MembresCharte FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[An] à [Ap] comme Anatrope, Anticline, Apprimé, etc.
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 4:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Apéritif Biologie. Substance qui donne de l'appétit ; qui stimule l'appétit et facilite la digestion.
Renferme des principes amers qui ouvrent l'appétit et préparent la suite des opérations digestives.

Aperture Botanique. Ouverture dans l’enveloppe du grain de pollen (sporoderme) ; il y en a fondamentalement une seule, ou trois. Ce peut être un pore ou un sillon utilisé lors de la déhiscence du grain de pollen pour la sortie du tube pollinique.
Dans un grain de pollen, amincissement ou absence de l'exine a l'endroit où se produira la germination du tube pollinique.
Dans un sens plus général, l'aperture peut aussi être un trou, une ouverture.

Aperture Généralité. Ouverture du canal buccal pendant l'articulation d'un phonème.

Apesanteur Généralité. État caractérisé par le fait que la résultante des forces gravitationnelles et inertielles agissant sur un corps est nulle.
Les spécialistes déconseillent l'emploi du terme apesanteur en raison du risque de confusion entre « la pesanteur » et « l'apesanteur » ; ils conseillent d’utiliser le terme impesanteur.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 4:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Apétale Botanique. Qualifie une plante dont les fleurs sont dépourvues de pétales.
Désigne une fleur ayant un périanthe formé d'un seul cercle de pièces qui sont, par définition, des sépales même si elles sont colorées.
Exemple : fleur de Salix discolor

Apétalée Botanique. Se dit des fleurs sans pétale, donc sans corolle.
Exemple : fleur de froment Triticum sp.

Apex Agronomie. Haut de la spire d’une coquille de gastéropode.

Apex Botanique. Extrémité (partie terminale) d'un organe d'une plante (racine, tige, thalle).
Sommet végétatif d'une tige, d'un rameau, d’une racine, d'un tubercule, contenant un méristème primaire ou apical.
Chez les végétaux supérieurs, dans la racine et dans la tige, la région de l'apex est le siège de divisions intenses pour la formation de nouveaux tissus.

Apex Entomologie. Extrémité d'un organe; partie d'une pièce, d'un article ou d'un segment opposé à la base par laquelle il est attaché.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 4:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Apex caulinaire Botanique. Point situé à l'extrémité d'une tige.
Le plus souvent, on désigne par cette expression le groupe de cellules méristématiques qui sont elles mêmes situées à l'extrémité d'une tige.

Apex de pousse Botanique. Bourgeon terminal (0,1-1mm) d’une plante, qui se compose du méristème apical (0,05-0,1mm) et des primordia foliaires immédiatement environnantes, des feuilles en développement et du tissu de tige adjacent.
On dit aussi pousse apicale.

Apex méristématique Botanique. Explant comprenant le méristème (dôme méristématique) et généralement une paire de primordia foliaires.
Le terme désigne aussi les explants originaires de la pointe d’un méristème apical ou de celle d’un méristème latéral ou axillaire.

Apex racinaire Botanique. Méristème apical d’une racine, ressemblant au méristème apical caulinaire puisqu’il forme les trois régions méristématiques: le protoderme (se développe en épiderme); le procambium (la stèle) ; et le méristème de croissance (le cortex).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 5:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aphanomyces euteiches Parasitologie. Agent de pourriture précoce des racines du pois.
Il n’existe pas encore (2007) de variété de pois résistante à Aphanomyces et de bonne valeur agronomique.

Aphanopetalacées Taxonomie. Famille de plantes dicotylédones, ordre des Saxifragales, qui ne comprend que 2 espèces du genre Aphanopetalum.
Ce sont des arbustes du type vigne, à feuilles opposées, originaires d'Australie.

Cette famille n'existe pas en classification classique (Cronquist, 1981) qui assigne ces plantes aux Cunoniacées (ordre des Rosales).

Aphasie Biologie. Perte de la parole ou de la compréhension du langage suite d'une lésion corticale de l'hémisphère cérébral dominant (gauche chez les droitiers, droit chez les gauchers), et dont la localisation détermine le type d'aphasie.

Aphélie Généralité. Point le plus éloigné du Soleil dans l'orbite d'un de ses satellites (d'une planète en particulier).
Par opposition à périhélie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 5:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aphide Entomologie. Insecte de la superfamille des Homoptères Sternorhynches, familles des Aphididés, caractérisée par des tarses bi-articulés terminés par des griffes doubles et par des cornicules.
Il s’attache aux feuilles et aux rameaux des plantes.
Exemple : aphide du trèfle jaune Therioaphis trifolii, puceron noir de la fève Aphis fabae
On dit aussi puceron.

Aphidicide Parasitologie. Produit détruisant les pucerons.

Aphididés Taxonomie. Famille d’insectes Homoptères Sternorhynches.
Ce sont des suceurs de sève qui vivent souvent en colonies denses sur les arbres et les plantes herbacées ; seules les femelles sexuées sont ovipares (pondant l'œuf d'hiver), les autres étant vivipares.
Leur cycle de vie est marqué par la succession obligatoire ou non (anholocyclie) de générations différant par les caractères morphologiques des individus, par leur comportement, par la plante-hôte (dioécie), par le mode de reproduction.
Les Aphididés comptent de nombreux ravageurs redoutables, notamment du fait des virus qu'ils transmettent.

Aphidiphage Biologie. Se dit d'un animal qui se nourrit d'Aphididés (pucerons).
Exemple : coccinelle

Aphidoidés Taxonomie. Superfamille d’insectes Homoptères Sternorhynches, ordre des Hémiptères qui regroupe 11 familles (Anoéciidés, Aphididés, Chaitophoridés, Drépanosiphidés, Greenidéidés, Hormaphididés, Lachnidés,
Mindaridés, Pemphigidés, Phloeomyzidés, Thélaxidés) et environ 4000 espèces.
Ce sont des insectes à métamorphose incomplète (hémimétaboles). Le jeune est semblable à l'adulte ; pour grandir, il subit des mues (au plus 4).
Il existe deux types de reproduction :
- la reproduction sexuée ;
- la parthénogenèse (sans fécondation).
Ils possèdent des formes sans ailes (dites aptères) et des formes ailées.
Ils vivent en colonies très importantes sur les pousses tendres, les feuilles, parfois sur les fleurs, les rameaux, les branches et les racines. Ils peuvent effectuer leur cycle de développement sur un seul hôte végétal, comme le puceron laineux du hêtre (Phyllaphis fagi), ou sur un hôte végétal primaire et un ou plusieurs hôtes secondaires.
Certaines espèces sont recouvertes de filaments blanchâtres comme le puceron lanigère (Eriosoma lanigenrum).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 5:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aphloiacées Taxonomie. Famille de plantes dicotylédones, ordre des Crossosomatales, qui ne comprend qu’une seule espèce : Aphloia theiformis, un arbuste à feuilles persistantes originaire d'Afrique de l'Est, de Madagascar, des Mascareignes et des Seychelles.

Cette famille n'existe pas en classification classique (Cronquist, 1981).

Aphorisme Généralité. Courte phrase, maxime, exprimant un principe ou un concept de pensée.

Aphrodisiaque Biologie. Se dit d'une substance qui stimule l'activité, les pulsions sexuelles.
Parmi les psychotropes, les principaux aphrodisiaques sont les amphétamines, la cocaïne et la MDA, appelée d'ailleurs love drug.
Aucune plante n'est réellement aphrodisiaque.

Aphte Biologie. Petite ulcération siégeant habituellement sur la muqueuse buccale, ronde ou ovale, à fond jaunâtre entouré d'un liseré rouge, succédant à une vésicule et étant très douloureuse.
Des aphtes peuvent parfois siéger sur la muqueuse génitale ou sur la peau.

Aphyllanthacées Taxonomie. Famille de plantes monocotylédones, ordre des Asparagales, qui comprend une espèce, Aphyllanthes monspeliensis.
C'est une plante herbacée, à feuilles réduites en écailles, à rosette, des zones arides de l'ouest du bassin méditerranéen.

Cette famille n'existe pas en classification classique (Cronquist, 1981) qui assigne ces plantes aux Liliacées.
En classification phylogénétique APG II (2003) cette famille est optionnelle : ces plantes peuvent aussi être l'intégrées à une plus vaste famille, celle des Asparagacées.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 5:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aphylle Botanique. Qui n’a pas de feuille.
Se dit d'une plante sans feuilles ou apparemment sans feuilles.
L'absence de feuilles n'est pas toujours réelle mais apparente seulement. En effet, les appendices foliacés de certaines plantes sont seulement représentés par des écailles plus ou moins réduites, d'autres n'ont des feuilles que pendant une période déterminée de leur existence ; mais certaines plantes grasses sont constituées de tiges constamment dépourvues de feuilles
Exemple : Orobanche uniflora, Aphyllanthes monspeliensis

Aphyllie Botanique. Anomalie qui consiste dans l'absence de feuilles normalement présentes.

Aphyllopode Botanique. Se dit des plantes où le renouvellement des tiges se fait par des bourgeons printaniers, et dont les feuilles basilaires sont détruites ou desséchées au moment de l'anthèse.
Exemple : Hieracium kalmii

Aphyllophorales Taxonomie. Ordre de champignons basidiomycètes, qui regroupe les espèces gymnocarpes, c'est-à-dire qui ne possède pas de voile général.
Cet ordre de champignons supérieurs englobe : les polypores, les clavaires, les mérules, les hydnes, etc., et comprend 16 familles dont : Coriolacées, Corticiacées, Fistulinacées, Lentinacées, Polyporacées.
La famille des Bondarzewiacées a été reclassée dans les Russulales.
On dit aussi Polyporales.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 5:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Api Arboriculture. Variété de petite pomme très croquante, ferme et sucrée, rouge et blanche.

Apiacées Taxonomie. Famille de plantes dicotylédones, ordre des Apiales, qui comprend environ 3000 espèces réparties en 420 genres dont : Aegopodium, Aethusa, Angelica, Apium, Carum, Cicuta, Daucus, Foeniculum, Hermas, Laser, Meum, Petroselinum, Pimpinella, Pinda, Rumia, Silaum, Turnegia.
C'est une famille relativement homogène, caractérisée notamment par son inflorescence typique, l'ombelle.
La famille des Apiacées est présente dans tous les continents habités, mais surtout dans les régions tempérées, spécialement de l'ancien monde.

Ce sont généralement des plantes herbacées annuelles, parfois bisannuelles ou vivaces. La famille compte aussi des arbres et arbustes, comme les buplèvres (Bupleurum).
La tige est souvent creuse, et porte à l'extérieur des sillons dans le sens de la longueur.
Les feuilles sont alternes, sans stipules, et le plus souvent composées à folioles finement découpées.
L'inflorescence typique des Apiacées, justement appelées ombellifères, est l'ombelle qui peut être simple ou composée d'ombellules.
Les fleurs, petites, à symétrie pentamère, sont le plus souvent blanches ou jaunâtres, quelquefois rougeâtres comme la fleur centrale de l'ombelle de carotte. Elle possède 5 pétales (parfois les pétales externes sont plus grands), 5 sépales, 5 étamines libres, un ovaire infère avec 2 carpelles.
Les fruits, secs, sont des schizocarpes (diakènes) qui se scindent en deux à maturité, chaque partie contenant une graine.

Une seule espèce a une importance économique notable, la carotte, plusieurs fournissent des condiments appréciés, certaines sont toxiques comme la grande ciguë.
Plusieurs plantes de cette famille sont utilisées en cuisine : la carotte (Daucus carota), le cerfeuil (Anthriscus cerefolium), le fenouil (Foeniculum vulgare), le persil (Petroselinum crispum), l'aneth (Anethum graveolens), la coriandre (Coriandrum cyminum), le cumin (Cuminum cyminum), l'anis (Pimpinella anisum), etc.
On dit aussi Ombellifères.

Apiales Taxonomie. Ordre de plantes dicotylédones, classe des Magnoliopsidées.
En classification classique (Cronquist 1981), il comprend deux familles :
Apiacées (ou Ombellifères) et Araliacées.

En classification phylogénétique, révisée le 19 décembre 2006, il comprend :
- famille des Apiacées,
- famille des Araliacées,
- famille des Griséliniacées,
- famille des Myodocarpacées,
- famille des Pennantiacées,
- famille des Pittosporacées,
- famille des Torricelliacées.

Apical Botanique. Appartenant à l'apex, en rapport avec l'apex.
Spécifie tous ce qui est situé vers l'apex.
Situé au sommet ou terminant un organe (tige ou racine).
Désigne le bourgeon se trouvant à l'extrémité d'une tige, il assure l'allongement de la pousse.
Exemple : cloche apicale
On dit aussi apiculaire.

Apical Entomologie. Situé au bout ou à l'extrémité ; partie la plus externe.

Apical (œil) Botanique. Œil situé à l'extrémité du rameau.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 5:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Apicifixe Botanique. Se dit d’une anthère attachée au filet par son sommet.

Apicule Cryptogamie. Petit appendice situé au bas de la spore par lequel celle-ci est reliée au stérigmate durant sa formation sur les spores de Basidiomycotinées.

Apiculé Botanique. Se dit d’un organe terminé en pointe aigue, courte et peu raide ; dont le sommet rétréci brusquement en pointe courte mais non effilée.
Exemple : épi apiculé, silicule de Draba verna

Apiculture Agronomie. Art d'élever et de soigner les abeilles en vue d'obtenir de leur travail dirigé le miel, la cire et les autres produits du rucher.
Élevage des abeilles pour l'exploitation des produits que celles-ci mettent en réserve.

Apidés Taxonomie. Famille d’Insectes Hyménoptères, qui comprend plus de 150 genres répartis en trois sous-familles : Apinés (les abeilles dites « vraies », et parmi ces dernières les abeilles domestiques), Nomadinés et Xylocopinés.
Cette famille regroupe les Bourdons (genre Bombus), les Mélipones (genre Melipona) tropicales et les abeilles charpentières (genre Xylocopa).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 5:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Apigénine Biologie. Flavonoïde qui a des propriétés anti-inflammatoires.
Elle est présente dans le persil, le plantain, l'achillée millefeuille, le romarin.

Apiol Botanique. Principe actif des graines du persil (Petroselinum crispum).
L'apiol est utilisé comme antipériodique, emménagogue (qui provoque l'apparition des règles) et fébrifuge.
On distingue l'apiol du persil et l'apiol de l'aneth (Anethum graveolens), rencontré dans les essences d'aneth et de fenouil.

Apion Entomologie. Insecte coléoptère (famille des Apionidés) dont la larve parasite des fruits et des légumes.
Exemple : apion de l’artichaut, Apion carduorum

Apionidés Taxonomie. Famille d'insectes de l'ordre des Coléoptères incluant entre autres les scarabées, coccinelles, lucanes, chrysomèles, hannetons, charançons et carabes.
Ces insectes possèdent, en général, deux paires d'ailes.

Aplani Cryptogamie. Se dit d’un organe devenu plat.
On dit aussi aplati.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 5:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aplasie Biologie. Absence ou insuffisance de développement d'un tissu.
Très forte diminution des globules blancs, accompagnée d'une baisse des autres éléments du sang (globules rouges et plaquettes).
C'est un effet secondaire temporaire de certains médicaments de chimiothérapie.

Apnée Biologie. Arrêt temporaire volontaire ou non, de la respiration.
L'apnée du sommeil, qui est un arrêt temporaire de la respiration se produisant chez le sujet endormi, est l'un des troubles du sommeil les plus fréquemment rencontrés.

Apoastre Généralité. Point de l'orbite d'u astre gravitant autour d'un autre pour lequel la distance des deux corps est maximale.
Sur une orbite elliptique, le point le plus éloigné du foyer de l´ellipse occupé par le corps central.
L´apoastre est appelé apogée lorsque le corps central est la Terre, aphélie lorsque le corps central est le Soleil.

Apocarpe Botanique. Gynécée à carpelles isolés, libres ou avec un seul carpelle.
Caractérise un fruit composé de carpelles indépendants les uns des autres (ou d'un seul carpelle).
Désigne aussi le fruit provenant d'un tel gynécée où chaque élément fructifié correspond à un carpelle unique.

Apocarpique Botanique. Qualifie un fruit aux carpelles libres et séparés l'un de l'autre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 5:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Apocarpellé Botanique. Se dit d’un gynécée dont les carpelles sont libres entre eux, ou d’un gynécée composé d’un seul carpelle.
On dit aussi dialycarpellé.

Apocope Généralité. Chute d'un phonème, d'une ou de plusieurs syllabes à la fin d'un mot.
Les abréviations ciné, info, métro, moto, stylo, sont des apocopes.

Apochromie Botanique. Anomalie de couleur.

Apocryphe Droit. Se dit d'un texte dont l'authenticité n'est pas établie ou reste douteuse.

Apocynacées Taxonomie. Famille de plantes dicotylédones, ordre des Gentianales, qui comprend environ 1500 espèces réparties en 164 genres dont : Adenium, Allamanda, Apocynum, Dipladenia, Lepinia, Nerium, Pachypodium, Plumeria, Saba, Strophanthus, Vinca.
Ce sont, pour la plupart, des lianes ou des plantes herbacées, quelques arbres ou arbustes, à latex, à feuilles persistantes, des régions tempérées à tropicales. C'est une famille cosmopolite.
La fleur a 5 sépales soudés, 5 pétales soudés, 5 étamines soudées à la corolle, 2 carpelles plus ou moins soudés. Le fruit est une drupe ou une baie.
Parmi les Apocynacées, plusieurs espèces ont été utilisées pour obtenir du caoutchouc.
Cette famille donne de nombreuses plantes ornementales ainsi que des plantes médicinales.
La prune du Natal est le fruit comestible de Carissa carandas.
Le latex de certaines espèces du genre Pachypodium était utilisé par les bochimans pour empoisonner leurs pointes de flèches.

La classification phylogénétique regroupe cette famille avec les Asclépiadacées et distingue 5 sous-familles :
- Asclépiadoidées, 2365 espèces en 214 genres,
- Apocynoidées, 860 espèces en 77 genres,
- Périplocoidées, 180 espèces en 31 genres,
- Rauvolfioidées, 980 espèces en 84 genres,
- Sécamonoidées, 170 espèces en 9 genres.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 5:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Apode Entomologie. Dépourvu de pattes comme de fausses-pattes.
C'est le cas, notamment, des asticots et des larves de Curculionidés.

Apodème Entomologie. Lame chitineuse interne au tégument des Arthropodes, donnant insertion aux muscles.

Apodiformes Taxonomie. Ordre d'Oiseaux (3 familles, 424 espèces) caractérisés par des ailes pointues un long bec mince, de très courtes pattes et capables de se nourrir en vol.
Exemple : martinet, colibri

Apoenzyme Biologie. Un des deux éléments constitutifs des enzymes ; l'autre fraction est la coenzyme.
C'est la partie activante, protéique, responsable de la spécificité envers le substrat.
Le complexe apoenzyme/coenzyme est appelé holoenzyme.

Apogamie Biologie. Développement d'un embryon à partir d'une cellule végétative généralement diploïde; la formation de graines sans fécondation (sans fusion des cellules sexuelles); les nouvelles plantes sont génétiquement identiques à la plante mère.
Mode de reproduction se faisant hors de la voie sexuée normale ; concerne en particulier les cas d’une cellule somatique qui se comporte comme une cellule sexuelle et engendre un embryon après fécondation.
Exemple : cellule du nucelle de Citrus sp. et d' Opuntia sp.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 5:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Apogée Généralité. Point de l'orbite de la Lune ou d'un satellite artificiel où cet objet se trouve le plus loin de la Terre.
Il s'agit de l'apoastre d'une orbite décrite autour de la Terre.
Les influx lunaires sont nuls, néfastes, voire contradictoires à cette période.
Par opposition à périgée.

Apo-lipoprotéine Biologie. Fraction protéique des lipoprotéines.
Il existe différentes formes d'apolipoprotéines (Apo A, Apo B, Apo E), chacune ayant un rôle spécifique dans le transport et le métabolisme des lipides.

Apollon Généralité. Dieu grec de la beauté, de la lumière et des arts ; homme d'une grande beauté.

Apologie Généralité. Discours ou écrit qui défend, justifie une cause, une personne, une théorie, une doctrine ou une chose

Apologue Généralité. Fable destinée à faire passer un enseignement (souvent moral).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2010 5:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Apo-méiose Génétique. Division cellulaire plus ou moins atypique qui ne conduit pas à la réduction chromatique, mais se produit chez un organisme à un stade où normalement aurait dû se dérouler la méiose.

Apomictique Botanique. Qui se reproduit par apomixie.

Apomixie Biologie. Formation d'embryon sans union mâle et femelle.
Chez les êtres sexuellement différenciés, mode de reproduction anormale, sans fécondation, dans lequel la nouvelle génération se forme à partir des gamètes vierges.
Quels que soient son origine et les mécanismes en cause, l’apomixie a pour conséquence que les embryons sont génétiquement identiques à la plante maternelle. L’ensemble des individus nés les uns des autres par apomixie forme un clone.
Mode de reproduction auquel des organes sexuels participent, ou bien des organes équivalents, mais sans qu'il y ait fécondation, de telle sorte que la graine qui en résulte est de nature somatique.

Apomixie Botanique. Reproduction dans laquelle les organes sexuels sont impliqués mais où la fécondation n'a pas lieu, de sorte que la graine est produite végétativement.
Terme général désignant des phénomènes de propagation chez les plantes sans qu’il y ait eu de fécondation.
Désigne tout mode de reproduction, régulier ou occasionnel, en dehors de la reproduction sexuée.
L'apomixie est caractéristique de certaines plantes supérieures sauvages qui se reproduisent par auto-clonage, c'est-à-dire de façon asexuée (ou sexuée sans fécondation), sans mélanger les gènes des deux parents.

On distingue la multiplication végétative : apomixie sans formation de graines (boutures, marcottes, bulbilles, propagules) et l'agamospermie : apomixie avec formations de graines normalement constituées mais dont les embryons ne sont pas issus du développement d'un zygote.
Les plantes supérieures apomictiques produisent des graines asexuées, provenant seulement du tissu maternel.

Apomixie Génétique. Reproduction par la graine sans fécondation.
Forme de reproduction d’un organisme pluricellulaire ne comportant ni la fusion de deux gamètes, ni l’alternance des phases diploïde et haploïde.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 7 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Design © 2004 Hersandesign Contenu © 2005 : Plante-interieur.com

Vente en ligne de Plantes d'intérieur, Cactées, Bonsaï, Graines etc.




Partenaires: Clic Enter |