MembresCharte FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Al] à [Am] comme Alcalin, Amadou, Ampoule, etc.
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 1:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Amortissement dérogatoire Économie. Fraction de l’amortissement qui ne correspond pas à la constatation d’une perte de valeur normale d’un actif due à son utilisation, mais qui est constatée comptablement pour bénéficier d’un avantage fiscal. Cela peut ainsi être l’écart entre l’amortissement dégressif et l’amortissement linéaire.

Amortissement d'un emprunt Économie. On appelle amortissement d'un emprunt son remboursement.
Les principales modalités d'amortissement d'un emprunt sont : le remboursement in fine (tout le capital est remboursé en bloc à l'échéance), le remboursement par tranches (ou séries) égales, appelé aussi amortissement constant, et le remboursement par annuités constantes ( en intérêts et capital).

Amortissement exceptionnel Économie. Par utilisation d'un amortissement exceptionnel (au-delà de l'amortissement dégressif), le bien est amorti plus rapidement que ne le justifie l'usure économique.
L'amortissement exceptionnel est surtout utilisé pour des raisons fiscales.

Amortissement linéaire Économie. Méthode d'amortissement selon laquelle la dotation annuelle demeure constante d'un exercice à l'autre, reflétant l'amoindrissement du potentiel de service de l'actif considéré en fonction de l'écoulement du temps.
L'amortissement linéaire suppose que les charges d'amortissement sont réparties par fractions annuelles égales sur toute la durée de vie théorique du bien.
Le calcul de la dotation annuelle se fait en divisant le montant amortissable par le nombre d'années correspondant à la durée probable d'utilisation du bien en cause.
On dit aussi amortissement constant.

Amortissement variable Économie. L'amortissement variable d'un actif n'est pas lié à une suite mathématique mais à l'utilisation de l'actif ; il sert donc à traduire avec exactitude l'usure réelle de l'actif.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 1:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Amouillante Agronomie. Se dit d’une vache qui va vêler.

Amour Généralité. Affection profonde pour quelqu’un ou quelque chose.
Sentiment intense et agréable qui incite les êtres à s’unir.

Amour Viticulture. Les dernières gouttes d’une bouteille de vin.

Amourette Agronomie. Moelle qui se trouve dans la colonne vertébrale du veau ou du mouton, quand elle est cuite et qu’elle peut être détachée des os.

Amourette Généralité. Amour passager, de pur amusement, sans véritable passion.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 1:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Amovible Généralité. Qu’on peut enlever et/ou remettre à volonté.

Amnésie Biologie. Perte au moins partielle de la mémoire.
L’amnésie peut être permanente ou temporaire, globale ou sélective.
Elle peut être rétrograde : le souvenir d’événements antérieurs à la cause de l’amnésie est effacé. Elle peut être antérograde (ou post-traumatique).

AMP Adénosine-5'-mono-phosphate Biologie. Nucléotide, de la famille des purines, constitué de l'adénine, du ribose et d'un groupe phosphate.
Mono-nucléotide qui joue un rôle important dans la biochimie cellulaire et qui sert à la formation d'ADP ou d'ATP.

AMPc Adénosine mono-phosphate cyclique Biologie. Messager chimique qui régule plusieurs réactions intracellulaires par transduction des signaux des facteurs de croissance extracellulaires aux voies métaboliques intracellulaires.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 1:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ampélite Viticulture. Sorte de schiste bitumineux et pyriteux que l'on mettait au pied des vignes, comme engrais (contre la chlorose) et pour éloigner les ravageurs.

Ampélographie Viticulture. Science qui étudie la vigne et plus particulièrement ses espèces et variétés, les cépages.
L'ampélographie porte plus particulièrement sur la description et la classification des vignes d'après leurs caractéristiques botaniques et leurs aptitudes.
Son objet principal est la description morphologique des cépages par les bourgeonnements (apex), les rameaux herbacés, les feuilles adultes, les grappes, les sarments, etc. Pour pouvoir les identifier, l'OIV (Organisation internationale de la vigne et du vin) a relevé 88 descripteurs sur ces différents organes.
Les mêmes cépages sont en effet souvent connus localement sous des noms différents et il importe de reconnaître tous les synonymes. On compte aujourd'hui dans le monde environ 5000 cépages cultivés qui, avec les traductions, peuvent porter pas moins de 40 000 noms.
Le "temple" de l'Ampélographie mondiale est situé au Domaine de Vassal dans l'Hérault (France) où sont étudiés et caractérisés plus de 5000 cépages.

Ampère Métrologie. Unité d'intensité du courant électrique.
C'est l'intensité d'un courant constant qui, maintenu dans deux conducteurs rectilignes, parallèles, de longueur infinie et de section négligeable, placés à un mètre l'un de l'autre, produit entre ces conducteurs une force égale à 2 x 10-7 newton par mètre.
Quantité de courant électrique nécessaire pour déplacer une charge électrique d'un coulomb par seconde.

Ampèremètre Physique. Appareil destiné à mesurer l'intensité d'un courant électrique (en ampères).
Il existe plusieurs types d'ampèremètres analogiques qui sont de plus en plus remplacés par des ampèremètres numériques.
L'ampèremètre le plus répandu est magnétoélectrique, il utilise un galvanomètre à cadre mobile.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 1:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Amphétamine Biologie. Drogue synthétique de la catégorie des stimulants.
Substance excitant le système nerveux central, accroissant les activités physiques et psychiques, et abolissant la sensation de fatigue.
Produit de synthèse ayant pour ancêtre et précurseur l’éphédrine, utilisée pour ses propriétés stimulantes physiques et psychiques.
Leurs effets durent généralement plusieurs heures ; elles provoquent, entre autres, une stimulation du système nerveux central, une atténuation des inhibitions sociales, une sensation de bien-être et d’énergie accrue, ainsi qu’une sensation de puissance, de compétence et d’intelligence. Leurs effets sont comparables à ceux d’une poussée d’adrénaline, avec augmentation du rythme cardiaque et respiratoire. Elles provoquent également une perte d’appétit, une augmentation de la température du corps, une dilatation des pupilles, et le risque de déshydratation est accru.
Leur usage festif, proche de celui de l’ecstasy, semble plutôt circonscrit à des milieux jeunes, d’autres l’utilisent comme dopant.

Les amphétamines ont un goût amer et se présentent sous forme de poudre blanche, grisâtre, rose clair ou jaune, et parfois sous forme de tablettes très colorées.
Les amphétamines se sniffent, s’avalent, s'injectent, se consomment diluées dans une boisson, ou se fument.
Elles furent d'abord utilisées comme médicaments pour traiter certaines pathologies comme le trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH) ou la narcolepsie, ou comme stimulants permettant d’améliorer les performances, notamment chez les sportifs, les pilotes ou les camionneurs.

L’intoxication aiguë est caractérisée par une hyperactivité, un état confusionnel, une angoisse, des hallucinations (parfois), une agressivité et un syndrome sérotoninergique (délires, augmentation de la température corporelle, défaillance cardio-respiratoire).
Elle induit une dépendance physique et psychique et a un potentiel neurotoxique lorsqu’elle est consommée de manière répétée.

Amphibie Biologie. Capable de vivre à l’air libre ou dans l’eau, entièrement émergé ou immergé.

Amphibie Botanique. Plante capable de vivre dans l'eau à la façon des plantes aquatiques, mais s'adaptant aussi à un sol marécageux ou simplement humide. Ces plantes tolèrent de fortes variations du niveau de l'eau.

Amphibiens Taxonomie. Classe de Vertébrés (environ 6000espèces) à quatre pattes, sang froid et peau humide, vivant dans les eaux douces ou sur terre mais dont les larves sont toujours aquatiques (à la différence des Reptiles).
Les jeunes amphibiens, comme les grenouilles et les salamandres, respirent à l’aide de branchies, tandis que les adultes se servent de leurs poumons et de leur peau glandulaire humide.
Les amphibiens qui ne vivent pas en eau douce fréquentent des milieux très humides. Les téguments doivent en effet toujours être humidifiés : la déshydratation serait mortelle. Pour cela, des cellules spéciales de la peau sécrètent un mucus qui maintient l'humidité.
Même chez les espèces terrestres ou arboricoles, une partie du cycle de vie est aquatique. Il existe cependant quelques espèces strictement terrestres.
Ce groupe est très important au point de vue de l'évolution car il réalise la sortie des eaux des Vertébrés et le stade intermédiaire entre Poissons et Reptiles.
Les amphibiens sont victimes de la destruction de leurs habitats (mares, étangs, rivières), de la pollution des sols et des eaux par les pesticides, de la surexploitation et, sans doute aussi, du changement climatique.
En moins de trente ans, les scientifiques estiment que plus de 120 espèces ont disparu et 435 ont fortement régressé.
Il existe 3 ordres chez les Amphibiens.
Exemple : grenouille, crapaud, salamandre, triton
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 1:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Amphibiotique Agronomie. Qualifie les espèces dont le cycle de vie se déroule en partie en eau douce et en partie en eau de mer.
Parmi celles-ci on distingue les espèces :
- anadromes : espèces qui vivent en mer et remontent en eau douce pour se reproduire (type saumon),
- catadromes : espèces qui vivent en eau douce et se reproduisent en mer (type anguille).

Amphibole Géologie. Silicate de calcium, de magnésium et de fer, contenant des molécules d’eau.
Les amphiboles constituent une famille de minéraux en prismes plus ou moins allongés, en aiguilles ou en fibres, à section transversale losangique, à angles tronqués, montrant deux clivages à 124°.
La couleur est noirâtre, vert sombre à vert clair, brune, parfois bleu lavande ou gris bleuâtre (glaucophane).

Amphidiploïde Botanique. Plante résultant du dédoublement du nombre de chromosomes d’un hybride F1 interspécifique. Les hybrides de ce genre trouvés dans la nature sont considérés comme allopolyploïdes.
Se dit d'une plante qui réunit les stocks chromosomiques diploïdes d'espèces différentes.
Exemple : l'espèce polymorphe Nicotiana tabacum (n = 24) résulte de l'hybridation amphidiploïde entre N. sylvestris (n = 12) et N. tomentosiformis (n = 12)
On dit aussi allotétraploïde.

Amphidromique Agronomie. Se dit d'un point de l'océan où la marée est nulle.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 1:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Amphihalin Agronomie. Qualifie une espèce de poisson qui effectue ses migrations dans des milieux dont la salinité est différente (d'eau douce en eau de mer et/ou d'eau de mer en eau douce).
Plusieurs espèces amphihalines se trouvent menacées.
Effectuant une partie de leur cycle de vie en rivière et une autre partie en mer, elles sont particulièrement affectées par les barrages qui compromettent leur périple migratoire vers les zones de reproduction.
C’est le cas du saumon atlantique, de l’esturgeon européen, de l’anguille européenne
C’est le cas du saumon de l’Atlantique (Salmo salar), de l’esturgeon (Acipenser sturio), de la lamproie de rivière (Lampetra fluviatilis), de l’anguille européenne (Anguilla anguilla), etc.

Amphigène Botanique. Tapissant l'ensemble du sporophore, donc orienté dans toutes les directions.
Se dit des plantes qui poussent en tout sens pendant la germination (algues, champignons, lichens), par opposition à acrogène.

Amphigonie Biologie. Mode de reproduction dans lequel l'élément qui donne l'organisme fille n'est pas une cellule sexuelle (on le rencontre chez les arthropodes, les vers et les bryozoaires).
On dit aussi sporogonie.

Amphimixie Génétique. Reproduction sexuée qui implique la fusion des noyaux des gamètes mâle et femelle et la formation d’un zygote.
Production d’un zygote par fusion de deux gamètes qui, le plus souvent, proviennent d’individus différents.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 1:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Amphiparacytique Botanique. Un des types de stomates ; les cellules de garde sont entourées par deux "couronnes" de deux cellules annexes.

Amphiprotique Chimie. Qui est capable de libérer des protons aussi bien que d'en capter.
Exemple : l'eau est un solvant amphiprotique

Amphisphaériales Taxonomie. Ordre de champignons appartenant aux Pyrénomycètes.

Amphitallique Cryptogamie. Se dit d'une espèce lorsque, des mycéliums monospermes obtenus à partir d'un même carpophore, les uns se comportent comme des mycéliums monospermes d'espèces homothalles, alors que d'autres se comportent comme des mycéliums primaires des espèces hétérothalles.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 1:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Amphitriche Biologie. Qualifie les bactéries possédant un flagelle à chaque pôle de la cellule.

Amphitrope Botanique. Position d'un ovule fixé en son milieu, à demi renversé.
Se dit d’un ovule recourbé des deux côtés, de telle façon que le micropyle rejoint le funicule.
Le terme amphitrope devrait être réservé à la forme de embryon et non pas à la forme de l’ovule.
Il est employé par certains auteurs à la place d’hémitrope, terme qu’il faut lui préférer.

Amphotère Chimie. Se dit d’un corps susceptible de libérer par dissociation, d’une part des ions H+, d’autre part des ions OH- et ainsi capable de se comporter soit comme un acide, soit comme une base.
Exemple : colloïdes argileux du sol

Ampicilline Biologie. Antibiotique de la famille des pénicillines qui empêche la croissance bactérienne par interférence avec la synthèse de la membrane cellulaire.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 1:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Amplexicaule Botanique. Se dit d'une feuille sessile (sans pétiole) qui entoure la tige.
Se dit d'un organe (feuille, bractée ou pétiole) dont la base enlace plus ou moins dans sa totalité la tige ou le rameau.
Exemple : feuille du laiteron Sonchus oleraceus, d’Uvularia grandiflora
On dit aussi embrassant.

Amplicon Biologie. Produit d’une réaction d’amplification d’ADN.

Amplificateur Biologie. Gène majeur ou modificateur qui augmente la vitesse des processus physiologiques.

Amplificateur Chimie. Substance ou objet augmentant une activité chimique ou un processus physiologique.

Amplificateur Génétique. Séquence d’ADN eucaryote (trouvée aussi chez quelques virus eucaryotes) qui stimule la transcription d’un gène.
Située jusqu’à plusieurs kbps, (mais pas exclusivement) en amont ou en aval du gène en question. Dans quelques cas il peut activer la transcription d’un gène n’ayant pas de promoteur (connu).
On dit aussi élément activateur, séquence activatrice.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 1:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Amplification Génétique. Augmentation du nombre de copies d'une séquence d'acide nucléique à un grand nombre d'exemplaires par réplication du vecteur dans lequel il a été cloné.
L'hôte ainsi transformé peut assurer la propagation du vecteur à chaque cycle de réplication et, par conséquent, de la séquence génétique qui y est insérée.

Traitement (utilisation du chloramphénicol) pour augmenter la proportion d’ADN plasmidique par rapport à l’ADN bactérien (hôte).

Amplification Physique. Augmentation de la puissance d'un signal électrique afin d'alimenter des organes qui exigent un niveau d'énergie plus élevé tels que mélangeurs, modulateurs, détecteurs, etc.

Amplification aléatoire de l’ADN polymorphe (RAPD) Génétique. Technique de génotypage basée sur la PCR dans laquelle une matrice génomique est amplifiée par une seule amorce courte (généralement 10-mer) choisie aléatoirement.
Les profils typiques consistent en un petit nombre de produits amplifiés de longueur supérieure à 2 kbps, séparés par électrophorèse.
Abréviation: RAPD pour random amplified polymorphic DNA.

Amplification allèle spécifique (ASA) Génétique. Utilisation de la réaction de polymérisation en chaîne dans des conditions de stringence telles qu’un seul allèle est amplifié.
C’est un moyen puissant de génotypage des anomalies caractérisées au niveau moléculaire.
Abréviation: ASA pour allele-specific amplification.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 1:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Amplification d’ADN Génétique. Multiplication d’une séquence particulière d’ADN pratiquée in vivo dans un plasmide, un phage ou d’autres vecteurs ou bien in vitro en employant souvent la réaction de polymérisation en chaîne.

Amplification d’exon Génétique. Procédure employée pour amplifier des exons (fragments codant d'un gène qui persiste dans l'ARN mature).

Amplification d’un gène Génétique. Production sélective de plusieurs copies d’un seul gène, sans augmenter proportionnellement le nombre des autres.

Amplification en chaine pa Biologie. Protéines produites par le système immunitaire en réponse à l'introduction dans l'organisme de molécules étrangères appelées antigènes. En neutralisant les antigènes, les anticorps préviennent l'infection ou la maladie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 1:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Amplification en chaîne par polymérisation PCR Biologie. Technique de biologie moléculaire permettant d’amplifier un gène à partir de l’ADN total d’un échantillon en utilisant des amorces afin de sélectionner l’ADN.
Les copies de l’ADN sélectionnées à l’aide des amorces sont recopiées de nombreuses fois par des cycles thermiques de façon à obtenir suffisamment de produit pour le séquençage du gène.
Chaque cycle est constitué de trois étapes, nécessitant chacune une température différente : dénaturation, hybridation avec les oligonucléotides de synthèse spécifiques de la séquence cible et qui servent d'amorce, élongation de la chaîne nucléotidique.
Abréviation : PCR pour polymerase chain reaction.

Amplification fragment length polymorphism AFLP Génétique. Polymorphisme de longueur des fragments d'amplification : technique basée sur la mise en évidence conjointe de polymorphisme de site de restriction et de polymorphisme d'hybridation d'une amorce de séquence arbitraire.
L’ADN est d’abord digéré par deux enzymes de restriction puis lié avec des adaptateurs qui serviront de matrice d’amplification par PCR.

Amplification génique Génétique. Technique permettant de recopier de manière exponentielle un fragment d'ADN grâce à l'utilisation d'une enzyme (polymérase).
Production in vivo de copies supplémentaires, d'une séquence d'ADN ou gènes, essentielles pour certaines fonctions dans des cellules spécialisées.

Amplification inter microsatellite (ISSR) Génétique. Recherche par des marqueurs moléculaires, basé sur la PCR, d’une séquence génomique se trouvant entre des microsatellites adjacents. Les amorces portant sur leurs extrémités 3’ la séquence complémentaire à l’unité de répétition du microsatellite vont amplifier cet ADN génomique.
Abréviation : ISSR pour inter-simple sequence repeat.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 1:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Amplifier Génétique. Augmenter le nombre de copies d’une séquence d’ADN, soit in vivo en l’incorporant dans un vecteur de clonage qui se réplique dans une cellule hôte, soit in vitro par la réaction de polymérisation en chaîne.

Amplitude Généralité. Plus grande différence entre la valeur la plus haute et la valeur la plus basse d’un élément qui subit des variations.
Écart usuel entre les valeurs extrêmes d’un phénomène et la valeur moyenne. L’amplitude d’une houle est ainsi l’écart entre le niveau qu’aurait la mer si elle était calme (c’est la moyenne entre les crêtes de vague et les creux) et celui du sommet de la crête.
L’amplitude est ainsi la moitié de la hauteur de la vague.

Si l'on s'intéresse au son, donc à des oscillations de la pression de l'air, l'amplitude représente la différence entre la pression maximale et la pression moyenne d'air au cours d'une oscillation.
Exemple : amplitude de température, des marées

Amplitude de la marée Agronomie. Différence de niveau entre une pleine mer et une basse mer consécutives.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 1:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ampoule Biologie. Petite vésicule remplie de liquide qui se forme sous la peau, et causée par des frottements répétés ou une brûlure.

Tube de verre scellé à ses deux extrémités, ou en forme de petits flacons scellés au goulot, contenant une dose précise d'un produit pharmaceutique.
Les ampoules renferment soit des produits liquides à administrer directement, soit des poudres à dissoudre, dans un solvant délivré dans une autre ampoule.

L'ampoule des canaux semi-circulaires des Vertébrés est un renflement dans lequel se dresse une crête dite ampullaire, contenant des cellules réceptrices ciliées, mécaniquement excitées par des pressions qu'exerce le liquide endolymphatique au cours des accélérations, et innervées par trois des branches dites ampullaires du nerf de la huitième paire.

Ampoule Botanique. Nom donné à certaines vésicules ou vacuoles.

Renflement qu’on observe sur la tige des plantes aquatiques.

Ampoule Physique. Enveloppe de verre, dans laquelle on a fait le vide, contenant un gaz et traversé par un filament métallique, servant à l’éclairage électrique.

Ampoule à décanter Physique. Instrument en verre constitué d'une ampoule munie d'une tige à robinet, utilisé pour séparer deux ou plusieurs solutions non miscibles.
Le robinet de l'ampoule à décanter est situé dans le bas de la tige.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 7 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Design © 2004 Hersandesign Contenu © 2005 : Plante-interieur.com

Vente en ligne de Plantes d'intérieur, Cactées, Bonsaï, Graines etc.




Partenaires: Clic Enter |