MembresCharte FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[As] à [Az] comme Ascidie, Aubier, Axillaire, etc.
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 10:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Axiologie Gestion. Science et théorie des valeurs morales, philosophiques et métaphysiques.
L'axiologie étudie notamment les différents types de valeurs (principalement éthiques et morales), leur nature, et cherche à en établir une hiérarchie.

Axiome Généralité. Vérité admise sans démonstration et sur laquelle se fonde les théories mathématiques.
L'axiome est une évidence, contrairement au postulat qui ne l'est pas forcément.

Axion Physique. Hypothétique particule neutre de très faible masse.
Il a été initialement envisagé par les théoriciens afin de résoudre certains problèmes liés à la violation de symétrie dans les lois de la physique.
Mais les axions pourraient aussi former une partie de la matière noire, cachée, de notre Univers.

Axonge Biologie. Graisse de porc fondue (saindoux), utilisée comme excipient pour des préparations dermatologiques.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 10:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Axone Biologie. Prolongement cytoplasmique unique du neurone, entouré ou non d'une gaine de myéline, qui assure la conduction de l'influx nerveux à partir du corps cellulaire.
Sa longueur est variable et peut atteindre plus d'un mètre. Son extrémité se divise en "branches" qui se connectent à d'autres neurones par l’intermédiaire d’une structure particulière : la synapse.
L'axone transmet les messages de notre organisme (une douleur, un mouvement), sous forme de signaux de nature électrique.
On dit aussi neurite et prolongement cylindraxile.

Âyurveda Généralité. Science de la vie qui mène à l'apprentissage d'une meilleure connaissance de soi et de son environnement.
L’Âyurveda est issue de la tradition indienne et signifie ‘science de la vie’ ou ‘connaissance de la vie’ ; c’est sans doute la plus vieille médecine du monde.
Si les principes de base de l’Âyurveda n’ont jamais changé à travers les siècles, malgré tous les efforts pour en faire taire sa puissance, c’est parce qu’ils proviennent des lois universelles de la Nature, qui sont éternellement vraies. Il s’agit donc de la connaissance globale des moyens de vivre notre vie quotidienne en harmonie avec la nature et les principes cosmiques.
L’Âyurveda propose des outils pratiques et concrets, ancrés dans le quotidien, tels que le régime alimentaire, la détoxification et différentes techniques de purification, le yoga et les exercices respiratoires, la méditation, l’utilisation de remèdes à base de plantes ou de minéraux, le massage ainsi que d’autres méthodes de guérison holistiques. L’Âyurveda mêle le physique, le mental, l’émotionnel et le spirituel.
L’Âyurveda est reconnue par l’Organisation mondiale de la santé comme une médecine à part entière.
Bien plus qu’un système de santé, c’est un art de vivre complet qui prend en compte tous les aspects de l’être humain, de ceux, plus abstraits et transcendantaux, de l’existence, jusqu’à ceux, plus matériels et concrets, du corps physique. C’est un moyen de comprendre sa vraie nature en profondeur.
Certaines plantes sont dites ayurvédiques.

Azimut Généralité. Angle compté positivement vers l'ouest à partir du sud le long de l'horizon jusqu'au pied du cercle vertical de l'astre.
Avec la hauteur et la distance zénithale, il constitue les coordonnées horizontales.
Angle dans le plan horizontal entre l'observateur et l'objet visé. Compté de 0 à 360° dans le sens rétrograde à partir du sud en astronomie.

Azoïque Écologie. Qualifie un milieu où la vie animale est absente, d’où par extension impropre à la vie animale.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 10:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Azole Chimie. Composé hétérocyclique simple et fondamental de formule brute C4H5N, constitué d'un cycle aromatique de 5 atomes dont un atome d'azote.
C’est un composé aromatique qui possède une réactivité différente du benzène. Il est utilisé en tant que réactif ou précurseur en chimie organique.
On dit aussi pyrrole.

Azolla Cryptogamie. Genre de fougères flottantes d'eau douce, famille des Azollacées, ordre des Hydroptéridales.
Les tapis d'Azolla couvrant l'eau ou poussés par le vent vers une berge deviennent rapidement si dense qu'ils empêchent la lumière du soleil de pénétrer la masse d'eau, pouvant contribuer à des phénomènes de dystrophisation.
Elles fixent l'azote en association symbiotique avec la cyanobactérie (ABV) Anabaena azollae.
La culture d'Azolla au Viêt Nam et en Chine remonte à la dynastie Ming (1368-1644 après J.-C.). Azolla se trouve dans les régions de culture de riz aussi bien tempérées que tropicales.
Une culture d'Azolla peut fournir 20 à 40 kg N/ha à une culture de riz en environ 20-25 jours.
Azolla a besoin de tous les éléments nutritifs essentiels pour obtenir une croissance normale. En raison de sa nature aquatique, ces éléments doivent être disponibles dans l'eau. La carence d'un des éléments affecte négativement sa croissance et la fixation d'azote.
Elle se comporte donc comme une plante cultivée. Le phosphore est un élément majeur et sa déficience entraîne une faible croissance, une coloration rosée ou rouge, des racines recourbées et une faible teneur en azote. L'impact d'une carence en P et Ca sur la croissance et la fixation de N est plus intense que pour une carence en K ou Mg.
La température est un facteur clé limitant la croissance d'Azolla et une température de 25 à 30ºC est optimale pour la plupart des espèces.
Un pH de 5,0 à 8,0 est optimal pour la croissance d'Azolla même si elle peut survivre à un pH entre 3,5 et 10,0. Le pH a un impact sur la disponibilité des éléments nutritifs.

Utilisée comme bio-engrais pour le riz, Azolla est aussi un excellent aliment pour les poissons, les porcs et les canards. Azolla peut également faire office d'engrais car elle contient 2,08% N, 0,61% P2O5 et 2,05% K2O et a un rapport C/N de 14,0. Connue comme étant capable d'accumuler le potassium se trouvant dans son environnement, Azolla peut accumuler 30 à 40 kg de K2O provenant de l'eau d'irrigation d'un hectare de rizière.
Le genre Azolla comporte 7 espèces, dont:
- Azolla caroliniana : espèce tolérante à de multiples agressions, résistante aux ravageurs, tolérante à l'ombre, et poussant dans une large gamme de températures ;
- Azolla filiculoides : tolérante au froid (- 5ºC) et sensible à la chaleur (supérieure à 30ºC) ;
- Azolla microphylla : tolérante à la chaleur, mais sensible au froid ;
- Azolla nilotica : se trouve dans le Nil en Afrique.
- Azolla pinnata : espèce la plus importante, largement présente en Orient, en Afrique tropicale, en Asie du Sud-est. De ses deux formes, Azolla pinnata var. pinnata et Azolla pinnata var. imbricata, pinnata est la plus courante. Sa température idéale de croissance se situe entre 20 et 30ºC.

Azomonas Biologie. Genre de bactéries aérobiques, famille des Azotobactériacées, fixant l'azote de manière non symbiotique.
La température optimale de croissance est de 20 à 30ºC, avec un pH entre 4,5 et 9,0 (pH optimal 7,0 à 7,5).
Le genre comprend 3 espèces : Azomonas agilis, A. insignis et A. macrocytogenes.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 10:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Azonal Pédologie. Qui représente l’ensemble des caractères de la roche mère.

Azoné Cryptogamie. Sans zone, sans marque concentrique.
Se dit de la surface du chapeau lorsqu'elle est dépourvue de zones concentriques.

Azoospermie Biologie. Absence de spermatozoïdes dans le sperme.
Ce trouble peut être d'origine congénitale ou apparaître plus tard.

Azospirillum Biologie. Genre de bactéries en forme de spirale capable de fixer l'azote.
On les trouve dans beaucoup de sols et au niveau des racines de graminées. Isolée pour la première fois par Beijerinck en 1925 et décrite comme Spirillum lipoferum, elle a été plus tard renommée Azospirillum.
Elles peuvent fixer de 20 à 40 kg N/ha en association avec les racines et peut aussi fabriquer des hormones telles que l'acide indol acétique, l'acide gibbérellique, les cytokinines ainsi que des vitamines.
Les principales espèces sont Azospirillum brasilense, A. lipoferum, A. amazonense, A. halopraeferens et A. irakense.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 10:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Azote Agronomie. Élément important dans les engrais.
Il agit sur la croissance et le développement des tiges et des feuilles.
L’azote constitue un des apports nutritifs de la plante. Il apporte les éléments adaptés à son bon développement.
La forme nitrique de l'azote est seule assimilable par les plantes.
La plupart des engrais utilisés dans le monde sont constitués en grande partie d'azote.

Au dessus de chaque hectare de terre au niveau de la mer, sont présentes environ 78 000 tonnes de N2. Il est absorbé par les racines des plantes sous la forme de NH4+ et NO3–. L'agriculture reçoit l'azote par les amendements organiques, la FBA, les précipitations et les déchets recyclés. L'azote est l'élément nutritif le plus limitant pour augmenter la productivité des cultures, c'est pourquoi N est l'élément nutritif prépondérant appliqué via les engrais. L'azote atmosphérique (N2) est la source de l'ensemble de N fixé dans les industries de fabrication des engrais ou par la FBA.
En général, la teneur dans la matière sèche des plantes est de 1 à 5% de N.
En moyenne, la teneur en protéines des plantes = 6,25 x teneur en N.

L'état associé à un approvisionnement inadéquat en N des sols ou des plantes s'appelle une carence azotée. Les plantes déficientes en N sont rabougries et prennent une couleur vert jaunâtre. Ce jaunissement apparaît généralement en premier sur les feuilles du bas alors que les feuilles du haut restent vertes car elles reçoivent l'azote des feuilles plus anciennes. Dans les cas d'insuffisance sévère, les feuilles brunissent et meurent. Le rendement des cultures ainsi que la teneur en protéines sont réduites. Un sol est généralement considéré comme carencé en N s'il contient moins de 0,5 % de carbone organique ou moins de 280 kg/ha de N oxydable par du permanganate alcalin. De tels paramètres et leur applicabilité varient beaucoup d'un système sol-culture-climat à un autre.

Les Fabacées (Légumineuses) ont la particularité de ne pas consommer l'azote du sol, mais plutôt de contribuer à fixer l'azote de l'air dans le sol. Se faisant, elles enrichissent le sol et permettent d'accroître la productivité en céréales de ce sol.
L’azote peut être qualifié de « nourriture » de la plante.

De l’atmosphère aux protéines et acides aminés, l’azote circule (cycle biogéochimique) et se transforme, notamment au niveau du sol grâce aux microorganismes qui permettent aux plantes de s’en nourrir sous forme de nitrate. L’agronomie et les industries chimiques insistent en affirmant qu’il s’agit d’un élément majeur. Cependant chacun sait maintenant que les excès d’engrais azotés sont trop fréquents : ils représentent une plaie pour la santé des plantes, l’eau potable, les cours d’eau et … le climat.
Pourtant, depuis des millions d'années, la biosphère fonctionne en puisant l'azote notamment dans l'atmosphère, grâce aux microorganismes par exemple capables de restituer cet élément aux plantes.

Azote N Chimie. Élément gazeux incolore, inodore, inerte, gazeux, dont le poids atomique est de 14 et qui compose environ 79% (en volume) de l'atmosphère.
Gaz impropre à la respiration mais dont le rôle biologique est capital.
Il entre dans la composition des tissus végétaux (acides aminés, protéines).
Il existe dans le sol et dans les engrais azotés sous la forme libre (azote atmosphérique), minérale (sels ammoniacaux, nitrates, nitrites) et organique.
C'est le constituant clé de tous les acides aminés et donc de toutes les protéines.

On distingue :
- les formes réduites : azote organique et azote ammoniacal (NH4+) ;
- les formes oxydées : nitrite (NO2-) et nitrates (NO3-).
L'azote global correspond à l'ensemble de l'azote sous toutes ses formes.

Azote ammoniacal Agronomie. Azote N contenu dans un ion ammonium NH4+.
Dans le sol, l’azote ammoniacal est transformé progressivement par des bactéries en azote nitreux, puis finalement nitrique.

Azote atmosphérique Biologie. Azote de l'air ; l'air contient 79 % d'azote sous forme gazeuse (N2 - azote moléculaire).
Cela équivaut à 78 000 tonnes d'azote pour chaque hectare de terre et représente une source pratiquement inépuisable d'azote.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 10:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Azote (cycle de l’) Biologie. Succession des processus et spéciations biochimiques par laquelle l’azote est utilisé par les organismes vivants, puis libéré au moment de la mort et de la décomposition de ces organismes, puis enfin ramené à son état initial d’oxydation.
Transformation que subissent les composés azotés dans la nature ; synthèse des protides (azote organique des végétaux, puis des animaux) ; dislocation des grosses molécules de protides (animales ou végétales), par une série de fermentations et retour à l’azote minéral.

C’est un cycle biogéochimique qui décrit la succession des modifications subies par les différentes formes de l'azote : di azote, nitrate, nitrite, ammoniac, azote organique (protéines).
L'atmosphère est la principale source d'azote, sous forme de di azote, puisqu'elle en contient 78 % en volume.
Des processus sont nécessaires pour transformer l'azote atmosphérique en une forme assimilable par les organismes. L'azote atmosphérique est fixé par des bactéries présentes dans le sol, telles que Azobacter vinelandii, grâce à une enzyme, la nitrogénase.
Certaines de ces bactéries, comme Rhizobium sp., vivent en symbiose avec des plantes, produisant de l'ammoniac et puisant des glucides. L'ammoniac peut aussi provenir de la décomposition d'organismes morts par des bactéries saprophytes sous forme d'ions ammonium NH4+
Dans les sols bien oxygénés, des bactéries transforment l'ammoniac en nitrite NO2-, puis en nitrates NO3-, au cours du processus de nitrification.
Les végétaux absorbent grâce à leurs racines les ions nitrate NO3- et, dans une moindre mesure, l'ammoniac présent dans le sol, et les incorporent dans les acides aminés et les protéines. Les végétaux constituent donc la seule source d'azote assimilable par les animaux.
Dans la biosphère ce cycle est ininterrompu.

Azote (fixateur d’) Agronomie. Se dit des végétaux qui ont la particularité de posséder sur leurs racines des excroissances (amas de nodules) incluant des micro-organismes capables d’assimiler directement l’azote libre.
Aussi les utilise-t-on pour restaurer des sols très humides et pauvres en azote.
Exemple : argousier Hippophae rhamnoides, aulne Alnus rugosa

Azote liquide Chimie. Gaz d’azote condensé en liquide ayant un point d’ébullition d’environ -196º C.
Il est habituellement utilisé comme un milieu de stockage à long terme de matériels biologiques.

Azote minéral Agronomie. Azote N contenu dans un composé chimique minéral, c’est-à-dire dans l’ion ammonium NH4+, l’ion nitrite N02- ou l’ion nitrate N03- pour ce qui est du sol ou des engrais.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 10:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Azote nitreux Agronomie. Azote N contenu dans un ion nitrite NO2-. Dans le sol, l’azote nitreux est progressivement transformé par des bactéries en azote nitrique.
Aucun engrais ne contient initialement de l’azote sous forme nitreuse. Sa présence dans le sol est le résultat de l’évolution d’autres formes azotées (azote organique, azote ammoniacal).

Azote nitrique Agronomie. Azote N contenu dans un ion nitrate N03-.
C’est cette forme d’azote qui est principalement consommée par les plantes. L’azote nitrique n’est pas retenu par le complexe argilo-humique (l’ion nitrate est un anion) et est donc très sensible au lessivage.

Azote non protéique Chimie. Fait référence à l'azote existant sous une forme non protéique.
Exemple : l'azote présent dans l'urée

Azote organique Agronomie. Azote N contenu dans un composé chimique organique, c’est-à-dire dans une protéine, dans un acide aminé ou dans l’urée pour ce qui est du sol ou des engrais.
L’azote organique est progressivement transformé par des bactéries du sol. Finalement, il se retrouve sous forme nitrique N03-.

Azote réduit Chimie. Azote sous la forme de NH2 (amino), NH3 (ammoniac) ou NH4+ (ammonium) par opposition à ses formes oxydées telles que le nitrate (NO3-).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 10:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

Azote uréique Agronomie. Azote N contenu dans la molécule d’urée (CO(NH2)2).
Dans le sol, l’azote uréique est transformé progressivement par des bactéries en azote ammoniacal, puis nitreux et enfin nitrique.

Azotobacter Biologie. Genre de bactéries aérobies libres, ordre des Pseudomonales, vivant dans les sols capables de fixer l'azote de manière non symbiotique, connus comme des organismes présents dans des bio engrais.
Dans le sol, ces bactéries sont présentent en quantité importante au niveau de la rhizosphère, à proximité des racines des plantes. La population dans le sol peut varier mais ne dépasse que très rarement 102 à 103 par gramme de sol.
La fixation associative fait référence à la fixation de l'azote non symbiotique principalement par Azotobacter.

Azotobacter peut aussi synthétiser des quantités appréciables de substances de croissance, fabriquer des vitamines du groupe B telles que acide nicotinique, acide pantothénique, biotine et hétéroauxines, gibbérelline et des substances apparentées à la cytokinine et améliorer la germination des semences de nombreuses cultures.
Des bio engrais d'Azotobacter liquides ou sur supports solides sont commercialisés. Ils sont recommandés pour les céréales et l'horticulture, y compris les fleurs et les légumes ; l’application se fait le plus souvent par un traitement des semences ou des plants ou directement au sol (les vaporisations foliaires sont aussi utilisées).
Le genre comprend 6 espèces: Azotobacter armeniacus, A. beijerinckii, A. chroococcum, A. nigricans, A. paspali et A. vinelandi.

Azotobactériacées Taxonomie. Famille de bactéries, ordre des Pseudomonales ; elle comprend les genres Azotobacter (formation de kystes) et Azomonas (pas de formation de kystes).

Azyme Généralité. Pain sans levain, que les Juifs mangent au temps de la Pâque et dont on fait les hosties.
Ne pas confondre avec enzyme.
_________________
Il est plus facile d'ajouter de l'eau à une plante que de lui en enlever.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
Page 8 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Design © 2004 Hersandesign Contenu © 2005 : Plante-interieur.com

Vente en ligne de Plantes d'intérieur, Cactées, Bonsaï, Graines etc.




Partenaires: Clic Enter |