MembresCharte FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[B] à [Be] comme Baie, Basse-tige, Béquillage, etc.
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 1:21 am    Sujet du message: [B] à [Be] comme Baie, Basse-tige, Béquillage, etc. Répondre en citant

Page 1 B (Horizon) à Badaud
Page 2 Badigeon à Ballast
Page 3 Balle à Banque de graines
Page 4 Banque de souches de Rhizobium à Barrage transcriptionnel
Page 5 Barre à Basipète
Page 6 Basiphile à Batte à semis
Page 7 Batterie à Below zeros
Page 8 Belvédère à Bêta-lactamase
Page 9 Bétalaïne à Bézoard


B (Horizon) Pédologie. Horizon d’accumulation divisé en B1, B2, B3.

B1 (vitamine) Biologie. Vitamine hydrosoluble constituée par un noyau pyrimidique et un noyau thiazolique.
La vitamine B1 sous forme de pyrophosphate de thiamine ou TPP ou cocarboxylase est la coenzyme des décarboxylases des acides Þ-cétoniques, expliquant ainsi l'hyperpyruvicémie et la diminution d'activité transcétolasique observées dans les avitaminoses B1.

Elle est abondante dans le foie, la levure de bière et la cuticule des graines de céréales.
Les produits de la mer constituent une bonne source de vitamine B1.
La vitamine B1 joue un rôle primordial dans le métabolisme énergétique dans la mesure où elle est nécessaire à la formation d’un enzyme intervenant dans l’assimilation des glucides.
Elle intervient dans le fonctionnement du système nerveux central.
On dit aussi thiamine.

B2 (vitamine) Biologie. Vitamine hydrosoluble de couleur jaune appartenant à la classe des flavines et constituée d'un noyau diméthylisoalloxazine porteur d'une chaîne ribityl, n'existant libre que dans la rétine et le lactosérum alors qu'ailleurs elle est sous forme d'esters phosphoriques (flavine mono nucléotide ou FMN et flavine adénine-nucléotide ou FAD) combinés à des protéines pour former les flavoprotéines ou ferments jaunes.
La vitamine B2 est abondante dans la levure des céréales et divers légumes.

B3 (vitamine) Biologie. Vitamine hydrosoluble qui regroupe deux composés : l’acide nicotinique et le nicotinamide.
Elle est synthétisée (par la flore intestinale) à partir du tryptophane.
Elle est essentielle à la synthèse de plusieurs hormones (œstrogène, progestérone, insuline).
Le poisson constitue une bonne source de vitamines B.
On dit aussi niacine et vitamine PP.

B6 (vitamine) Biologie. Vitamine hydrosoluble assurant une bonne communication entre les neurones.
Elle existe sous trois formes : pyridoxine, pyridoxal et pyridoxamine. Elle est le précurseur du pyridoxal phosphate (PALP), coenzyme essentiel au métabolisme des acides aminés.
On la trouve sous forme de poudre blanche, cristalline, instable à la lumière en milieu alcalin, stable à la chaleur, soluble dans l'eau, insoluble dans les solvants organiques. La pyridoxine est prescrite dans le traitement des troubles neuromusculaires, de certaines dermatoses, des vomissements de la grossesse et dans les carences vitaminiques B, en association avec les autres vitamines de ce groupe. Son administration se fait par voie orale, parentérale, ou rectale.
Elle est présente en quantités remarquables dans les volailles, les foies (bœuf, agneau, veau), la morue, le saumon, la levure de bière, le germe de blé et le son de riz.

B12 (vitamine) Biologie. Vitamine hydrosoluble constituée par un nucléotide et un noyau tétrapyrolique contenant un atome de cobalt.
La vitamine B12 et ses dérivés entrent dans la constitution de coenzymes, les cobamides, qui interviennent dans la réaction d'isomérisation du méthylmalonyl CoA en succinyl-CoA (coenzyme désoxycobalamine) et dans la réaction de méthylation de l'homocystéine en méthionine (coenzyme méthyl-cobalamine). Ceci explique l'élévation de l'acide méthylmalonique urinaire et de l'homocystinurie dans les carences d'apport ou d'utilisation de la vitamine B12. La vitamine B12 joue un rôle essentiel dans l'érythropoïèse. Sa carence d'absorption par déficit en facteur intrinsèque est à l'origine d'une anémie mégaloblastique (anémie de Biermer).
La carence en vitamine B12 s'accompagne d'une élévation de la concentration urinaire en acide méthylmalonique.


Dernière édition par Gilbert le Sam Oct 16, 2010 5:37 pm; édité 10 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 1:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Babésiose Agronomie. Maladie parasitaire des mammifères (bovins, équins, ou canins), due à la présence dans les globules rouges du sang d'un parasite érythrocytaire (genre Babesia) transmis par les tiques.
Parasitose qui s'associe à des difficultés respiratoires attribuables à un manque de globules rouges, globules qui sont vitaux pour le processus d'oxygénation de l'organisme.
En effet, les parasites pénètrent dans les globules rouges et provoquent une intense destruction de ces globules qui se manifeste par un ictère, une anémie, de la fièvre et une hémoglobinurie.
L'infection humaine est très rare.
On dit aussi piroplasmose.

Babeurre Agronomie. Liquide séreux qui reste après le barattage de la crème dans la fabrication du beurre.
Liquide blanchâtre acide, nommé quelquefois lait de beurre, récupéré au cours de la fabrication du beurre après le barattage de la crème.
La composition est très proche de celle du lait écrémé par centrifugation, mais il contient un peu plus de graisse et un peu moins de lactose. La valeur nutritive est à peu près équivalente.
Il est utilisé dans l'alimentation des animaux, en particulier des porcs.

Le babeurre que l'on retrouve sur le marché destiné à la consommation humaine, est une boisson obtenue en coagulant du lait par l'action de bactéries lactiques spécifiques et dont la texture rappelle celle du babeurre extrait au cours du barattage.

Babillard Agronomie. Dans les anciens moulins, palette en bois qui agitait l'auget et faisait descendre le grain de la trémie jusqu'aux meules.

Babillard Généralité. Au Canada, panneau fixé à un mur dans un lieu public, sur lequel on épingle ou on colle des messages, des annonces, des communiqués, etc.
On dit aussi tableau d'affichage.

Babiller Agronomie. Pousser son cri, en parlant du merle ou de la corneille.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 22, 2010 9:54 am; édité 6 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 1:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

BAC Chromosome artificiel de bactérie Génétique. Vecteur plasmidique pouvant être utilisé pour cloner des inserts d’ADN de grande taille (jusqu’à 350 kb).
Abréviation : BAC pour bacterial artificial chromosome.

Bac Horticulture. Grand récipient souvent de forme rectangulaire pouvant contenir des plantes.

Bac à réserve d'eau Horticulture. Les bacs, pots ou jardinières à réserve sont fabriqués en matière plastique. Ils sont dotés d'un double fond qui sert de réservoir d'eau. La séparation avec la terre est réalisée au moyen d'une grille percée, parfois revêtue d'un voilage.
L'eau apportée lors du remplissage du double fond est restituée à la plante par capillarité, grâce à une ou plusieurs mèches en contact avec le terreau d'une part, et plongeant dans l'eau d'autre part.
Un flotteur et/ou une jauge transparente permettent souvent de visualiser le niveau de l'eau dans la réserve.

La plantation dans ce type de bac présente une particularité. En effet, puisque la réserve d'eau est assurée par ailleurs, il n'est pas utile de prévoir au fond du pot la couche de drainage (billes d'argile, gravier, morceaux de tuile, etc.) que l'on préconise habituellement.
Autre point d'importance, l'eau ne descend pas par gravité du haut du pot vers le bas (cas de l'arrosage classique), mais elle remonte au contraire par capillarité. Cela implique d'utiliser, lors de la plantation, un substrat relativement léger.

Au premier rang des avantages, l'autonomie qu'ils procurent : vous pourrez avec ce type de bacs espacer les arrosages de vos plantes d'intérieur. Un confort pour ceux qui vivent la tournée d'arrosage comme une servitude.
Avantage corolaire, la réserve d'eau permet de tolérer quelques oublis. Or, certaines plantes très demandeuses en eau peuvent fortement souffrir d'un jour ou 2 de retard dans l'arrosage. C'est notamment le cas des fougères.
Ces pots sont adaptés aux plantes qui apprécient un terreau toujours humide. Exemple : Spathiphyllum, Monstera ou encore Nertera couvert de boules oranges.
Inconvénient : ces bacs ne se prêtent pas à toutes les cultures. Certaines plantes apprécient que la terre sèche complètement entre 2 arrosages. Exemple : Schefflera, Sansevieria. C'est possible à obtenir avec ce genre de pots, mais assez difficile, et vos plantes risquent d'en pâtir.

Attention également, il est plus facile de faire mourir une plante par excès d'arrosage que le contraire. Une saturation en eau permanente du mélange terreux peut provoquer le pourrissement des racines. Aussi, si vous avez habituellement la main un peu lourde côté arrosoir, passez votre chemin et optez pour des pots en terre cuite plus classiques : ils pardonneront davantage vos excès.

Bac de compostage Horticulture. Contenant utilisé pour la fermentation et la décomposition de déchets végétaux afin de les transformer en compost.
Les composteurs sont généralement fabriqués de bois, de matériaux synthétiques ou de grillage métallique.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 22, 2010 9:57 am; édité 8 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 1:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Baccifère Botanique. Qui porte des baies.
Se dit des plantes dont les fruits sont des baies.

Bacciforme Botanique. Se dit d'un fruit en forme de baie ; qui ressemble à une baie.
Exemple : graine de l'if, entourée par un arille charnu ; cône charnu de genévrier

Bâche Agronomie. Dépression de l’estran allongée parallèlement à la côte et contenant de l’eau pendant assez longtemps après la fin de la pleine mer. La bâche est un élément d’un couple : celui qu’elle forme avec la barre d’estran.

Bâche Généralité. Pièce de toile épaisse et imperméabilisée utilisée pour protéger l’équipement des intempéries.

Bâche Horticulture. Coffre, en général en maçonnerie, recouvert de châssis vitrés et servant à abriter les végétaux pendant l'hiver, à permettre une culture hâtée de légumes ou de plantes ornementales ou à abriter des boutures et des semis.
On recouvre ordinairement le fond de la bâche d'une bonne épaisseur de sable pour empêcher les insectes de se multiplier.
La bâche est l'intermédiaire entre la serre et le châssis ; les panneaux vitrés sont un peu plus inclinés que le châssis.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 22, 2010 9:58 am; édité 6 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 1:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bacillacées Taxonomie. Famille de bactéries, ordre des Bacillales qui comprend environ 25 genres dont : Bacillus , Lentibacillus, Salibacillus.
Ce sont des bactéries sporulées à gram-positives dans la paroi cellulaire aérobiques ou non-aérobiques ; la plupart sont non-pathogènes, mais des espèces (Bacillus) peuvent causer une maladie chez l'homme et l’animal

Bacillaire (texture) Pédologie. Agrégat de cristaux allongés en forme de baguettes.
Exemple: tourmaline, aragonite

Bacillales Taxonomie. Ordre de bactéries, à gram positif, classe des Bacilles, embranchement des Firmicutes qui 9 comprend familles :
- Alicyclobacillacées,
- Bacillacées,
- Caryophanacées,
- Listeriacées,
- Paenibacillacées,
- Planococcacées,
- Sporolactobacillacées,
- Staphylococcacées,
- Thermoactinomycetacées.

Bacille Biologie. Nom donné à tous les microbes/microorganismes qui revêtent la forme d'un bâtonnet.
Bactérie plus ou moins allongée en forme de bâtonnet, appartenant au groupe Bacillus/Clostridium.

Les bacilles sont classés en :
- bacilles formant des spores et vivant en atmosphère oxygénée (aérobies), par exemple Anthracis responsable du charbon ;
- bacilles formant des spores mais ne pouvant vivre en présence d'oxygène (anaérobies), par exemple Clostridium botulinum responsable du botulisme, Clostridium tetani ou bacille de Nicolaier responsable du tétanos, Clostridium perfringens responsable de la gangrène gazeuse ;
- bacilles ne formant pas de spores (dit aussi colibacille), par exemple Escherichia coli (on dit aussi colibacille) hôte normal de l'intestin mais agent fréquent d'infection urinaire.

Il existe des bacilles à Gram négatif (comme Escherichia coli) et des bacilles à Gram positif comme ceux du genre Bacillus.
De nombreux bacilles sont pathogènes, notamment pour l’Homme, comme les streptocoques, les staphylocoques ou les Listeria.
Des lactobacilles sont utilisés pour la fermentation dans la fabrication du vin, de la bière, de la choucroute et de fromages.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 22, 2010 10:02 am; édité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 1:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bacillus Biologie. Genre de bactéries, famille des Bacillacées ayant la forme d'un bâtonnet.
Il comprend Bacillus polymyxa qui est capable de fixer l'azote, Bacillus megatherium var phosphaticum qui est capable de solubiliser le phosphore, de nombreux ammonifiants et des insecticides biologiques (Bacillus thuringiensis ou Bt).

Bacillus thuringiensis B.t. Parasitologie. Bactérie se rencontrant naturellement dans le sol.
Cette bactérie produit une toxine contre certains insectes, en particulier Coléoptères et Lépidoptères. Certains des gènes de la toxine sont importants pour des approches transgéniques pour la protection des plantes cultivées.
Il existe des milliers de souches chacune toxique pour un ou plusieurs groupes d’insectes.
Des techniques du génie génétique permettent d'introduire ce gène bactérien dans une plante, conférant ainsi à la plante le caractère de résistance désiré.
Le gène de cette endotoxine a été incorporé à ceux du maïs de façon à produire un maïs génétiquement modifié pouvant se défendre lui-même contre la pyrale du maïs. L'endotoxine est très spécifique en ce sens qu'elle touche uniquement la larve de la pyrale.
C’est le plus important insecticide en agriculture biologique.

Bacillus thuringiensis var. kurstaki B.t.k. Parasitologie. Insecticide biologique utilisé contre les larves de lépidoptères (papillons) et reconnu comme étant sécuritaire pour la santé humaine, la faune, la flore et l'environnement.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 22, 2010 10:04 am; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 1:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Back office Économie. Unité administrative au sein d'une entreprise qui vise à assurer le traitement des opérations réalisées entre les trois unités en charge respectivement de la gestion des flux de trésorerie, de la gestion de l'endettement et de la gestion des risques.
Plus généralement, et en particulier au sein d'une banque, un back office désigne toutes les fonctions administratives nécessaires à la bonne exécution d'un ordre ou d'une transaction.

Back-order Gestion. Commande en retard.

Back-stop Économie. Dans une opération de cession de bloc de titres existants, une banque peut prendre envers le vendeur un engagement de back-stop ou de floor underwriting : un livre d’ordres est constitué mais la banque garantit au vendeur un prix minimum.
Cet engagement est à mi chemin entre la prise ferme initiale et la prise ferme après constitution d'un livre d'ordres.

Backup Économie. Les lignes dites de backup, sont des engagements négociés par les émetteurs de billets de trésorerie auprès de leurs banques, qui leur garantissent un concours au cas où la situation du marché ne leur permettrait pas de procéder au renouvellement des billets de trésorerie.
Ces lignes sont imposées par les agences de rating pour obtenir une notation de qualité au programme d’émission de billets de trésorerie.

Bacon Agronomie. Lard fumé assez maigre, consommé en tranches fines généralement frites.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 22, 2010 10:08 am; édité 7 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 1:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bactéricide Parasitologie. Substance ou préparation ayant la propriété de tuer les bactéries et utilisée pour lutter contre celles nuisibles aux cultures et aux produits récoltés.

Bactérie Biologie. Les bactéries sont de minuscules êtres vivants faits d’une seule cellule, présents un peu partout : l'air, les sols, l'eau, sur la peau, etc.
Micro-organisme unicellulaire ne comportant pas de noyau (procaryote) dont le génome est constitué d'ADN et dépourvu de pigment assimilateur, se multipliant par scissiparité et présentant généralement des formes de résistance ; organisme appartenant au règne des monères.
Une bactérie contient un seul chromosome et éventuellement des plasmides.
Les cellules des bactéries diffèrent des cellules des organismes supérieurs en ce qu’elles sont plus simples (elles n’ont pas la plupart des structures internes) et qu’elles ne possèdent pas de noyau distinct (entouré d’une membrane).

Il existe des milliers d’espèces de bactéries.
Elles constituent la forme la plus ancienne de cellule vivante.
Les principaux groupes distinctifs sont définis par la coloration Gram ; mais ils sont aussi classés aussi selon les besoins en oxygène (aérobique contre anaérobique) et/ou selon la forme (sphérique = coque ; bâtonnet = bacille ; spirale = spirillum ; virgule = vibrio ; tire-bouchon = spirochète ; filamenteuse, etc.).
Les bactéries se rencontrent partout, dans tous les milieux ; certaines sont autotrophes (nitrobactéries), d’autres assimilent l’azote de l’air (azotobacter, clostridium), quelques-unes, parasites, se développent à l’intérieur d’autres organismes vivants, beaucoup vivent dans la terre humide aux dépens des résidus organiques. Les bactéries sont très nombreuses dans le sol, surtout dans les sols neutres ; elles y jouent des rôles extrèmement importants (fixation de l’azote de l’air, évolution de la matière organique, etc.).

Elles constituent, de par leur nombre, la partie la plus importante de la population de la biomasse (6,6 109 bactéries par ml). La grande variété d’activités métaboliques rencontrées dans ce groupe permet la dégradation de la plupart des composés organiques retrouvés dans les déchets municipaux, industriels et agricoles. Les bactéries rencontrées dans les lits bactériens sont très voisines des populations présentent dans les boues activées.
Certaines sont des microbes qui provoquent des maladies (rhume, listériose) mais d'autres sont très utiles à l’homme : les bactéries présentes dans l’intestin aident à digérer et on utilise des bactéries pour fabriquer des aliments (yaourts, choucroute).

Les bactéries ont, dans leur cytoplasme, une molécule d’ADN circulaire. Elles contiennent également d’autres molécules d’ADN circulaire plus petites appelées plasmides, qui portent, entre autres, les gènes de résistance aux antibiotiques.
Ces plasmides sont utilisés par les chercheurs qui étudient les gènes et les protéines. En intégrant un gène dans un plasmide, ils obtiennent une grande quantité de ce gène car la multiplication des bactéries est facile à réaliser. De plus, on peut aisément isoler ces plasmides et récupérer le gène de départ.
Les infections bactériennes sont traitées par antibiotiques.

À la différence des virus, les bactéries sont des organismes unicellulaires, capables de se reproduire généralement de façon asexuée, par simple division cellulaire, même si certaines d'entre elles ont une forme de reproduction sexuée: la conjugaison bactérienne. Elles sont aussi 10 fois plus grandes.
Certaines bactéries sont photosynthétiques (y compris les cyanobactéries : algues bleu vert), certaines sont saprophytes et d'autres sont parasites et peuvent causer des maladies. Ce sont des agents importants de fermentation, de putréfaction et de décomposition, et sont souvent une source de contamination dans les cultures de tissus. Les organismes capables de fixer l'azote tels que Rhizobium, Azotobacter, Acetobacter sont des bactéries.

L’étude des bactéries est la bactériologie, une branche de la microbiologie.

Bactérie à Gram négatif Biologie. Bactérie qui, lors de la coloration par la méthode de Gram, élimine le cristal violet et apparaît en rose.
Exemple : Achromobacter, Pseudomonas, Flavobacterium

Bactérie à Gram positif Biologie. Bactérie qui, lors de la coloration par la méthode de Gram, reste colorée en violet ou mauve.
Exemple : Bacillus


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 22, 2010 10:11 am; édité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 1:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bactérie anaérobie Biologie. Groupe de bactéries qui ne peuvent vivre qu'en l'absence d'oxygène, ou dont le développement est possible en l'absence d'oxygène.

Bactérie anaérobie facultative Biologie. Groupe de bactéries qui vivent habituellement dans l'air, mais qui peuvent également vivre dans un milieu qui en est dépourvu.

Bactérie anaérobie stricte Biologie. Groupe de bactéries qui ne peuvent vivre et se développer qu'en l'absence d'oxygène.

Bactérie capable d’oxyder le fer Biologie. Bactérie dont l'énergie est issue de l'oxydation du fer ferreux (Fe++) en fer ferrique (Fe+++).
Exemple : Thiobacillus ferrooxidans

Bactérie fixatrice d’azote utilisant l’hydrogène Biologie. Bactérie capable de fixer l'azote et ayant la capacité de recycler l'hydrogène par le biais de l'hydrogénase et de récupérer une partie de l'énergie perdue lors du fonctionnement de la nitrogénase.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 22, 2010 10:13 am; édité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 1:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bactérie glissante Biologie. Bactérie qui se déplace en glissant ou rampant doucement et lentement sur des surfaces humides.
Exemple : cyanobactérie capable de fixer l'azote

Bactérie humificatrice Biologie. Bactérie du sol qui construit l’humus en assemblant les substances pré humiques issues de la décomposition des matières organiques fraîches.

Bactérie lactique Biologie. Groupe de bactéries transformant les hydrates de carbone en acide lactique et qui se trouve partout dans la nature.
Les bactéries lactiques sont normalement présentes dans la peau, le système digestif et la muqueuse vaginale où elles accomplissent de nombreuses fonctions; elles créent notamment un environnement hostile (milieu acide grâce à la production d'acide lactique) aux bactéries pathogènes.
Elles sont utilisées pour la fermentation des produits laitiers qu'elles rendent plus digestes tout en augmentant la biodisponibilité des vitamines et des minéraux contenus dans ces aliments. On s'en sert aussi comme suppléments alimentaires pour recoloniser la flore intestinale.

Bactérie lysogénique Biologie. Bactérie hébergeant des bactériophages tempérés (non virulents, lysogéniques).

Bactérie méthanogène Biologie. Groupe de bactéries anaérobies strictes qui, pour obtenir de l'énergie, utilisent l'hydrogène et le gaz carbonique contenus dans le méthanol, le formate et l'acétate pour les transformer en méthane.
Elles font partie des archéobactéries.
On dit aussi bactérie oxydant le méthane.
Exemple: Methylobacter et Methylococcus


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 22, 2010 10:14 am; édité 5 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 1:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bactérie minéralisatrice Biologie. Bactérie du sol qui dégrade l’humus.
Leur action aboutit à une libération d’ions dans la solution du sol.

Bactérie oxydant le soufre Biologie. Bactérie capable d'oxyder les composés soufrés.
Le genre Thiobacillus est le plus important de ce groupe de bactéries.
Exemple : Beggiatoa, Thiothrix

Bactérie photosynthétique fixant l’azote (N) Biologie. Bactérie du genre Pelodictyon pouvant fixer l'azote dans certains systèmes aquatiques ; les conditions pour la fixation de N sont la présence de lumière et une quantité faible (voire une absence totale) d'oxygène.
Leur fixation de l'azote est généralement un processus aérobie dépendant de la lumière. L'activité de la nitrogénase est inhibée par l'oxygène.

Bactérie réduisant le sulfate Biologie. Bactérie utilisant le sulfate comme accepteur d'électron au cours de la respiration anaérobie et le réduisant sous certaines formes comme le sulfure.
Exemple : Desulfovibrio, Desulfotomaculum


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 22, 2010 10:16 am; édité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 1:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bactériémie Biologie. Présence de bactéries dans le sang, éphémère, sans manifestations cliniques graves.

Bactériocine Biologie. Protéine produite par des bactéries d’une souche et active contre celles d’une souche étroitement apparentée.
Exemple : les rhizobiums PR-15 et PR-42 de Cicer (pois chiche) produisent une bactériocine qui joue un rôle important dans la concurrence entre les souches pour la nodulation

Bactériocyte Biologie. Cellules spécialisées servant d'habitat aux endosymbiontes des pucerons, elles ne sont pas organisées en organe.
Il semblerait (Braendle et al. 2004) que les bactéries symbiotiques n'interviennent pas dans le développement de ces cellules.

Bactériologie Biologie. Partie de la microbiologie qui étudie les bactéries (pathogènes ou non).


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 22, 2010 10:18 am; édité 6 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 1:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bactériophage Biologie. Virus parasite des bactéries qui peuvent entraîner leur destruction ou lyse.
Les bactériophages constituent une variété particulière de virus dont l’hôte exclusif est une bactérie. La présence de récepteurs à la surface de cette dernière détermine les possibilités d’association entre phage et bactérie.
Ces virus sont étudiés par les microbiologistes et utilisés par les biologistes moléculaires. En effet, les bactériophages sont porteurs d’ADN, matériel génétique, et capables d’intégrer à leur génome une partie du génome bactérien. Cette propriété est très largement mise à profit dans l’étude de la régulation de l’expression des gènes.

Un phage est constitué d’un acide nucléique (ARN ou ADN) entouré d’une coque protectrice. Après fixation du phage sur une protéine spécifique de la surface bactérienne, son génome est introduit à l’intérieur de la bactérie où il gouverne la synthèse de nouveaux phages (de 100 à 10 000).
Certains phages pratiquent la lysogénie, qui consiste à intégrer leur génome dans l’ADN de la bactérie qu’ils infectent au lieu de la tuer brutalement en produisant une quantité énorme de phages (croissance lytique). Le passage de la croissance lysogène à la croissance lytique dépend de facteurs environnementaux.
Les phages sont très étudiés et utilisés en biologie moléculaire.
Des formes modifiées sont utilisées comme vecteurs de clonage.

Bactériophage transducteur Biologie. Particule virale qui, par accident, contient une petite portion de son chromosome hôte, utilisée dans la transduction.

Bactériorhize Botanique. Fait référence à la symbiose entre une racine de plante (rhizo = racine) et des bactéries, comme la symbiose entre une légumineuse et des rhizobiums.

Bactériose Parasitologie. Maladie causée par des bactéries.

Bactériostatique Biologie. Substance qui inhibe ou ralentit la croissance et la reproduction des bactéries, sans les tuer.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 22, 2010 10:19 am; édité 7 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 1:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bactérisation Botanique. Processus d'enrobage des graines avec une culture bactérienne comme Rhizobium, Azotobacter.
Identique au traitement des semences avec un inoculum.

Bactéroïdes Biologie. Terme utilisé pour des bactéries de forme dilatée et irrégulière dont l'aspect s'apparente à des bâtonnets, tout particulièrement les rhizobiums présents dans les nodosités racinaires.

Bactrocera Entomologie. Genre d’Insectes Hexapodes Diptères (famille des Téphritidés) correspondant aux mouches des fruits qui comprend plus de 500 espèces.
Les femelles adultes piquent les fruits à l'aide de leur ovipositeur pour y déposer leurs œufs (plusieurs dizaines) à faible profondeur. Dès leur éclosion, les asticots se nourrissent de la pulpe pendant plusieurs jours avant de quitter le fruit pour s'enfouir dans le sol et de se transformer en pupe. De cette pupe sortira une mouche adulte.
Les fruits à peau tendre sont les plus attaqués (pêches, goyaves).
On peut citer la mouche du melon (Bactrocera cucurbitae), la mouche de l’olive (B. oleae), la mouche orientale des fruits (B. dorsalis), la mouche des fruits du Pacifique (B. xanthodes).

Bacul Agronomie. Croupière de forme large.
Une croupière est une pièce du harnais placée longitudinalement sur la croupe de l'animal de trait, qui soutient l'avaloire par l'intermédiaire de deux branches à fourche.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 22, 2010 10:21 am; édité 6 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilbert
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 15 Jan 2006
Messages: 11245
Localisation: Mirabel, P. Q. Canada

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 1:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bacula Horticulture. Lattes légères de bois liées à plat par du fil de fer se clouant sur solives pour servir de support à l'enduit de plâtre.
On dit aussi lattis armé.

Baculométrie Horticulture. Technique de mesure des hauteurs au moyen de perches.

Baculovirus Biologie. Classe de virus d’insectes utilisée pour produire des vecteurs de clonage d’ADN pour l’expression génique dans des cellules d'insectes.
Ces virus peuvent infecter plus de 600 espèces d’insectes comme les larves des mites, des symphyses, les moustiques mais aussi plusieurs crustacés comme les crevettes. Il n’y a pas de baculovirus connus capables d’infecter les mammifères ou d’autres vertébrés.

Le génome des baculovirus est constitué d’ADN bi caténaire, circulaire, avec une taille comprise entre 80 et 180 Kpb.
Les baculovirus sont utilisés en biotechnologie pour la production de protéines recombinantes. Ces virus permettent d’introduire le gène codant la protéine à produire dans des cultures de cellules d’insectes.
La production d’une protéine cible peut être supérieure à 50 % de la teneur en protéines de la cellule, et plusieurs protéines peuvent être produites simultanément, de sorte que des enzymes de multiples sous-unités peuvent être produites par ce système.

Badamier Botanique. Nom vernaculaire de Terminalia catappa, un arbre fruitier de la famille des Combrétacées.
Son fruit est appelé myrobalan.
Il peut atteindre une vingtaine de mètres de hauteur originaire de Nouvelle-Guinée et naturalisé dans de nombreuses régions tropicales.
Son bois, mi-dur et léger, est employé en menuiserie.

En aquariophilie, les éleveurs de Discus asiatiques utilisent les feuilles pour leurs propriétés antiseptiques. Depuis cette pratique s’est étendue à la maintenance de poissons réputée difficile. La feuille est plongée telle quelle dans le bac et flotte à la surface en libérant ses tanins.
Aux Antilles françaises, il est appelé amandier-pays.

Badaud Généralité. Passant, promeneur qui passe son temps à regarder longuement tout ce qu'il voit.


Dernière édition par Gilbert le Lun Fév 22, 2010 10:25 am; édité 7 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index du Forum Plante Intérieur -> Lexique des termes utilisés en horticulture Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 1 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Design © 2004 Hersandesign Contenu © 2005 : Plante-interieur.com

Vente en ligne de Plantes d'intérieur, Cactées, Bonsaï, Graines etc.




Partenaires: Clic Enter |