient de la maladie) envisagé dans ses manifestations actuelles, abstraction faite de ses causes.

Afférent Biologie. Qui se rapporte, qui est approprié à quelqu'un ou à quelque chose.
Se dit d'un vaisseau qui transporte un liquide en direction d'un organe considéré, ou de ce liquide ainsi transporté.

Afférent Droit. Qui revient à chacun.

Afférent Écologie. Réfère à l'introduction d'un élément dans une région, ou à l'arrivée d'un élément dans une région.
Par opposition à efférent.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Mar Fév 23, 2010 4:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Affermage Gestion. Contrat d'exploitation d'un service public (par exemple les services d'eau potable) passé entre une collectivité publique délégante et un exploitant.
La collectivité assure les investissements, la société privée prend en charge l'exploitation, le renouvellement des installations et la facturation.
La rémunération de l'opérateur provient des usagers du service.

Affermer Agronomie. Louer, donner ou prendre à ferme, à bail.

Affidavit Droit. Affirmation solennelle, orale ou écrite, par laquelle une personne atteste, en invoquant ou non un objet sacré, la véracité d'une déclaration ou s'engage à se comporter d'une certaine manière.
On dit aussi serment.

Affidavit Gestion. Déclaration sous serment, faite devant une autorité, par exemple par le porteur étranger de certaines valeurs d'état, qui veut s'affranchir de l'impôt dont ces valeurs sont déjà frappées dans leur pays d'origine.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Mar Fév 23, 2010 4:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Affiler Agronomie. Donner du fil à la lame d'un couteau préalablement affûté, en passant le tranchant sur un fusil afin de réaliser une arête sans bavure ni morfil.
Passer une pierre à affûter sur les faces adjacentes à l'arête tranchante d'un outil (un couteau, des ciseaux, une hache) pour en augmenter la finesse.

Affine Taxonomie. Se dit d'une unité taxonomique proche d'une autre.

Affiner Horticulture. Rompre les mottes de terre pour les rendre moins compacte et les préparer au semis.

Affinité Biologie. Capacité d'une enzyme de former un complexe avec un substrat.
Elle est inversement proportionnelle à la valeur de la constante de Michaelis de l'enzyme envers le substrat.

Affinité Botanique. Relation existant entre les espèces, les genres et les familles, que l'on constate par la présence de plusieurs caractères communs.
Par extension, se dit également quand deux plantes ont une bonne aptitude à s'associer par le greffage.
Exemple : les variétés de Chamaecyparis nootkatensis préfèrent Thuya orientalis comme SPG
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Mar Fév 23, 2010 4:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Affleurement Agronomie. Partie d'un terrain visible à la surface de la Terre, qui n'est pas recouvert par un sol ou de la végétation.
Sur les cartes géologiques, les affleurements sont généralement limités par des traits fins qui sont les contours géologiques. A noter que pour ces cartes, on emploie souvent et abusivement le mot affleurement pour désigner des terrains qui sont en réalité cachés par quelques décimètres de formations superficielles (sol, alluvions).

Pour une couche d'épaisseur donnée, la largeur d'affleurement dépend des relations entre l'attitude de cette couche et la pente topographique. La largeur d'affleurement d'une couche verticale est égale à l'épaisseur de celle-ci, mais lorsque la largeur d'affleurement d'une couche est égale à son épaisseur, cette couche n'est pas forcément verticale.
S'il n'est visible qu'après décapage du sol l'affleurement est dit caché.

Affliction Généralité. Grand chagrin, douleur profonde.

Affluent Agronomie. Rivière ou ruisseau s'écoulant dans une rivière ou un ruisseau plus grand, ou un lac.
On dit aussi tributaire.

Afflux Agronomie. Phénomène suivant lequel les eaux océaniques du large sont poussées vers la côte, généralement en raison de vents forts et s’accumulent dans les rentrants du rivage, y provoquant une élévation exceptionnelle du niveau de la mer.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Mar Fév 23, 2010 4:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Afforestation Sylviculture. Plantation d'arbres dans le but de repeupler une surface longtemps restée déboisée, ou n'ayant jamais appartenu à l'aire forestière.

Affouage Sylviculture. Droit qu'ont les habitants d'une commune, qui remplissent certaines conditions d'aptitude, de participer à la répartition des produits de la forêt communale notamment des bois de feu.
On dit aussi afforestage.

Affouager Sylviculture. Dresser la liste des habitants d'une commune qui ont droit à l'affouage.
Déterminer les coupes d'une forêt qui seront partagées en vertu du droit d'affouage.

Affouagiste Sylviculture. Personne qui jouit du droit d'affouage.
On dit aussi affoué.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Mar Fév 23, 2010 4:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Affouillement Agronomie. Action des eaux souterraines modifiant la structure d'un terrain sous un massif de fondation, et capable d'altérer l'équilibre de ce massif soit verticalement, soit en rotation, soit encore dans ces deux déplacements concomitants.
Action d’attaque par la base, naturelle ou anthropique, d’un versant naturel, d’un escarpement, d’une falaise, d’un mur ou d’un enrochement entraînant les matériaux les moins résistants sur lesquels il repose ou qui le protègent.
Érosion provoquée par le contact de l'eau à assez grandes vitesses, correspondant au fonctionnement hydraulique des ouvrages, avec des matériaux de la rivière, dont le régime d'entraînement est lié aux vitesses naturelles de la rivière.

Le terme affouillement est plus général que le terme déchaussement : l'affouillement peut se produire dans le lit de la rivière, sur les berges, au pied des ouvrages ou ailleurs, sous l'effet du courant ou des vagues; le déchaussement, comme le nom l'indique, suppose que l'usure se produit au pied aval des ouvrages (ou à l'aval des vannes pour les barrages mobiles).

Affourragement Agronomie. Action d’affourrager (donner du fourrage au bétail).
On écrit aussi affouragement.

Affourragement en vert Agronomie. Technique d'alimentation du bétail en stabulation à partir d'herbe récoltée mécaniquement chaque jour et déposée dans l'auge.
On dit aussi zéro-pâturage.

Affourcher Agronomie. Établir le mouillage d'un navire sur deux ancres écartées l'une de l'autre de façon que les chaînes fassent entre elles un angle compris entre 60° et 120°, pour diviser l'effort en cas de mauvais temps ou restreindre le champ d'évitage.
Mouiller un navire sur deux ancres dont les chaînes forment une fourche.

Affourcher Horticulture. Faire entrer une languette dans une rainure pour assembler les deux pièces de bois correspondantes.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Mar Fév 23, 2010 5:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Affranchi Généralité. Se disait d'un esclave rendu libre.

Affranchi Arboriculture. Se dit d’un arbre greffer qui, au dessus de la greffe, produit des racines qui s’enfoncent en terre.

Affranchissement Généralité. Paiement du port d’un objet confié à la poste au moyen d'un timbre.

Affranchissement Arboriculture. Apparition chez un arbre fruitier de racines naissant à la base de la variété greffée, juste au-dessus du bourrelet de greffe.
L'arbre prend une vigueur plus forte comme s'il était greffé sur un franc, d'où ce nom.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Mar Fév 23, 2010 5:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Affréter Gestion. Prendre un navire, un camion, un avion en louage.

Affréteur Gestion. Commissionnaire faisant exécuter sans groupage préalable le transport de marchandises par des transporteurs publics routiers.
Personne qui prend en location tout ou partie d'un navire pour le transport d'un port à un autre de marchandises déterminées, par opposition au fréteur qui le donne à louer.
L’affréteur est un intermédiaire entre clients (qui ont des marchandises à expédier) et transporteurs. Il cherche le meilleur moyen de transport.

Affriander Agronomie. À la pêche, attirer avec de l'appât.

Affriolant Généralité. Séduisant, alléchant ; qui excite le désir.

Affrioler Généralité. Attirer par quelque chose d'alléchant
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Mar Fév 23, 2010 5:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Affût Agronomie. À la chasse, endroit où l'on se poste pour attendre le gibier.

Affût Généralité. Matériel supportant le canon d'une bouche à feu et servant à la pointer ou à la déplacer.

Affûter Horticulture. Rendre plus tranchant ou plus pointu.
Aiguiser un outil pour le rendre plus perçant ou plus coupant.

Aflatoxine Biologie. Mycotoxine sécrétée par certaines souches d’Aspergillus flavus (qui produit aussi de l’aflatrem, de l’acide cyclopiazonique, de l’acide aspergillique), d’Aspergillus parasiticus et d’Aspergillus nomius susceptible de se développer sur certains aliments et qui, absorbée à forte dose, est cancérogène.

Les aflatoxines constituent un groupe de 18 composés structurellement proches (un assemblage d'une coumarine et de 3 furannes).
Elle se développe principalement sur les céréales, les arachides et les noix conservées longtemps dans de mauvaises conditions, en milieu humide. Elle est absorbée avec l'alimentation.

Ces micro-organismes ubiquitaires ont peu d’exigences de croissance : une température comprise entre 6 et 50°C, une source de carbone et d’azote et une activité de l’eau supérieure à 80%.
Chez l'homme comme chez l'animal, l'aflatoxine favorise le développement du cancer du foie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 6 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Design © 2004 Hersandesign Contenu © 2005 : Plante-interieur.com

Vente en ligne de Plantes d'intérieur, Cactées, Bonsaï, Graines etc.




Partenaires: Clic Enter |